Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

vendredi 25 août 2017

Driven Saison 8 Down shift - K. Bromberg



Driven Saison 8 Down Shift de K. Bromberg 

Résumé :


Quand les héros de K. Bromberg rencontrent
L'amour sans s'y attendre... Ils changent de vitesse.

   Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais après de trop nombreux excès dans sa vie personnelle, le voilà forcé de faire une pause. Il a besoin d'accomplir quelque chose tout seul -et de sortir de l'ombre de son célèbre père. 

  Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime et qui pèsent sur son passé. Elle pense avoir trouvé la parfaite échappatoire - jusqu'au jour où elle découvre un étranger dans le cottage de bord de mer qu'on lui a prêté. Aucun doute, il est sexy, mais elle est là pour panser ses plaies. Seule.
  Il ne leur faut pas longtemps malgré tout pour que leur attirance mutuelle, à laquelle ils tentent de résister, prenne le pas sur leurs querelles. Et s'abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant. Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur ?


  • Broché: 440 pages
  • Éditeur : Hugo Roman (6 juillet 2017)
  • Collection : New Romance

Extrait :

Prologue :
"  Le sang.
  Il y a tant de sang. Sur mes mains. Trempant mon bas de pyjama Scoubidou. Celui qui avait un trou au genou et que m'avait donné cette gentille dame avec les lunettes rigolotes à l'Armée du Salut.
  C'est plus facile de penser à elle. de me concentrer sur elle. Elle, plutôt que le sang.
  Il y en a partout. Et il continue de couler. De se répandre.
  Cela ne s'arrête pas.
  Je n'arrive pas à l'arrêter.
   La poussière danse dans l'air. De petites particules flottent dans la lumière qui passe à travers l'interstice des rideaux occultants de la chambre d'hôtel. Je vois flou. Le cerveau en surchauffe.
  Et la tête qui bourdonne.
  Parce que ce brouillard alcoolisé vaut bien mieux que ces rêves qui ne s'arrêteront pas. Ceux qui n'en sont plus vraiment dorénavant. Ceux qui ont commencé à la minute où j'ai ouvert le carton, trois semaines plus tôt, pour en retirer cette feuille de papier qui a fait vaciller mon monde.
...
-... Et tu ne crois pas avoir perdu les pédales ?
  Vas-y, continue.
- Tu as besoin d'aide.
 Vas-y, continue.
- De parler à quelqu'un.
 Vas-y, continue.
- Ce n'est pas là le fils que j'ai élevé...
  Clac.
- Je ne suis pas ton putain de fils, alors arrête de te comporter comme si tu étais mon père !



Chapitre  : Getty :
" - Cette chose est mon sexe, et dans la mesure où il s'agit de ma salle de bains et que tu sembles tenter de me séduire dans ma maison, je ne crois pas que tu aies le moindre droit de me dicter ma conduite.
  Sur ces mots, il s'appuie de la hanche contre le lavabo et croise les bras sur sa poitrine, ne me quittant pas du regard, un sourcil dressé. Tout le reste de sa personne est exposé là.
- Ta maison ? Te séduire ? (Je me rends alors compte que je bredouille et je secoue la tête.) C'est ma maison. tu es ici chez moi.
  Il affiche une expression perplexe, bouche entrouverte.
- Attends.
  Il joint le geste à la parole, mains ouvertes en corolle autour de son bas-ventre, et mes yeux sont de nouveau attirés vers cet endroit où ils ne devraient pas regarder. Si tout cela n'était pas aussi inconcevable, ce serait comique et, pourtant, je ne ris pas du tout.
- Il doit y avoir un malentendu, reprend-il.
-  Ah, tu crois ?"

Avis de Lili :

          Ce spin-off est consacré à l'histoire de Zander, ce petit garçon dont Riley avait réussi à redonner le sourire, et surtout pris sous son aile.

          Après avoir reçu une boîte mystère, Zander est poursuivi par ses cauchemars du passé. Il se jette dans l'alcool pour oublier et vaincre sa colère. Il se pointe sur le circuit cuité, il traite mal son équipe, il rejette Rylee et ses frères, il joue au con avec Colton, en conclusion il merde en beauté, et se fait virer. Décidé à affronter son passé, il part seul pour se reconstruire.
En trois mois, Getty a trouvé un job de serveuse, un lieu pour vivre, la maison d'une amie de sa mère, et une liberté, soit une toute nouvelle vie inventée. Le jour où elle trouve un homme nu dans sa salle de bain, sa vie va prendre un autre tournant. 

          Zander Donavan, le petit garçon à peine huit ans que Rylee voulait sauver, est devenu un homme de 28 ans rempli de colère depuis peu. Il est perdu en pleine souffrance, il repousse tout, l'espoir, la famille, l'amitié, et l'amour inconditionnel. C'est un homme buté et exigeant, au côté de Getty il est patient, tendre et «jolie». 
Gertrude Caster-Adams, Getty a vingt-six ans, et ne s'est jamais sentie aimé depuis la mort de sa mère. Elle se cache derrière un masque de fille dure à cuir, de femme forte, courageuse et confiante, d'un côté elle l'est ou va le devenir. 

           La narration s'alterne du point de vue de Getty et celle moins fréquente de Zander. Le changement est introduit par leur prénom. La plume est toujours un perle. avec un mélange parfait entre les émotions et l'humour.
Les thèmes abordés sont toujours très sombres et durs à aborder, et pourtant l'auteure nous les offre avec profondeur et réalisme. La confiance en soi et en autrui après avoir subi la persécution, la maltraitance, les cachotteries ou le mensonge, est un travail très dure à faire sur soi-même, et dans ce roman s'est merveilleusement bien retranscrit. Les vieilles blessures qui refont surface, car le temps ne les a pas effacé ni guéri, ainsi que l'acceptation de son passé pour avancer dans l'avenir, et construire le futur, sont menés avec brio tout le long du tome. Ces deux mondes qui se percutent pour Zander, celui de ses souvenirs de sa mère biologique et l'ancienne vie de Getty. Ces deux histoires qui se déroulent en parallèle tout en s’emboîtant à la perfection.

           Ce dernier tome est époustouflant, il conclut à la parfaitement la saga magnifique que nous a offert K. Bromberg depuis le premier tome de Colton. La larme est rarement très loin lors de la lecture, le sourire souvent au bord des lèvres, le cœur des sursaut au fil des rebondissements, enfin un roman que le lecteur ne peut qu'admirer par sa plume et son intrigue. Encore une petite pépite !! 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...