Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

jeudi 21 novembre 2013

Sept ans de désir - Sylvia Day

Couverture : Sept ans de désir

Sept ans de désirs de Sylvia Day

Résumé :

Un soir qu’elle se promène dans le parc, Jessica Sheffield surprend les ébats d’Alistair Caulfield et de lady Trent. Embusquée dans la pénombre, elle observe la scène avec un mélange d’embarras et de fascination. Alistair l’aperçoit. Ils échangent un long regard. 
Entre ces deux mal-aimés, le désir est immédiat. 
Sept ans s’écouleront avant qu’ils puissent l’assouvir.

  • Relié: 379 pages
  • Editeur : J'ai lu (6 novembre 2013)
  • Collection : SEMI-POCHE SENT


Extrait :
"- Lucius ! Pour l'amour de Dieu, ne t'arrête pas ! murmura lady Trent.
  Jessica vit une main agrippée à l'un des montants, une main d'homme. Dans cette position, ça voulait dire qu'il était debout... et tourné vers elle !
  Les yeux de Causfield luisaient dans l'obscurité. 
  Il l'avait vue. En fait, il la regardait.... "

Couverture : Sept ans de désir

"Tandis qu’elle papotait avec les officiers du bord, Jessica regarda fréquemment ce musicien qui tirait de son violon une fort belle mélodie. Les muscles de son épaule et de son dos se mouvaient sous sa chemise au rythme du bras qui poussait l’archet. Elle avait toujours trouvé magnifiques ces corps d’homme, si grands et si puissants, taillés pour la force et en même temps capables de douceur et de grâce.
La musique cessa. Le musicien pivota pour ranger le violon et l’archet dans leur étui. Jessica aperçut son profil et aussitôt elle frissonna. Sa redingote était accrochée au dossier d’une chaise : il la prit et l’enfila. Jusqu’ici  Jessica ne s’était jamais doutée que le fait de regarder quelqu’un s’habiller pouvait être aussi troublant que de le regarder se déshabiller. Pourtant, avec cet homme-là, c’était le cas. Ses mouvements lents et mesurés étaient indéniablement sensuels.
- À présent, dit le capitaine en le désignant d’un geste, permettez-moi de vous présenter M. Alistair Caulfield, propriétaire de ce magnifique bâtiment et excellent violoniste, comme vous avez pu le constater.
Jessica eut l’impression que son cœur ne battait plus. Ce qui est sûr, c’est qu’elle cessa de respirer. Caulfield se tourna vers elle et exécuta la plus humble et la plus élégante des révérences. Cependant, il n’inclina pas la tête et ne cessa pas une seule seconde de la regarder dans les yeux.
Ô mon Dieu…"


Avis de Lili :

Sept ans après avoir surprit Alistair Caulfied dans une position compromettante, Jessica n'a plus oublier son regard et le désir inassouvi qu'elle ressent pour lui.
Alistair Caulfied a désiré Jessica au premier regard. Il est prêt à attendre des années pour avoir sa chance et enfin succomber à la tentation qu'est devenue Jessica.
Je ne suis pas une grande fan des romances historiques, c'est même le dernier genre de livres que je lirais. Mais ma curiosité pour l'auteure, m'a fait ouvrir ce roman, et je n'ai pas pu le reposer avant la dernière page.
Un personnage masculin torturé, riche et beau gosse. Une jeune femme veuve, respectée dans son milieu et avec un passé douloureux. Un duo riche en couleur. L'intrigue n'est pas des plus originales mais reste néanmoins captivante pour le lecteur. L'évolution du désir et des sentiments des personnages est progressive et agréable dans son ensemble. Les dialogues entre nos personnages sont plaisants. 
Pour tout dire, j'ai passé un moment sympathique et l'auteure a réussi à me faire lire un roman historique. L'auteure a fait référence à ce livre pour écrire Crossfire, et on découvre des similitudes dans les personnages.
Hâte de découvrir d'autre roman de Sylvia Day.

Crossfire tome 3 Enlace-moi - Sylvia Day


Crossfire tome 3 Enlace-moi de Sylvia Day
La série Crossfire

Résumé : 

Je pourrais tuer pour toi, renoncer à tout ce que je possède, mais jamais je ne renoncerai à toi.
Parce qu’il me savait menacée, Gideon avait pris des risques insensés. Pour me protéger, il s’était chargé du pire des fardeaux. Son geste était la plus bouleversante des preuves d’amour, mais il nous séparait autant qu’il nous rapprochait. Prisonniers de nos secrets, nous étions plus que jamais prêts à défier le destin pour être ensemble. Je pressentais toutefois que ce passé qui nous avait déjà tellement meurtris pouvait, à tout instant, nous rattraper.


  • Broché: 445 pages
  • Editeur : J'ai lu (28 août 2013)
  • Collection : SEMI-POCHE SENT

Extrait :

" ... Un sanglot m'échappa.
- Non, souffla-t-il en s'écartant pour encadrer mon visage. Ne pleure pas.
- C'est trop, murmurai-je, tremblant comme une feuille.
  Son beau regard était aussi las que le mien.
- Ce que j'ai fait... commença-t-il, l'air sombre.
- Ce n'est pas ça. C'est ce que je ressens pour toi.
  Il m'effleure la joue du bout de nez, ses mains glissant doucement le long de mes bras nus - des mains tachées de sang qui me faisaient que l'aimer davantage.
- Merci, soufflai-je.
  Il ferma les yeux.
- Quand tu es partie, ce soir... j'ai pensé que tu ne reviendrais peut-être jamais... que je t'avais perdue...
- Moi aussi, j'ai besoin de toi, Gideon.
- Je ne m'excuserai pas. Je le referais s'il le fallait, affirma-t-il. C'était ça ou être sur le qui-vive jusqu'à la fin de tes jours. Nathan vivant, ta sécurité n'aurait jamais été garantie.
- Tu m'as repoussée. Éjectée. Toi et moi...
- ... c'est pour la vie, Eva, m'interrompit-il en pressant les doigts sur mes lèvres. ..."

*******

"- Rien de personnel. Elle a mentionné ta " part d'ombre ". Je suppose qu'il y avait une connotation sexuelle. Je n'ai pas demandé de précision. Elle faisait comme si nous avions toutes deux été plaquées par toi. La " sororité des rebuts de Gideon ", en quelque sorte.
  Il me décocha un regard glacial.
- Ça ne te va pas de dire des vacheries.
- Oh, pardon, répliquai-je, piquée au vif. Je ne cherchais pas à me faire passer pour une pétasse intégrale, seulement pour une aspirante pétasse. Je pense que j'en ai le droit, tout bien considéré.
- Qu'est-ce que j'étais supposé faire, Eva ? Je ne savais même pas que tu existais, se rebiffa Gideon en haussant le ton. Si je l'avais su, j'aurais passé ma vie à te traquer. Je ne le savais pas, alors je me contentais de pis-aller. Tu en faisais autant de ton côté. Nous avons l'un et l'autre perdu notre temps avec des gens qui ne nous convenaient pas.


Avis de Lili :

Nous reprenons l'histoire là où nous l'avions laissé : Eva perdue après l'abandon de Gideon, qui de son côté à tout fait pour la protéger en mettant hors jeu Nathan, l'agresseur d'Eva. Réussiront-ils à surmonter tout ceci dans ce tome ?
Une bonne partie du tome semble répétitif, "je t'aime, moi non plus", et de nombreux rebondissements à en perdre la tête. Mais l'auteure arrive néanmoins à nous rendre accro à ses personnages.
Gideon est toujours aussi protecteur vis à vis d'Eva. Il veut afficher leur couple au grand jour. Eva va se retrouver face à ses parents, et surtout à sa mère ( quelques révélations sur celle-ci, mais de nombreuses zones restent dans l'ombre). Le personnage de Cari reste dans le doute face à ses amours et relation "approfondie".
L'intrigue reste agréable, mais si de nombreux passages sont du "déjà lu", la relation entre nos deux personnages a évolué, ainsi que leur personnalité propre à chacun.
Un tome plaisant, mais il reste encore énormément de question sans réponse. J'attendais plus de ma lecture, heureusement l'auteure nous prépare un tome 4 "Captivated by me" pour bientôt j'espère.


Avis de Didine :

Ce tome est aussi captivant que les précédents, néanmoins j'ai trouvé quelques passages un peu rébarbatifs : ce tome manque légèrement de nouvelles actions et d'intrigues. Mais j'ai hâte de lire le suivant !


jeudi 14 novembre 2013

Les Vampires de Chicago tome 7 Permis de mordre - Chloe Neill


Les Vampires de Chicago tome 7 Permis de mordre de Chloe Neill

Résumé :

Là où il y a des vamps, il y a des ennuis !
Deux solitaires ont disparu sans laisser de traces. Moi, Merit, chargée de la protection de ma Maison, je n’en suis pas à ma première enquête. Cependant celle-ci pourrait bien s’avérer la plus dangereuse. Quelqu’un s’en prend aux vampires de Chicago, et n’importe qui pourrait être le prochain sur sa liste. Avec l’aide de mon Maître, Ethan Sullivan, c’est à une véritable course contre la montre que je vais devoir me livrer. Mais confrontée à d’anciens démons et à des alliances secrètes, je vais devoir admettre que mon ennemi est bien plus puissant que tout ce que j’ai pu imaginer.

  • Relié: 408 pages
  • Éditeur : Milady (31 octobre 2013)
  • Collection : Bit-Lit


Extrait :

" Je l'imitai, à la recherche d'un volume qui n'aurait manifestement pas dû se trouver là. Genre  Le Guide du Présidium pour s'aliéner les Maisons d'Amérique ou quelque chose du style. Mais à peine avais-je commencé mon inspection qu'Ethan se faufila à côté de moi, une main appuyée sur une étagère.

- Vous venez souvent ici? lâcha-t-il.
- Pardon? 
- Je vois que vous êtes dans cette... (il désigna les rangées de livres) bibliothèque toute seul. Vous étudiez ici? 
  Il traça du bout du doigt le creux de ma gorge, me donnant des frissons.
 Etant donné que mon cerveau peiné à fonctionner dans ce genre de situation, il me fallut un moment pour comprendre ses parole. Engageait-il un jeu de rôle. . . se déroulant dans une bibliothèque?
- Ethan Sullivan ! m'émerveillai-je. Tu nourris le fantasme de la bibliothèque!
- Je nourris la fantasme de la thésarde transformée en vampire,répliqua-t-il avec un sourire malicieux.
  Avant que j'aie pu répondre, il enroula un bras autour de ma taille et m'attira contre lui d'un geste autoritaire, comme un pirate sur la couverture d'un roman sentimental. Je faillis éclater de rire, jusqu'à ce que je croise son regard. Des flammes argentées brûlaient dans ses yeux  d'un vert intense.
  Il se pencha et murmura à l'oreille :
- Tu  ne ris plus.
- Non,reconnus-je d'une voix rauque. Je ne ris plus.
- Hum hum, toussota quelqu'un sur le seuil."


Book Seven

"- Sans vouloir te manquer de respect, une Aston Martin toute neuve ne te convenait pas ? C'est la voiture de James Bond !

- Je ne suis pas James Bond, rétorqua-t-il d'un ton malicieux. J'adorais ma Mercedes. Elle m'allait très bien. L'Aston... ne m'allait pas. 
- Alors tu l'as échangée ? conclus-je avant d'ouvrir ma portière. Est ce que tu traites tes petites amies de la même façon ? 
- Oui, confirma Ethan avec gravité. Et j'ai passé quatre cents ans à faire des essais avant de te rencontrer."


Avis de Lili :

La Maison Cadogan se prépare à l'arrivée du Présidium de Greenwich et à ses dernières heures. Mais comme les ennuis n'arrivent jamais seuls, deux solitaires ont disparus et Lacey Sheridan est de retour prête à conquérir Ethan.
L'intrigue est aussi intense que dans les précédents tomes, avec énormément d'action et de rebondissement. Le brin d'humour que l'on apprécie tant est toujours aussi appréciable.
Notre couple, Merit et Ethan a évolué. Le trouble qu'apporte Lacey dans ce tome ne fait que rendre plus fort leur relation. Ethan n'est plus indécis, qu'elle soulagement pour nous lecteur. Et Merit peut compter sur les gens qu'elle aime pour l'aider, surtout Jonah qui va poser un problème de domination mâle, un peu de jalousie ne fait de mal à personne. Certains personnages sont plus présents dans ce tome, comme Jeff et on va enfin découvrir sa forme animal.
Un tome réussit comme les autres. Aucun temps mort, aucun ennui, ce livre se lit d'une traite. Encore trois tomes pour nous, hâte de découvrir la suite


jeudi 7 novembre 2013

La Cité des Ténèbres ou The Mortal Instruments





  • Sortie le 16/10/2013 
    Durée 2h10min
    Réalisé par Harald Zwart, d'aprs le Best seller de Cassandra Care
    Film Fantastique + Action 







Résumé : 

Dans la ville de New York de nos jours, une adolescente apparemment ordinaire,Clary Fray (Lily Collins), découvre qu'elle est la descendante d'une lignée de Chasseurs d'ombres, une équipe secrète de jeunes demi-ange guerriers embrigadés dans une ancienne bataille pour protéger notre monde des démons.Après la disparition de sa mère (Lena Headey), Clary doit unir ses forces avec un groupe de chasseurs d'ombres, qui lui fait découvrir un dangereux New York alternatif appelé Monde obscur, rempli de démonssorciers, vampiresloups-garous et autres créatures mortellesCe film est basé sur la série best-seller de Cassandra Clare.










Bande annonce




Avis de Didine :

Fidèle au livre de Cassandra Clare dans les moindre détails, on ne s'ennuie pas une minute tout le long de ce film, les effets spéciaux sont bien montés. J'ai adoré, et suis pressée d'être à l'année prochaine !!



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...