Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

dimanche 13 janvier 2019

Le Rythme #2 Luka - Jane Harvey-Berrick


Le Rythme #2 Luka de Jane Harvey-Berrick

Résumé :

Je ne suis pas un homme bon.
Je ne suis pas un homme mauvais.
Mais j’ai fait des erreurs, des mauvais choix.
Qui ne l’a pas fait ? Mais les conséquences nous déchirent.
J’aime deux personnes.
Je les aime différemment.
Le monde me dit que je dois choisir.
Pourquoi ? Pourquoi dois-je choisir ?
Aimer fait mal. La danse guérit.
L’amour vous écorche, vous fait voler et vous rend libre – et vous laisse ensuite tomber en chute libre jusqu’à ce que vous soyez écrasé et que vous saigniez par terre. En fin de compte, l’amour est la pire chose qui puisse arriver à un être humain.
À mon sens.
J’aime deux personnes.
Je les aime différemment.
L’une est un homme.
L’autre est une femme.
Et ils sont frère et sœur.

Format : Format kindle (1081 KB - 281 pages)
Éditeur : Juno Publishing (3 janvier 2019)
Collection : romance contemporaine M/F et M/M


Extrait :

Prologue :
«… L’amour n’est pas censé être aussi difficile.
Tout commença par une lettre.
Luka,
Merci pour cette nuit. C’était plutôt bizarre. LOL, pourtant ne t’en fais pas pour ça. Je dois partir et prendre mon avion alors on se voit dans trois mois !
Mon amie Becky donne une fête ce soir. Tu devrais y aller (ses fêtes sont toujours extras) au 187b Bishops Avenue. Trinque à ma santé !
Je t’adore.
Bisou, Sarah.
Je n’avais aucune raison de penser que ce petit message allait changer ma vie. Ou la foutre en l’air. Ça dépend des points de vue.
Mais c’est ce qui est arrivé.
...»



Avis de Lili :

Ce roman peut être lu en one-shot, mais ce serait une belle erreur de ne pas lire le premier tome. Ne vous arrêtez pas au thème difficile car derrière, l’histoire est unique, magnifique et intense.

C’est la dernière représentation du spectacle Esclave d’Ash, avant leur retour après l’opération Yveta pour faire disparaître sa cicatrice, souvenir de la mafia russe. Une petite fête est organisée par Ash et Laney, sa femme. Luka boit et danse ainsi que Sarah. Au cours de la nuit, elle se jette sur lui, puis disparaît au matin pour trois mois de vacances.
Lui laissant son appartement à Londres gratuitement, Luka va à une fête chez l’amie de Sarah, et fait une très belle rencontre, Seth. Il tombe sous le charme du banquier.

Luka Kokot, vingt-sept ans est un danseur slovanien. C’est le meilleur ami d’Ash et contrairement à lui, Luka ne croit pas à la vie de couple, il préfère aller voir un peu partout. Il a un caractère explosif, il n’a confiance qu’en très peu de monde.
Sarah Lintort est danseuse dans la troupe d’Ash. Elle un humour sarcastique et peu être parfois égoïste.
Seth Lintort est un banquier, et le frère jumeau de Sarah. C’est un homme spécial, très attentionné et demandeur en même temps. Il peut être parfois influençable et loin d’être parfait.

La narration est la première personne avec le point de vue de Luka.
L’intrigue est rudement bien menée, et l’histoire très complexe. Elle va dans des directions peu attendues. D’une simple nuit alcoolisée entre amis, à la rencontre d’un partenaire idéal, en passant par des choix difficile, la vie de Luka est loin d’être facile.
La plume est une belle pépite. Le lecteur est secoué dans tous les sens par les rebondissements mais surtout les émotions ressenties lors de la lecture. C’est addictif, bouleversant, triste et poignant. Le rythme est très intense, surtout avec la diversité des émotions et des rebondissements.
Les émotions sont très puissantes et particulières bouleversantes. Votre cœur va subir de nombreux assauts au cour de cette lecture. La solitude, la confiance, la trahison, sont des sentiments pertinents et donnant énormément de matière à l’histoire. Les personnes s’aiment mais se blessent à la limite de se haïr. C’est magnifique. Les scènes intimes sont sensuelles et torrides, très belles.
Les personnages secondaires sont peu présents, nous prenons des nouvelles d’Ash, Laney, Gary, Oliver et Yveta, puis découvrons quelques nouveaux.


Toutes les erreurs ne peuvent être réparées ou rectifiées, les gens sont loin d’être parfaits, mais on fait tous notre possible pour nous améliorer ou faire de notre mieux. Une excellente histoire, un beau message d’espoir, de rédemption, et surtout énormément d’émotions. La plume est une pépite que l’on ne peut oublier à la fermeture de ce roman. Excellent ! Vivement le prochain roman de cette auteure !


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !

samedi 12 janvier 2019

My Hipster Christmas - Mag Maury



My Hipster Christmas de Mag Maury

Résumé :

Il déteste Noël, elle adore… ça démarre mal !
***
À Liverpool, le Barbershop Hipster Maniac est une institution. Tenu par trois amis barbus et tatoués, c’est l’endroit idéal pour écouter du bon rock, se faire tailler la barbe et boire un coup !
Sauf que pour Line, c’est aussi le début des ennuis. Pour commencer, à son arrivée dans le quartier, elle a embouti la voiture de Jordan, l’un des trois barbiers. Ensuite, elle a découvert qu’ils étaient voisins de commerce… et de palier !
Impossible donc d’échapper à cet homme au regard de braise, au corps imposant de muscles et de tatouages… et au caractère insupportable !
Il l’attire, la repousse, joue avec elle, mais le pire, c’est qu’il déteste Noël… alors que c’est la période préférée de Line !
À coups de décorations lumineuses, de baisers enflammés et de répliques cinglantes, la guerre est déclarée !

Format : Format epub ( 1400 KB – 285 pages)
Éditeur : Éditions Addictives  ( 3 novembre 2018)
Collection : Luv


Extrait :

Chapitre 1 :

Line

«…
  Mais… Où sont passés mes neurones ? La collision les a fait fuir, pas de doutes possibles.
 Ses avant-bras arborent de nombreux motifs savamment réalisés, renforçant cette impression de force brute qui émane de lui. Quand il tend sa main ornée de bagues d’acier vers moi, j’ai un mouvement de recul incontrôlé, ce qui semble l’irriter plus encore.
– Woh ! Tout doux ! Est-ce que tout va bien ?
  Je suis incapable de prononcer un seul mot. Mes mains tremblent de plus belle et des légers picotements annonciateurs d’un malaise parcourent mes extrémités. Je ne suis pourtant pas sujette aux crises de panique habituellement. Cependant, c’est aussi mon tout premier accident de voiture et ce type aux allures brusques me dévisage avec insistance.  Alors oui, une angoisse sévère me prend et la tête me tourne subitement, un voile obscurcit ma vision. Une main chaude vient se poser sur ma nuque et des mots me parviennent au travers du brouillard dans lequel je flotte.
– Hey, la croquette, reste avec moi !
  Il tapote ma joue pour m’aider à retrouver pied. Mais sa présence toute proche ne m’aide vraiment pas. Son parfum s’insinue en moi et ses effluves épicés sont beaucoup trop enivrants. Le contact de sa main chaude et rugueuse contre ma pommette me déstabilise, me rappelant à quel point il est loin le dernier moment que j’ai passé avec un homme.
– Reste avec moi, OK ! Je vais appeler les secours.
– Non ! Non, c’est bon, ça va aller… Je…
  Je me redresse tant bien que mal, espérant ainsi faire reculer ce sauvage et son parfum.
– T’as pas l’air bien, ce serait plus judicieux.
  Plus judicieux ? Il est sérieux, lui ? La panique recule, laissant place à la colère, je suis comme une petite bombe prête à exploser. C’est son attitude de connard mal embouché qui m’a fait flipper et maintenant il se décide à jouer les sauveteurs ? Mais c’est quoi ce type qui me hurle dessus pour ensuite se permettre de me faire des leçons de morale ?
– T’es quoi, toi ? Un ranger du risque ? Si tu ne m’avais pas hurlé dessus comme un malpropre, je n’aurais pas eu peur.
  Ses yeux se plissent sous mon attaque et j’entends sa respiration siffler entre ses lèvres. Bon, peut-être que le remettre en rogne n’est pas la solution…
»




Chapitre 2 :

Line

«…

  J’entends sa porte claquer et pas moins de cinq minutes plus tard, je reçois un texto d’un numéro inconnu.
[On n’a pas fait les présentations… Je suis Jordan Miller… Ton voisin !]
[Va au diable Jordan Miller, toi et ton rat]
[Bienvenue chez toi la teigne !]
   De rage, je jette mon téléphone sur mon lit et moi avec. Je le déteste ! J’enfouis ma tête dans mon oreiller et hurle à pleins poumons. J’espérais vraiment ne plus revoir ce type. Il est trop obtus, agaçant et provocateur. Mais il est aussi terriblement sexy et désirable, je ne peux pas le nier. Y en a qui rencontrent des gens par hasard, moi je les rencontre car j’ai la poisse. Jordan est un danger évident, pourtant quelque chose d’indéfinissable m’attire aussi en lui, comme si je ne voyais qu’une partie de l’iceberg. Je ne sais plus que penser et fatiguée, décide d’aller me reposer de cette longue, très longue journée.
»


Avis de Lili :


Un message d’espoir, une belle histoire d’amour. Malgré quelques petits gênes dans l'histoire, cela reste une découverte agréable.

Aujourd’hui, après la perte de son grand-père, Line est bien décidée à prendre sa vie en main, surtout que celui-ci lui a légué sa boutique d’antiquités «The Magic Cave». Elle emménage donc dans son nouveau quartier « Cavern Quater». À peine dans sa nouvelle rue, Line fait la connaissance d’un de ses voisins en emboutissant sa voiture.
Jordan est attiré par sa nouvelle voisine qui adore Noël. Lui il hait les fêtes depuis un certain événement de son passé. 

Pauline Thomas, Line, vingt-six ans a fait des études d’art. Elle a été élevée par son grand-père Papi Joe, ses parents ayant eu un accident de voiture. C’est une femme forte et courageuse, fougueuse et combative mais aussi douce, pleine de bonté et d’honnêteté.
Jordan Miller est barbier, il a ouvert sa boutique avec ces deux amis. Il est aussi arrogant qu’aguicheur, provocateur, sauvage et froid, mais il peut être attentionné, protecteur et délicat.

La narration est à la première personne,le point de vue est alterné entre Line et Jordan. Une petite citation au début de chaque chapitre nous est offerte pour introduire celui-ci.
L’intrigue est agréable et addictive, pourtant elle reste très ordinaire et se révèle être trop simple lorsque l’on découvre le dénouement. Jordan tourmenté entre sa tristesse, ses blessures et son attirance, ses sentiments pour Line se retrouve à devoir confronter son passé. 
La plume est plaisante à la lecture. Le suspense est maintenu avec le secret de Jordan. Il ne cesse de faire un pas puis recule de deux face à Line et son attirance. Quelques petits rebondissements, un détail par-ci par-là font avancer l’histoire. Le rythme reste prenant grâce au secret et aux sentiments.
Les émotions sont relativement satisfaisantes. Jordan fait vaciller l’assurance de Line. Elle a encore de la peine et souffre de la perte de son Papi Joe, et pourtant elle avance. Line fait de l’effet à Jordan, elle lui tient tête et il adore cela. Il lutte, il subit sa pénitence face à son passé. C’est émouvant, il souffre mais le lecteur ne sait pas pourquoi. L’imagination fait son travail et nous pousse à en vouloir encore plus. Une légère déception sur la révélation du secret, l’idée est originale et bien vue, malheureusement il m’a manquée un petit quelques choses. Un élément est resté en retrait et son explication, c’est Élise. Les scènes intimes entre Line et Jordan sont sensuelles et sages.
Les personnages secondaires sont agréables les amis de Line Victor et Capucine, et les collègues de Jordan, Timothy et Sonny.

Une rencontre improbable, une histoire de sauveuse de Noël, un homme blessé et solitaire, une intrigue prenante, un plume plaisante, de l’humour et un secret jouant le suspense, un ensemble agréable à lire pour un moment de lecture sans prise de tête. Sympathique mais laissant un léger manque de passion, de conviction et frisson.

Je remercie les Éditions Addictives pour cette lecture !

jeudi 10 janvier 2019

Strangers - Samantha Morgan


Strangers de Samantha Morgan
Wattpad


Résumé :

Il suffit d’un rien pour qu’une vie bien rangée bascule : un déménagement en banlieue, un trajet en train, un inconnu au regard de braise, une attraction évidente… Lorsqu’elle cède à un désir aussi soudain qu’inattendu, June, 26 ans, sait qu’elle a commis l'irréparable. Bien décidée à laisser cet écart derrière elle, elle retrouve son fils et son mari, prête à tout oublier. Mais un jour, son inconnu sonne à sa porte… Elle aurait dû s’en douter, les erreurs, aussi agréables soient-elles, reviennent toujours vous hanter.

Format : Format kindle ( 1974 KB - 284 pages)
Éditeur : Hachette ( 19 décembre 2018)
Collection :BMR


Extrait :

Chapitre 1 : La rencontre

«...Ouf, il va partir.
  Perdu. Il verrouille la voiture avant de reprendre place face à moi et de replacer sa jambe entre les miennes. Cette fois, ses mains se joignent à la manœuvre, son doigt se pose sur ma cheville et remonte lentement, mais sûrement, le long de ma jambe avant d’atteindre mes cuisses. Je m’obstine à regarder par la fenêtre et, sans crier gare, il change de place et le voici à mes côtés. Je sens son souffle sur ma nuque et sa main écarter doucement mes cheveux. Il approche ses lèvres et dépose de légers baisers qui me font frissonner. Je dois partir, je dois me lever et quitter ce foutu compartiment. Oui, c’est ce que je devrais faire, mais je ne le fais pas, je suis en train de vivre une scène que j’aurais pu écrire dans un de mes romans et cela m’excite autant que ça m’angoisse. Je ne veux pas tromper mon mari, mais en même temps, les baisers de l’inconnu font se dresser les poils de ma nuque et une vague de désir déferle en moi. L’image de Karl et Mattéo s’impose dans mon esprit et je me lève comme un ressort :
— Je ne peux pas, bégayé-je.
  Il passe la langue sur ses lèvres et me retient par la main. Il tire doucement, m’invitant à me rasseoir et ses yeux ont raison de ma volonté. ... »


Chapitre 7 : Surprise
Lui
«…
Karl, je te présente Mindy, une très bonne amie.
Enchanté, Mindy, dit-il en lui faisant un baise main.
  Cette dernière glousse et le regard de Karl s’embrase. Je tourne la tête à la recherche de la pauvre fille qui a épousé ce crétin, mais ne la voit pas, jusqu’à ce que le craquement de l’escalier ne me fasse lever la tête. Mon regard rencontre une paire de jambes fines et remonte le long d’une petite robe noire épousant les courbes affriolantes de… Oh, Bordel ! Ça pour une surprise. Je reconnais ces beaux yeux verts et cette bouche fine pour avoir fantasmer à leur propos ce matin encore. Un éclair de panique passe dans son doux visage et elle rate la dernière marche. Heureusement, je suis à côté et la retiens par la hanche, tout en lui glissant à l’oreille :
Comme on se retrouve, ma douce.
... »

Avis de Lili :

Une histoire d’infidélité, d’attirance, de découverte de sentiments, une belle histoire d’amour malgré quelques détails gênants pour ma part. Les goûts et les couleurs divergent.

Depuis que son mari a obtenu un poste d’avocat dans un grand cabinet, June prépare les cartons, et va enfin emménager dans la nouvelle maison avec sa famille, Karl son mari et son fils Mattéo.
Pendant son trajet en train seule, June manque d’inspiration pour son prochain roman érotique, jusqu’à ce qu’un nouveau passager s’installe sur la banquette devant elle. Des regards, un effleurement, et la tentation de l’inconnu est trop grande.

June Walker, vingt-six ans écrit des romans sous anonymat et est institutrice à mi-temps. Depuis sa maternité, elle se sent changée, avant elle n’avait pas froid aux yeux. C'est une femme vivante, forte et passionnelle.
Nicolas, Nick Morgan, la trentaine est avocat associé dans un grand cabinet. Il suit des règles avec les femmes qu’il rencontre, aucunes ne dorment chez lui, il ne couche qu’une seule fois avec elles. 

La narration est à la première personne, le point de vue est surtout de June, mais celui de Nick se glisse parfois, introduit par «Lui».
L’intrigue est plaisante, mais le roman m’a laissé songeuse. Un inconnu dans un train, un écart seulement une seule fois, June préfère garder le secret pour le bien de sa famille. Mais quelques semaines plus tard, Karl invite son associé Nick et son amie à manger. Et quelle surprise Nick est le bel inconnu !
La plume est très plaisante, c’est fluide et facile à lire. Quelques petites erreurs dans l’édition, le prénom Jenny se glisse à un moment, pour qui pour quoi, quelques mots placés au hasard dans une phrase n’ayant pas leur place, rien de bien méchant, pour le consommateur c'est gênant. Le rythme est agréable, les pages filent vite. La fin est un point négative pour ma part, la résolution de l’intrigue est vite passer à l’épilogue, pas d’explication, de dénouement, seulement un «deux ans plus tard». Elle nous laisse sur notre faim.
Les émotions sont très diversifiées. Après six ans de mariage, la routine d’un couple s’installe. Après son dérapage, June a honte, et pourtant elle serait prête à revivre la même chose, du plaisir et du désir avec Nick. La culpabilité face à l’infidélité est très bien décrite. La découverte de sentiments paraît réaliste et cohérent, seule la facilité de passer d’un partenaire à l’autre me laisse perplexe et un goût amer sur la possibilité d’un avenir, que ce soit par June ou Nick avec ses femmes rencontrées à la va-vite. Les scènes intimes sont très sensuelles, torrides et existantes.
Les personnages secondaires sont peu présents, certains prenant plus d’ampleur dans l’intrigue que d’autres, Brittany, Josy, Laetitia, Mélissa, Mindy et Maélis.


Une attirance passionnelle et irrésistible, le destin, une histoire d’amour plaisante et intense, une plume fluide, des émotions diverses et puissantes, un roman dérangeant mais addictif. Quelques petits détails m’ont gêné, sinon ce fût une lecture très plaisante et une belle plume. 

Je remercie Hachette BMR  et à Netgalley pour ce service-presse !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...