Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 14 juillet 2018

Demande-moi de t’aimer – Natacha P.

Demande-moi... de t'aimer par [Natacha, P.]

Demande-moi de t’aimer de Natacha P.

Résumé :

Me lever, courir, aller en cours, bosser, m'occuper de ma petite sœur Mia ... C'est ma vie sept jours sur sept, depuis deux ans. Je suis Callie, réservée et fidèle en amitié ! Sur ma route qui semble toute tracée, je croise Lyam. Ses journées à lui se résument à bosser, sortir avec ses potes et s'envoyer en l'air. Avec son corps d'Apollon, il a juste à sourire pour faire tomber les petites culottes... Sa vie, il la mène comme bon lui semble. Dans un sens, je l'envie... Mais je vais vite me rendre compte que sous ses avant-bras musclés et ses yeux charmeurs se cache bien plus... bien plus de drames, de peines et de colère. Malgré les embûches qui se mettront sur ma route, j'irai jusqu'au bout de la promesse que je me suis faite ! Pour Mia, pour lui, mais surtout pour moi.

Format : Format Epub (420 KB - 335 pages)
Éditeur : Librinova (27 mars 2018)

Extrait :

Chapitre 2 :
Lyan
« … — Lyam  ? Ça va  ? Je sais que t’as pas l’habitude de boire, vas-y mollo, me dit mon frère avec un regard inquiet. Je te rappelle que je n’ai pas mon permis pour ramener la voiture.
  Kevin s’aperçoit de ce qui me perturbe tant.
— Max, je ne crois pas que ce soit la bière qui le mette dans cet état, dit-il en faisant un signe de tête en direction de l’ange qui accapare mon esprit.
  J’ai du mal à détacher mon regard, envoûté par les yeux de cette fille.
— C’est vrai qu’elle est canon  ! ajoute Max tout sourire.
— Pas mal du tout, en effet, surenchérit Kevin en levant la tête pour mieux voir.
  Cette nana m’est complètement inconnue, mais voir mon frère et mon pote s’extasier en la matant me dérange. Je leur lance un regard noir et leur montre mon majeur.
— OK, mec. Chasse gardée, c’est ça  ? me demande Kev.
  Je préfère les ignorer. Après avoir scanné le bar de son regard envoûtant, elle se retourne et ses épaules se raidissent. Je suis des yeux l’objet de son mal-être. Un groupe de mecs vient d’entrer, ils sont quatre et très bruyants. Le temps de me retourner, je la vois courir jusqu’aux toilettes. Qui sont ces mecs  ? Pourquoi les fuit-elle  ? Et pourquoi je me pose autant de questions à son sujet  ? À peine quelques minutes plus tard, alors que je suis toujours silencieux et soucieux, je vois la fille qui occupe mes pensées sortir du bar en courant, livide. Elle ne prend même pas le temps de prévenir ses amies. Elle s’en va. Eux ne calculent rien. Sympas les copains  ! Elle avait l’air complètement paniquée et au bord des larmes. Je m’apprête à bousculer les clients pour la rejoindre, quand je vois un des mecs rentrés tout à l’heure, lui courir après, visage fermé. Il semble en colère. Je sens mes poings se fermer, s’ouvrir, se refermer à nouveau. Je ne sais pas pourquoi la scène qui vient de se dérouler sous mes yeux me perturbe tant. Il va falloir que je me rencarde pour savoir qui est cette fille. Pour prendre des nouvelles, évidemment  ! J’essaie de me rassurer comme je peux, mais c’est bien la première fois que je scotche comme ça sur une gonzesse. Une fille qui a visiblement des problèmes.
  Mon frère me tape sur l’épaule.
— Lyam, on déménage quand  ?»





Chapitre 5 :
Callie
« …

— Demande-moi Princesse. Un mot de ta part et je règle son compte à ce monstre velu, me dit Apollon en souriant.
Il se prend pour un super héros ou quoi  ? !
— Call  ? ? je me tourne vers ma sœur, elle me supplie en joignant les mains.
— Grr  ! C’est bon. Je me retourne vers lui. Tu peux l’écraser  ?
Il s’approche lentement de nous et me dit :
— Il faut le demander gentiment.
Rouge de colère, mon regard tombe sur cet insecte qui réapparaît. Ma sœur hurle de nouveau, hystérique. Le plus jeune s’approche d’un pas rapide, marche sur l’araignée.
— Voilà. Maintenant, je retourne dormir.
Il s’en va comme il est venu. Mon Apollon ronchonne en le suivant.
— On peut rire un peu Max. Rohh, aucun humour.
Il se retourne et plante son regard dans le mien avant de passer la porte. Je suis foutue»

Avis de Lili :

Ce roman est une très belle histoire entre deux jeunes gens dont la vie n’a pas été tendre avec eux. La lecture est très plaisante et émotionnellement forte, juste un petit détail m’a troublée sinon excellent moment.

Depuis deux ans, Callie s’occupe de sa sœur Mia, dix-sept ans , et s’est fait une promesse sur la tombe de leurs parents. Entre son travail, ses études, les menaces de son ex, Clément, elle dort très peu, et se sent épuisée. Et pour conclure, l’arrivée de deux nouveaux voisins chamboulent leur quotidien.
Lyam a promis à son frère Maxym que le jour de ses dix-huit ans, ils emménageraient ensemble. Ce jour est arrivé, et il va fêter sa avec son frère et Kévin, un ami. Il est subjugué par une jeune femme aux yeux, mais elle fuit avat qu’il ne l’aborde. Il veut la retrouver coûte que coûte.

Callie Monnier, vingt-deux ans est étudiante en art et serveuse dans une cafétéria. Callie et Mia ont perdu leurs deux parents dans un accident de voiture. Elle est généreuse, douce, courageuse et forte.
Lyam est coach sportif depuis trois ans pour des riches jeunes femmes, et il fait parfois de heures supplémentaires rémunérées. Il a un frère Max. Lyaml a arrêté ses études de journalisme pour fuir la situation familiale. C’est un tombeur, un charmeur mais avec des principes. Il est aussi très protecteur, généreux et écorché avec une part d’ombre.

La narration est la première personne du point de vue de Callie et de Lyam, et aussi de Clément, puis un petit plus avec Chloé. Le changement de narration est introduit par leur prénom, et reprend le passage du point de vue de l’autre. Quelques flash-back marqués par l’écriture en italique apportent quelques situations ou explications sur des scènes passées. La narration de Clément amène un suspense supplémentaire.
La plume est fluide et légère, très facile à lire. Le rythme est soutenu, aucun temps mort ou ennui. Malentendus, tensions, jalousie, tout s’enchaîne et s’intègre avec facilité et simplicité. Le seul petit détail m’a fait levé un peu les yeux, l’accord de Callie avec Clément.
Les émotions sont intenses et diversifiées. Le palpitant ne trouve aucun repos, c’est une belle montagne russe de sentiments. L’humour est présent dans certaines répliques ou situations. Les scènes érotiques sont torrides, explicites et tendres. Elles sont bien écrites et décrites, bravo c’est réaliste !
L’intrigue est multiple, et pourtant nous ne perdons jamais le fil de l’histoire. Lui, fuit sa mère et son père, sa réputation le précède, il a peur de l’abandon et depuis il s’est barricadé. Il s’est contenté de réconforts factices. Elle fuit son ex, puis la libération du conducteur alcoolisé qui a tué ses parents, la replonge de nouveau dans sa tristesse, les services sociaux toujours à l’afflux de la moindre erreur,… Un roman très complet.
Les thèmes sont très forts, et bien intégrés à la romance : la violence, la colère brutale et possessive, les tendances paranoïaques, la peur de l’abandon,...
Les personnages secondaires sont très attachants comme Chloé, Louna et Mathieu les amis de Callie, puis Kévin le meilleur ami de Lyam,...


Tomber amoureux ou amoureuse de son (sa) voisin(e), simple comme concept et pourtant le roman de Natacha P. nous emmène dans un tourbillon de sentiments et de rebondissements. C’est une lecture captivante et addictive. Belle plume avec de l’humour et des émotions. Excellente lecture !

Je remercie Librinova pour cette découverte et ce service-presse !!

mercredi 11 juillet 2018

The Bourbon Street Boys tome 2 Faux Départ - Elle Casey


The Bourbon Street Boys tome 2 Faux Départ d'Elle Casey


Résumé :

Jenny élève seule ses trois enfants et sa vie se résume à son travail et à sa famille. Entre la rédaction de lignes de code et le visionnage de documentaires animaliers, Jenny n’a pas une seconde à elle. Et d’une certaine façon, cela lui convient : elle préfère la sécurité à la romance et à l’aventure.
Quand sa sœur l’appelle pour lui demander un service alors que son week-end détente tant attendu ne fait que commencer, Jenny sait qu’elle devrait dire non. Du moins, c’est ce que lui intime la prudence. Surtout qu’en guise de service, on lui demande de conseiller l’agence de sécurité des Bourbon Street Boys, spécialisée dans la surveillance de criminels avérés et dont les membres se mettent en danger quotidiennement. Et le danger guette Jenny : il y a dans l’équipe un homme au corps de rêve pour lequel elle serait prête à faire des folies.
Prendra-t-elle un risque ou fera-t-elle ce qu’elle sait si bien faire : rester sur ses gardes et attendre le bon moment ?

Format : Format Kindle ( 1790 KB - 448 pages )
Éditeur : Amazon Publishing France (10 juillet 2018)
Collection :  Montlake Romance


Extrait :

Chapitre 7 :
«…
Saisis ce code et laisse -moi partir.
  Il se racle la gorge.
Je peux t’appeler un de ces jours ?
  Mon cœur cesse pratiquement de battre. J’éprouve même une petite douleur dans la poitrine à cet instant. Il profite de ce que je suis vulnérable pour se moquer de moi. Pouah, il est pire que le lion et l’hippocampe. C’est un poisson-pêcheur qui se fixe sur sa compagne et finit par s’incruster dans sa peau pour se dissoudre jusqu’à ne former qu’une masse répugnante sur son dos.
  Je porte ma main à mon cœur et me tourne pour lever les yeux vers lui.
C’est une blague ? Tu trouves ça drôle ?
  Il secoue la tête.
Non. Le moment est peut-être mal choisi, mais…
  Je ris méchamment
Oui. C’est le pire moment que tu pouvais trouver.

...»
Wrong Place, Right Time

Chapitre 4 :
«… Je ne comprend rien. J’occulte la première partie de sa phrase – trop stressante pour que je l’accepte sans prendre le temps de réfléchir – et me concentre sur le deuxième point.
Comment ça, quelqu’un doit venir nous ouvrir ?
  Je regarde le clavier au mur.
Il ne te suffit pas de retourner là-bas pour saisir des chiffres et mettre tes empreintes sur l’écran ?
  Il me regarde d’un air penaud.
Normalement, si. Mais… euh… je me suis peut-être un peu enflammé en voulant nous mettre hors de danger quand on est arrivés.
  Je rentre le menton.
Ce qui veut dire ?
  Il baisse la tête et, quand il répond, je remarque que son visage a pris une teinte rose.
Il y a deux moyens d’entrer dans cette pièce. On peut taper le premier code pour aller et venir librement. En revanche, le second code permet d’entrer, mais pas de sortir. Dans ce cas-là, on se retrouve coincé à l’intérieur jusqu’à ce que quelqu’un vienne nous ouvrir.

...»
Avis de Lili :

De retour avec les Bourbon Street Boys, l’agence de sécurité de la Nouvelle-Orléans avec Ozzie, May, Dev, Lucky, Thibault et Toni.

Les Bourbon Street Boys proposent un travail à Jenny en free-lance. Le jour de son entretien à l’entrepôt, celui-ci se fait attaquer. Emmenée par Dev dans un bunker, elle reste avec lui pendant plus d’une heure seule et enfermée. Prise de peur elle fuit cette vie que sa sœur May s'est choisie avec Ozzie.
Malheureusement, Jenny se fait licencier avec trois enfants, un ex-mari ne payant pas régulièrement la pension, un crédit, et le quotidien, elle doit revenir sur sa décision et accepter la proposition des Bourbon Street Boys.

Jenny Wexler, trente-deux ans est un génie de l’informatique, c’est aussi une maman célibataire depuis un an. Elle a trois enfants, Sophie dix ans, Melody sept ans et Sammy trois ans. Elle persévère, et ne lâche jamais. C'est une femme forte, indépendante et très drôle.
Devon Lake, «Dev» trente-cinq ans est l’entraîneur attitré aux employés des Bourbon Street Boys. Il est papa célibataire d’un garçon nommé Jacob, cinq ans. C’est un homme imposant par sa taille, mais restant toujours humble, modeste et effacé. Il a énormément d’humour et une façon de flirter magnifique.

La narration est à la première personne du point de vue de Jenny. Les chapitres sont coupés d’une façon fantaisiste, comme en plein milieu d’une discussion ou d’une situation.
La plume est fluide et très facile à lire grâce à l’humour continuellement intégré. Que ce soit dans certaines réflexions, situations ou pensées, cet humour est présent sous diverses formes, c’est drôle et rafraîchissant. Les enfants prennent une place importante dans ce roman avec leur quotidien et leurs handicaps comme un défaut d’élocution ou de motricité.
Les émotions sont assez simplistes et sages lorsqu’il s’agit de la relation naissante entre Jenny et Dev. Par contre, celles concernant les enfants sont magnifiques. Jenny exprime parfaitement ses sentiments face à Dev, c’est un tour de montagne russe, colère, frustration, tristesse, joie,… Par contre Devon reste un mystère. Les scènes érotiques sont très rares, pour dire une seule et unique, rapide, simple et directe.
L’intrigue est adéquate et captivante. D’un week-end de détente seule, Jenny a gagné un travail pour une enquête entièrement secrète, «Bleu Marine» une entreprise familiale très suspecte quant à l’utilisation de ses fonds. Sa rencontre avec le beau et gentil géant Devon et toute la famille Bourbon Street Boys va chambouler sa vie normale, ennuyeuse et solitaire.
Le thème sur les parents célibataires avec des enfants et les contraintes de la vie, engendrent de nombreux conflits et de situations loin d’être faciles à gérer.
Les personnages secondaires sont très présents, Ozzie, May, Lucky, Thibault et Toni.


En conclusion, une belle histoire au cœur d’un léger suspense. Les personnages ont de belle personnalité et de l’humour. La plume est plaisante, une agréable lecture.

Un grand merci à Amazon Publishing et Netgalley pour cette belle lecture !

 

lundi 9 juillet 2018

Wright-Brothers tome 2 Boss - KA Linde



Brothers tome 2 Boss de KA Linde

Résumé :

Heidi a une règle de conduite  : ne jamais mélanger travail et plaisir. Pourtant, avec Landon Wright, son nouveau patron, elle est vraiment prête à faire une exception. Revoir cet homme qu’elle a connu à l’université des années plus tôt a immédiatement ravivé le désir qu’elle éprouvait pour lui.

Mais les choses ont bien changé depuis l’époque. Si Landon est toujours beau comme un dieu et sexy comme un diable, il est également... marié. Son couple va mal et sa priorité est d’essayer de régler ses problèmes conjugaux. Impossible pour lui de céder à la tentation avec Heidi.  

Vraiment  ? En côtoyant la jeune femme tous les jours au bureau, l’attirance devient insupportable,  irrésistible. Et malgré les bonnes résolutions, les deux collègues comprennent vite qu’il sera difficile de ne pas franchir la limite…

Format : Format Epub (577 KB - 306 pages)
Éditeur : City Edition (20 juin 2018)
Collection : Eden

Extrait :


Chapitre 1 :
Landon
«   Après le mariage, on avait gardé contact. Sans être très proches cependant. Enfin, c’est ce que je croyais, à ce moment-là. Par la suite, nos discussions sont devenues de plus en plus intimes… et puis il y a eu cette Saint-Sylvestre. On a frôlé le baiser, un baiser dont j’avais super envie, d’ailleurs. Mais je ne voulais pas faire ça à Miranda. Alors, après cet épisode, j’ai coupé les ponts avec Heidi.
  Il est temps de remédier à cette erreur.
  Je longe le bar à grands pas et avance vers les tables de billard. La boule qu’Heidi vient de tirer fait un arc de cercle et finit dans la poche. Elle lève ses yeux bleus et nos regards se croisent. Lentement, un sourire se dessine sur son visage. Elle n’a pas oublié que c’est moi qui ai brusquement mis un terme à nos échanges.
— Salut, Heidi.
  Elle jette un œil derrière moi pour voir si je suis accompagné.
— Salut, Landon. Où est ta femme ?
— Elle n’est pas là.
— Ah. Dommage qu’elle n’ait pas pu venir, déclare-t-elle sans même faire mine d’être déçue.
— Dommage pour qui ?
  Ma question doit lui paraître étrange. Elle lâche un petit gloussement et hoche la tête.
— Tu es bourré ou quoi ?
— Légèrement alcoolisé, en effet.
Bon, voilà, on est dehors. Qu’est-ce qu’il y a ? La dernière fois qu’on s’est parlé, tu m’as dit qu’il fallait qu’on arrête de se contacter. Tu as dit que ce qui se passait entre nous, c’était injuste envers ta femme.
— Ce qui était vrai.
  La vérité, c’est qu’à cet instant, mon corps et mon esprit passablement brumeux se contrefichent de ce que j’ai pu dire il y a des mois de ça. Janvier, c’était il y a des millions d’années. Les raisons qui m’avaient fait réagir comme ça à l’époque ne sont plus valides aujourd’hui.
— Et là, Landon, on est encore injustes envers elle, à être ici tous les deux.
  Je m’approche d’elle, sa respiration s’arrête. Mes deux mains englobent son visage, la voilà emprisonnée. Heidi paraît décontenancée, mais elle soutient furieusement mon regard. Moi qui pensais qu’elle m’aurait repoussé, qu’elle m’aurait empêché de…
— Qu'est-ce que tu ressens encore pour moi ?

...»

The Wright Boss

Chapitre 8 :
Heidi
Un mois plus tard.
« …

Merci à tous d’être ici ce matin, quasiment sans préavis. Je vais aller droit au but pour que vous puissiez retourner très rapidement à vos postes, dit-elle avec un petit sourire malicieux.
  Les hommes s’esclaffent, alors que ça n’a rien de drôle. J’adore cette façon que Morgan a de lancer des petits commentaires dégoulinants de sarcasme sans jamais se départir de son rôle de dirigeante.
— Je voulais vous faire part de notre intention de faire quelques changements dans l’organigramme de l’entreprise. Nous allons ajouter un niveau de management dans votre département qui en a grand besoin depuis un moment.
  S’ensuivent des chuchotements perplexes tous azimuts.
  Besoin d’un meilleur management ? En voilà une étrange façon de présenter les choses. L’équipe Projet et les ingénieurs, à l’instar des autres services moins nombreux, reportent tout à leur superviseur, qui reporte à son tour au responsable d’équipe et du département. Plus haut, les responsables d’équipe font remonter les infos à la direction. Ce fonctionnement n’a jamais eu l’air de poser un quelconque souci…
— Que personne ne s’inquiète, poursuit Morgan, cela ne change strictement rien à ce que vous faites tous les jours. Nous avons embauché une nouvelle personne pour occuper ce poste. C’est clair ?
  Visiblement, la réponse est plus proche du « non » que du « oui ».
— On va tous s’adapter progressivement à ce petit changement, mais je suis certaine que tout le monde y trouvera son compte. Je vais donc vous présenter dès maintenant votre nouveau patron, conclut Morgan.
  Et c’est avec un sourire jusqu’aux oreilles qu’elle ouvre la porte pour laisser entrer… Landon Wright, en personne !»


Avis de Lili :

Second opus de la saga tournant autour des membres d’une famille millionnaire texanne, les Wright. Cinq membres de la famille, une belle fratrie, Jensen trente-deux ans, Austin vingt-neuf ans, Landon vingt-sept ans, Morgan vingt-cinq ans, et la dernière Sutton vingt-et-un ans.

Depuis des années, Landon s’est fait avoir par les mensonges et les manigances de sa femme Miranda. Lors de la dernière Saint-Sylvestre, lui et Heidi ont frôlé le baiser, depuis Landon a coupé les ponts avec elle pour Miranda. Il compte bien remédier à cela, mais c’est sans compter sur sa femme, la détermination d’Heidi,... Sa blessure est handicapante, il doit se reposer et pour s’occuper il prend un nouveau poste dans l’entreprise familiale, et se retrouve être le boss d’Heidi.
Depuis huit mois, Emery sa meilleure amie est avec Jensen, le frère de Landon. Heidi est très attirée par celui-ci mais il est marié. Et elle ne veut surtout pas être une simple erreur de parcours, et Landon ne cesse de la décevoir.

Landon Wright, vingt huit ans est marié à Miranda, et est golfeur professionnel. Diplômé d’Harvard en management, il n’est pourtant pas doué pour rester dans un bureau. Landon est déchiré entre ses sentiments pour Heidi, et son rôle de mari. Il apparaît légèrement faible face à Miranda, cherche rarement le conflit, il pardonne facilement et passe à autre chose.
Heidi Martin fait partie de l’équipe des ingénieurs de la Wright Construction. Sa mère est morte lorsqu’elle était très jeune, son père a fui dans les bras de diverses femmes mariées et dans la drogue facile. Elle ne veut pas devenir comme son père, elle a des principes et veut s’y tenir. C’est une femme forte et indépendante.

La narration est la première personne du point de vue de Landon et d'Heidi. Le changement de narration est marqué par leur prénom à chaque début de chapitre.
La plume est fluide, légère et facile à lire. Le rythme reste convenable, malgré les rebondissements pressentis.
Les émotions sont plaisantes, néanmoins elles restent très douce, un léger manque d’intensité. L’alchimie est réaliste, elle dure plus d’un an avant de succomber. Les scènes érotiques sont sensuelles et torrides, rien de vulgaire.
Lui est entre divers émotions dépressifs, il se sent mal mentalement, physiquement et moralement : Miranda le harcelant, il ne veut pas être le patron d’Heidi, close exigeant aucun rapprochement entre collègue, et sa blessure qui l’éloigne de sa carrière, de son premier amour, le golf. Elle lutte contre ses sentiments, car elle s’est jurée de ne pas succomber à l’ex de sa meilleure amie, à son patron, à un homme marié. Ils vont devoir trouver une solution à ce cercle vicieux qui ne cesse de les éloigner.
Les personnages secondaires sont quasiment les mêmes, les frères et sœurs Wright, Patrick, l’amie d’Heidi Julia, et ses collègues Matt,...

Tous deux ont un passé en commun les séparant, des principes qu’ils ne veulent pas bafouer, c’est à eux de voir l’avenir et non leur passé. Une idée originale, captivante, intéressante et pourtant la lecture manque de piquant, de rebondissements vifs apportant du mordant à tout cela. Les personnages sont attachants, ainsi que leur histoire personnelle. La plume est plaisante et avec des touche d’humour. Un moment de lecture bien sympathique !

La suite est sur Austin, personnage énigmatique. 

Encore un grand merci à Marilyne et à la maison d'édition City, Collection-Eden pour ce service presse.
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...