Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 23 octobre 2019

Les Walsh #2 Tout du rien - Kate Canterbary


Les Walsh #2 Tout du rien de Kate Canterbary

Résumé :

Patrick
Ces cheveux. Ces foutus cheveux. Ils étaient partout, tout le temps, et je voulais emmêler mes doigts dans ces boucles sombres et tirer. Et ce serait tout à fait acceptable, si elle n'était pas ma stagiaire.
Andy Asani n'était pas ce à quoi je m'attendais. Elle était exotique et brillante au point d'en être effrayante, et le moindre murmure s'échappant de ses lèvres déclenchait une vague de désir brûlante et affamée à travers mes veines. En dehors de mes frères et sœur, elle était la seule personne que je pouvais nommer qui partageait mon obsession de préserver les immeubles en ruine de Boston.
Andy
Mes besoins étaient peu nombreux: bonne nourriture, bottes hautes, hot yoga, travail intéressant. Un architecte incroyablement sexy avec les yeux noisette les plus expressifs que j'ai croisés de toute ma vie et des talents plus qu'incroyables dans et hors de la chambre ne faisaient pas partie du plan initial. Apparemment, il faisait partie du lot.
Le vin était mon rabbin et la vodka mon thérapeute, et j'avais besoin de beaucoup des deux pour survivre à mon stage. Surtout avec Patrick Walsh, laissant des mots d'amour sous la forme de marques de morsure sur tout mon corps.

Format : Format kindle ( 1206  KB – 331 pages)
Éditeur : Juno Publishing  ( 17 octobre 2019)
Collection : Collection Maïa (Contemporaine MF)
Extrait :

Chapitre 2

Patrick
«Shannon leva la tête et m’adressa son regard de Veuve Noire, létal et patenté, celui qu’elle me réservait lorsque j’avais dépassé les bornes.
Elle contrôla sa colère et grinça :
— En tant qu’associée, je te recommande de considérer le portfolio et les compétences de Mademoiselle Asani plutôt que ses bottes et ses cheveux. Je te conseille aussi de lire son curriculum vitae, en particulier la partie qui liste ses diverses expériences pratiques. Ses mains manucurées ont déjà construit des putains de maisons, connard !
Elle claqua la main sur les documents posés devant moi. J’y jetai un coup d’œil et lus « Andy A. M. Asani ». Je n’avais jamais apprécié les gens avec plus de deux prénoms.
Shannon était lancée :
— Je suis également ta sœur et je connais le métier, cracha-t-elle. Alors, sors-toi la tête du cul et reconnais qu’Andy est la meilleure candidate – et de loin ! – que nous ayons interviewé. Elle s’était habillée pour un entretien, sombre idiot, pas pour une visite de chantier. Elle a cherché à faire bonne impression, c’est tout à fait normal.
Elle soupira, croisa les bras sur sa poitrine et enchaîna :
— Je trouve quand même surprenant de t’entendre évaluer un candidat à la longueur de ses cheveux. Et tes commentaires sexistes sur les talons hauts me font vraiment plaisir !
— Je ne t’ai jamais considérée comme une fille, Shannon, tu es un cas à part. Mais tu ne peux nier que cette fille manque d’originalité, hein ? Je ne veux pas d’un thuriféraire idolâtre, mais d’une personne capable de penser de façon autonome.
Je haussai une épaule. Même si sur le fond, Shannon avait raison, je refusai de travailler avec Andy, point final...»

Chapitre 9 :

Patrick

«Imaginer ses rondeurs roses et chaudes me fit rêver qu’Andy était toute à moi.
Je récupérai mon appareil.
Patrick : je vous dérange ?
Andy : non.
Patrick : vous ne vous livrez pas beaucoup
Andy : qu’attendez-vous au juste de moi ?
Yeux écarquillés, bouche béante, je fixai l’écran. Mon cœur battait fort dans ma gorge.

Patrick : plus que vous pensez pourvoir donner...»

Avis de Lili :

Suite de la saga sur une fratrie, la famille Walsh avec Patrick, Shannon, Matthew, Samuel, Riley et Erin. Ils forment une famille très attachante, accaparante et surtout pétillante.

Pour son stage de six mois, Andy passe un entretien professionnel avec Patrick Walsh, architecte de la préservation historique et du développement durable. Elle est fascinée par son travail.
La rencontre avec Andy, a complètement fait disjoncter Patrick. Elle a répondu à toutes ses questions, et bien au-delà de ses attentes. Shannon veut lui signer un contrat le plus vite, Patrick s’oppose à sa sœur en bafouillant de fausses excuses. Il ne peut pas, cela revient pour lui à du masochisme pur.

Andy Asani, 24 ans vient d’avoir un master d’architecture, il lui faut ce stage pour valider son diplôme. Ayant été souvent seule depuis la perte de son père, elle a peu d’amis, se sentant différente des autres. Elle est confiante, déterminée, réservée maintenant une certaine distance tout en se cachant. Elle est indépendante et impassible.
Patrick Walsh, 33 ans est architecte. Après la mort de sa mère et le rejet de leur père Angus, les enfants Walsh se sont sentis seuls et perdus. Aujourd’hui ils sont tous complices et s’entraident malgré leur différence. Patrick est un homme impatient, sérieux, intense et aussi très autoritaire.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Patrick et Angi.
L’intrigue est simple, sans réelle prise de tête jouant sur une relation secrète et pourtant l’histoire est accaparante. Patrick doit passer six mois avec une femme qui le fascine et qui lui est interdite. Andy doit arrêter de fantasmer sur son patron. Question travail leur rythme est pris, excellent, par contre le côté relation est difficile, leur attirance, leur désir, leur fantasme sont continuellement entre eux. Il reste aussi le testament d’Angus, le père des Walsh qui n’a toujours pas été lu.
La plume est fluide c’est très facile à lire. La narration reste au passé comme dans le premier tome, troublant mais vite oublié. Les touches d’humour sont très appréciables, entre l’ironie et le sarcasme, les piques fraternelles, le sourire revient souvent dans la lecture. Le rythme est charmant, cela reste homogène nous vivons auprès du couple leur début de relation.
Les émotions sont intenses. Leur attirance est immédiate. Le poids des regards, leurs secrets cachés au reste du monde, se tiennent au centre de leur couple. Andy masque sa vulnérabilité derrière un mur, qui s’effrite au fil des pages et aux côtés du  clan Walsh. Patrick a un caractère bien marqué, soit par sa colère, sa maniaquerie et son autorité. Les secrets et les mensonges apportent le doute et les inquiétudes. Les relations intimes sont sensuelles et torrides, revenant régulièrement.

Deux survivants, deux bourreaux du travail ayant la même passion : l’architecture, se retrouvent confronté à leur attirance passionnelle. Une belle histoire d’amour où le regard des autres compte, et des barrières à détruire. Une charmante plume avec un excellent humour. Un roman bien sympathique malgré un rythme peu engageant.
Vivement la suite sur le prochain Walsh.


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !

lundi 21 octobre 2019

Tailored Events tome 1 Un mariage sous les projecteurs - Pierrette Lavallée


Tailored Events tome 1 Un mariage sous les projecteurs de Pierrette Lavallée

Résumé :

L’amour ? Ariana n’y croit plus... Pas après avoir eu le cœur brisé par Wade des années plus tôt.
Sa seule satisfaction dans la vie ? La société événementielle qu’elle a ouverte avec ses deux meilleurs amis Jimmy et Lydia. Mais lorsque cette dernière leur ramène un contrat fabuleux, c’est comme si le ciel lui tombait sur la tête, car il s’agit ni plus ni moins que... d’organiser le mariage de son ex. : Rickwade Kealler.
Cette fois, Ariana veut avancer et affronter son passé. Toutefois, pourra-t-elle le faire alors que tous les projecteurs sont braqués sur ce qui s’annonce être « le mariage du siècle »... mais également sur le couple qu’elle formait avec Wade ?


Format : Format epub (  3,3 Mo 216 pages)
Éditeur : Éditions Sharon Kéna  (8 octobre 2019)


Extrait :

Prologue :
«… L’acteur se mit à rire et personne n’aurait su dire s’il était sincère ou non, toujours est-il qu’il répondit sans réfléchir.
 – Oui, Don, je suis célibataire…
    C’était une véritable mascarade, ça ne pouvait pas être vrai… Il l’aimait, il le lui avait certifié la veille de son départ. Il le lui avait répété le jour même, juste avant qu’il ne monte dans le train tandis qu’elle sanglotait dans ses bras, lui chuchotant que rien ne changerait jamais entre eux… Son portable se mit à sonner et elle reconnut son numéro. Son cœur bondit dans sa poitrine. Il avait l’intention de lui avouer que tout allait bien, que ce n’était que pour le fun, pour le public. Elle décrocha, fébrile.
– Oh mon Dieu, j’avais hâte de t’entendre et…
– C’est moi… Je… je suis désolé, je ne souhaitais pas que tu apprennes que c’était fini de cette façon… Je suis navré… pour tout… On ne peut pas continuer ainsi… Pourtant, je voudrais te dire que…
    Elle ne lui laissa pas poursuivre et raccrocha sans un mot. Elle resta un long moment sous le choc, puis une larme roula sur sa joue, puis une autre… Il venait de lui briser le cœur ...»

Chapitre 5 :
Wade
«… Je ne pus retenir un sourire devant ce moment intime, expression manifeste de la tendresse que cet homme et cette femme éprouvaient l’un pour l’autre.
– Hum, Hum… On dérange ? Il me semble que nous avions rendez-vous, les interrompit Lolita de sa voix incisive.
  Je vis la jolie brune se figer dans les bras de son amant qui murmura à son oreille. Elle opina d’un signe de tête et le relâcha lentement, comme si elle ne voulait pas qu’il parte. Il n’y avait rien de surjoué entre eux, c’était de l’affection pure et simple… une véritable osmose. Elle garda la tête baissée, comme s’il lui fallait un moment pour se reprendre, puis se tourna lentement vers nous et là… là, putain de bordel, ce fut le choc.
– Cassie, murmurai-je en dévisageant l’employée de Tailored Events.
  Elle releva fièrement le menton et afficha un sourire sur son visage… Un sourire factice, destiné à la galerie… À moi… À ma fiancée…
– Bonjour, nous salua-t-elle. Je suis désolée que vous m’ayez trouvée dans un moment… intime. Je suis Ariana Martin, la directrice de Tailored Events, et voici Jamieson Garyck, l’un de mes associés.
– Je suis Lolita Paris, intervint ma fiancée avec dédain, je présume qu’il n’est pas nécessaire de vous présenter mon futur mari.
  Une légère crispation apparut au niveau des mâchoires de Cassie ...»

Avis de Lili :

Pierrette Lavallée est devenue l’incontournable lecture chez les éditions Sharon Kena. Ce roman est une première dans la catégorie contemporaine. Les épisodes sont sur des protagonistes différents.

Tailored Events, enfin Lydia vient de signer un nouveau contrat, les noces du siècle, ceux de Rickwade Kealler avec Lolita Paris. Ariana veut refuser ce contrat car Wade lui a brisé le cœur dix ans plus tôt, mais sa rétractation lui coûterait trop cher.
Depuis sa première signature avec Duncan son manager, Wade s’en est mordu les doigts plus d’une fois. Aujourd’hui, il lui a trouvé un mariage arrangé. Il est obligé de suivre Duncan, toute sa carrière pourrait être en jeu.

Ariana Martin, 28 ans est la directrice et l’associée majoritaire d’une société événementielle. Elle s’est battue, et débattue toutes sa vie pour en arrivée là où elle en est aujourd’hui. Elle est passionnée par son travail, timide mais a appris à le cacher et courageuse.
Rickwade «Wade» Kealler, 30 ans est acteur pour la gloire, l’argent et la célébrité. Il a été manipulable, est devenu une star égoïste et égocentrique, et pourtant très lucide sur son passé. Derrière cette façade de bad boy, se cache un homme bien plus doux et sincère.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Ariana et Wade.
L’intrigue est intéressante et bien menée. Ariana va devoir s’occuper du mariage de son ex-petit ami. La tête haute, elle est prête à l’affronter, même si elle en souffre encore. Wade ne s’attendait pas à retrouver Cassie. Il est pris au piège de ses sentiments et de son instinct de protection. Il l’aime toujours, et elle le déteste...
La plume est fluide et très facile à lire. Le lecteur vit au côté d’Ariana sa colère et sa triste face à Wade, c’est réaliste et cohérent. Les péripéties de notre héroïne sont accaparantes, et nous emportent dans des situations émotionnelles intenses, surtout avec les flash-back de son passé. Le rythme est très plaisant, à aucun moment, je n’ai voulu lâcher le roman avant la dernière ligne.
Les émotions sont intenses et agréables à la lecture. Ariana se refuse l’amour, elle a peur de souffrir comme dans le passé. Elle voue une vrai haine à Wade, malgré tout son amour pour lui. Wade a toujours caché ses sentiments, sa colère, ses peurs,… C’est un personnage que l’on peut détester ou tout du moins vouloir haïr, mais une fois qu’il a réalisé tout ce qu’il a perdu et manqué, il devient plus attachant. Wade devient un autre homme. Les relations intimes sont sensuelles et érotiques, très belles.
Les personnages secondaires sont très attachants pour certains, ses associés Jamieson Garyck et Lydia, Millie la fille de Jimmy, sa standardiste Sofia, puis Duncan le manager de Wade , Lolita sa fiancée, Sarah sa mère et Devon son ami.

Assumer ses choix, protéger ce que l’on aime, chantage, trahison, pardon,… un roman très complet. La romance est belle, les émotions vous emmènent dans un looping de sentiments. Vous allez vivre au côté des protagonistes leur belle histoire d’amour, leur retrouvaille et leur combat. Excellent moment de lecture, hâte de découvrir l’histoire de Jamieson.

Encore un grand merci à Aurélie et à la maison d'Éditions Sharon Kéna pour ce service presse. 




samedi 19 octobre 2019

Hashtag tome 5 #Frimeur - Cambria Hebert


Hashtag tome 5 #Frimeur de Cambria Hebert

Résumé :

Je suis un homme qui n’avait rien, mais qui possède tout désormais.
Je ne retournerai jamais d’où je viens.
J’ai juré de la protéger, et c’est exactement ce que je vais faire.Les photos sur lesquelles je suis tombé me hantent encore. Le secret que je porte est bien trop lourd.Ils disent que les secrets éloignent les gens, mais la vérité est bien plus destructrice que de tout garder pour moi.Je ne lui en parlerai jamais. Elle ne doit jamais le savoir.
Lorsque je me regarde dans le miroir, je vois ce que j’ai peur de devenir et non l’homme que je suis. J’ai l’impression d’être un frimeur, pas mieux que tous ceux qui prétendent être une personne qu’ils ne sont pas. Comment un homme peut-il tenir le coup lorsque tout s’effrite entre ses doigts ?
Je n’ai jamais cherché tout cela, mais cela me rattrape. Lorsque les secrets et les menaces frappent à ma porte, je ne me cache pas, je l’ouvre en grand. Car quel meilleur moyen de mettre un frimeur à terre que d’en être un ?


Format : Format Kindle (12549 KB - 384 pages)
Éditeur : Juno Publishing (17 octobre 2019)
Collection : Collection Hébe (Ménage New Adult MF)


Extrait :

Une bromance (AKA Prologue)

Braeden
«Il éclate de rire et s’écarte de la rambarde pour venir s’écrouler sur la rangée de sièges derrière nous. Je me laisse tomber à ses côtés.
Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?
Il doit déjà savoir que je le ferai. On se soutient toujours comme ça.
J’ai loué une maison.
Il soulève la main dans laquelle il tient un trousseau de clés qu’il fait tourner autour d’un doigt.
Elle n’est pas loin du campus. Le quartier est sympa, avec des jardins clôturés, un système de sécurité, un garage…
Mais tu pars en stage dans quoi… une semaine ?
Il me jette un coup d’œil. OK, je comprends. Lui part, mais pas Rim.
J’éclate de rire.
D’accord, tu as loué une maison pour elle. Et elle est folle de rage, n’est-ce pas ?
La grimace qu’il esquisse est une réponse suffisante.
Elle n’était pas ravie. Il a fallu pas mal d’explications pour qu’elle accepte.
Je n’ai pas besoin de lui demander quel genre d’explications il a dû fournir.
Je croyais qu’elle devait vivre sur le campus à cause de sa bourse.
J’ai appelé le doyen, dit-il en haussant les épaules.
C’est le Rome que je connais. Qui ne respecte pas forcément les règles. S’il a envie de quelque chose, il s’arrange avec le règlement. Ça me va.
Tu es certain que le fait qu’elle vive seule est une bonne idée ? Cela serait peut-être mieux sur le campus ou chez toi ?
Elle ne voudra pas vivre chez moi, pas avec ma mère juste à côté. J’ai demandé à Ivy de venir s’installer avec elle.
Je tourne brusquement la tête pour le regarder.
Hein ? Elle ne m’a rien dit.
Je ne sais pas trop quoi penser de cette idée.
Je lui ai demandé de se taire, je voulais t’en parler moi-même.
Je commence à secouer la tête.
Toutes les deux, seules dans une maison ?
Je sais très bien ce qu’il est arrivé à Ivy, il n’y a pas si longtemps, ce qu’elle ne sait même pas d’ailleurs. Elle en fait encore des cauchemars. Je ne veux pas qu’elle soit seule.
Je n’aime pas trop ça.
Romeo hoche la tête comme s’il savait déjà ce que j’allais lui dire. Évidemment, il ne peut pas deviner à quel point imaginer Ivy seule, vulnérable, à l’intérieur d’une maison, me rend malade. Je ne lui ai pas tout dit.
C’est à ce moment que tu entres en jeu.
Et là, je comprends soudain ce qu’il veut : que j’emménage avec elles. Il ne loue pas la maison seulement pour Rimmel. Mais pour nous tous...»

Avis de Lili :

!!! Quelques SPOILER si vous n’avez pas lu les autres tomes !!!

Suite de la série Hashtag, ce tome revient et continue sur l’histoire de Braeden et d’Ivy.

Romeo part pour jouer avec les Maryland Knights, Braeden perd son frère. Celui-ci lui demande un service, vivre avec Rim et Ivy dans une maison qu’il a louée.
Après des vacances méritées, puis deux semaines de stage d’entraînement pour Braeden, Ivy est heureuse de vivre maintenant avec lui et Rimmel. Malheureusement elle est encore très préoccupée.

Braeden James Walker est étudiant et joueur de football. Il a une part d’ombre en lui, une haine et de la colère. Son côté protecteur et possessif les font ressortir encore plus. Il est doux, attachant avec de l’humour.
Ivy Forrester est étudiante et travaille dans une boutique de vêtements. Elle joue la fille extravertie en apparence, mais derrière elle cache son côté fragile et sage. Elle est lumineuse, forte et battante.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Braeden et d’Ivy, petit plus avec celui de Zach qui nous narre son histoire. L’introduction des chapitres est toujours avec notre #BuzzBoss.
L’intrigue est menée avec brio, du début à la fin. Le père de Braeden est de retour et mourant. Celui-ci ne pourrait plus se passer d’Ivy, et pourtant le passé refait surface et pourrait les séparer. Ivy n’arrive pas à oublier complètement ce qui s’est passé avec Zach, Breaden se demande s’il n’aurait pas dû lui avouer les photos et ce qu’elles montrent. Les petits secrets deviennent vite des mensonges, et les mensonges s’apprennent toujours, enfin presque.
La plume est fluide et très facile à lire, c’est très plaisant. L’humour est toujours une petite pépite. Je suis fan. Les protagonistes sont adorables. Le rythme est très agréables, avec des pointes de suspense.
Les émotions sont charmantes et diversifiées. lvy ressent toujours de l’insécurité et des inquiétudes. Sa peur engendre chez Braeden une colère et une inquiétude face à certaines de ces réactions. Ivy ressent aussi un vide en elle, une confusion, elle ne sait pas d’où il vient, elle a peur et se renferme. Les relations intimes sont sensuelles et belles, très agréables à la lecture.

En voulant protéger la personne que l’on aime le plus, on lui fait parfois plus de mal. Abus, trahison, amitié perdu, maladie,... Une suite charmante et prenante sur la belle histoire d’amour d’Ivy et du numéro 13 Braeden. La plume toujours une pépite avec un excellent humour et de belles émotions. Extra, hâte de continuer l’aventure au côté de ces protagonistes...

Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !



Les frères Mayson #2 Trevor - Aurora Rose Reynolds


Les frères Mayson #2 Trevor d'Aurora Rose Reynolds

Résumé :

Trevor Mayson avait sa vie toute tracée – assurer le succès de l’entreprise familiale et profiter encore quelques années avant de se poser. Jusqu’à ce qu’il la voie. Liz Hayes était magnifique, timide et tout ce qu’il pouvait désirer... mais elle ne rentrait pas dans ses plans. Après le rejet douloureux de Trevor, Liz commence enfin à passer à autre chose, mais Trevor a des difficultés à la laisser partir. Plus il essaie de rester loin d’elle, plus ses sentiments pour elle s’intensifient. Il est à deux doigts de craquer.
Liz Hayes a fini d’attendre Trevor, et elle ne veut plus qu’il lui brise le cœur. Cependant, il lui rend la tâche difficile lorsqu’il s’immisce à nouveau dans sa vie sans crier gare.
Trevor pourra-t-il prouver qu’il mérite son amour encore une fois, et est-il prêt à changer ses plans afin de la laisser entrer dans sa vie et son cœur ?

Format : Format Kindle ( 1169 KB - 234 pages)
Éditeur : Juno Publishing (17 octobre 2019)
Collection : Collection Maïa (Contemporaine MF)

Extrait :

Prologue:
Trevor
«… — Tu es vraiment très étroite ! dis-je en glissant un doigt en elle et en la sentant se resserrer autour de moi. Ça fait combien de temps ? lui demandé-je tout en mordillant le lobe de son oreille.
Bon sang, j’adore ses petits gémissements.
— Jamais, dit-elle dans un murmure en levant ses hanches pour venir au contact de ma main.
Je me réveille en sursaut, jette un œil au réveil et me rends compte qu’il est tout juste un peu plus de deux heures du matin.
Cela devient vraiment ridicule, dis-je en me frottant le visage.
Cette scène me hante depuis le soir où je me suis retrouvé avec la main glissée dans la culotte de Liz. Au moment même où sa sublime bouche a prononcé le mot « jamais », tout s’est arrêté. Je ne pouvais quand même pas coucher avec une vierge, encore moins une fille aussi gentille que Liz.
Tu es réveillé ? me demande Anna… ou Amber – ou peut-être Angie – depuis l’autre côté du lit.
Oui, et il est temps que tu files, ma belle, dis-je en m’asseyant et en me demandant pourquoi je continue de m’infliger ça.
Coucher avec ces autres femmes, c’est comme déambuler dans le désert avec une bouteille d’eau salée à la main. Cela a beau ressembler à ce que vous désirez plus que tout, vos besoins n’en seront pas comblés pour autant...»

Chapitre 1:
Liz
«...N’ont-ils pas remarqué que je ne suis plus là ? Ne devraient-ils pas être en train de me chercher ?
Écoute, je suis désolé, mais je ne pouvais vraiment pas. Tu es trop douce. C’est aussi pour ça que tu ne devrais pas travailler ici.
Eh bien, tant pis pour toi. J’ai besoin de ce travail et je le garde.
Tu es innocente Liz, une vierge, et tu veux travailler dans un club de striptease ? gronde-t-il.
Primo, et bien que ça ne te regarde absolument pas, je ne suis pas vierge. Et secundo, il n’y avait pas une seule question sur mon passé sexuel dans le formulaire que j’ai rempli pour ce poste, dis-je vraiment excédée.
Et avec qui tu as couché depuis que nous avons été ensemble ? demande-t-il.
Je remarque que son visage s’empourpre.
Personne ! Mais bon sang ! dis-je en agitant les mains devant moi.
Et tu peux m’expliquer comment tu passes du jamais à maintenant ? me demande-t-il l’air aussi confus que sa question.
Je n’ai jamais dit que j’étais vierge, dis-je d’un ton cinglant. C’est ce que tu as bien voulu entendre et ensuite tu es parti en m’ignorant complètement lorsque j’essayais de t’expliquer tout ça. Ce qui, au passage, était sacrément gênant, dis-je en croisant les bras devant moi en me sentant presque aussi gênée que la nuit où nous étions ensemble.
Ce n’est pas vrai, murmure-t-il en se frottant le visage.
Écoute, il faut vraiment que j’y aille. Je suis certaine que Bambi doit être en pleine panique, je l’ai laissée avec un enterrement de vie de garçon, dis-je en jetant un œil vers la porte, prête à courir vers elle.
Nous partons, dit-il en avançant vers...»

Avis de Lili :

Les frères Mayson Asher, Trevor, Nico et Cash sont connus pour être de vrai playboy. La malédiction des Mayson va encore frapper, après l’aîné Asher c’est Trevor : tomber amoureux au premier regard, et surtout pour la vie.

Trevor a repoussé Liz, il ne pouvait pas prendre son innocence. Mais depuis elle hante ses nuits et ses journées, depuis le premier jour où il l’a aperçue. Elle est à lui, mais il ne peut pas...
Son frère est parti avec l’argent de sa boutique, maintenant Liz a besoin d’un boulot. Elle a perdu beaucoup dont son appartement, mais elle veut sauver sa boutique. Liz demande à Mike, le père de November de l’embaucher dans son club de strip-tease.

Trevor Mayson est entrepreneur dans la construction avec ses trois frères. C’est un homme réfléchi, aimant s’amuser avec les femmes jusqu’à la bonne, la seule et unique. Il est doux, attentionné, autoritaire, jaloux et possessif. J’adore.
Elizabeth Liz Hayes, 25 ans est propriétaire d’une boutique de vêtements, Temptations. Depuis le décès de son père, son frère Tim a changé, sa mère est passée à travers son chagrin et Liz a toujours peur de l’abandon. Elle aime tout contrôler, douce et drôle avec du répondant.

La narration est à la première personne avec le point de vue de Liz et de Trevor. Les chapitres contiennent différents points de vue.
L’intrigue est menée avec légèreté et simplicité. Entre le vol de son frère et les menaces de Trevor, Liz est fatiguée du comportement de celui-ci. Il pense être son ami, mais n’agit pas comme un ami le ferait. Il l’a tellement blessée, qu’elle n’a plus confiance. Trevor s’est qu’il a fait une belle bêtise avec Liz, mais maintenant il est prêt à tout pour qu’elle reste près de lui.
La plume est fluide et très facile à lire. Le seul suspense  est marqué avec l’histoire de Tim, le frère de Liz. L’humour est une pépite, c’est adorable. Le début est très rapide, nous reprenons les grandes lignes de la naissance de July avec l’écart de Trevor et de Liz, et encore c’est survolé dans un prologue. L’auteure utilise la bombe lâchée dans le premier tome, soit les mauvais moments du couple, et raconte dans celui-ci leur bonheur, leur évolution et les bons moments. Elle fait de même avec Cash, le futur tome, les bases de son histoire sont déjà posées. Le rythme est plaisant entre camaraderie et sentiments. 
Les émotions sont belles et diversifiées. Liz est triste et en colère envers Trevor. Elle a perdu sa confiance, celle qu’elle avait donnée à son meilleur ami. Trevor a une peur bleue de ses sentiments envers Liz, il fuit puis devient très envahissant. Le lien fraternel est admirable, les quatre frères sont très soudés. Les relations intimes sont sensuelles, régulières et torrides.

Le coup de foudre, la peur de ses sentiments. La plume est magnifique, l’histoire est douce et sensuelle, un splendide humour et de charmantes émotions. Un ensemble plaisant pour un moment de lecture sans prise de tête. Excellent !
Hâte de découvrir le prochain tome avec Cash.

Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !




Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...