Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 13 août 2016

Pucked tome 1 Hard Boy - Helena Hunting

Couverture de Pucked, Tome 1 : Hard Boy

Pucked tome 1 Hard Boy d'Helena Hunting

Résumé :


Avec un célèbre joueur de hockey pour demi-frère, Violet connaît bien la réputation sulfureuse de ses camarades de jeu. Notamment du capitaine de l'équipe, le légendaire Alex Waters qui fait rêver toutes les filles. 

Mais un jour, la jeune femme découvre qu’Alex n’a rien du simple sportif écervelé, qu’il sait aussi se montrer intelligent et subtil. Complètement sous le charme, elle passe une nuit avec Alex qui se révèle très doué dans le maniement de tous les styles de bâtons… 

Violet pense que cette nuit magique n’était justement que cela : une nuit. Elle se trompe. Il est impossible de ne pas s’attacher à quelqu’un comme Alex. Le problème c’est que les médias décortiquent la vie du joueur vedette et Violet n’a pas du tout envie de se retrouver sous le feu des projecteurs…


  • Broché: 410 pages
  • Éditeur : City Editions (6 janvier 2016)
  • Collection : Eden

Extrait :

1 :  Qu'est-ce qui peut bien rendre la violence aussi sexy ?
Violet :
  Une inconnue se plante devant Buck, avant que j’aie pu lui demander où était le chéri de Charlene. Le sourire qu’il affiche est amical, mais je le connais depuis assez longtemps pour deviner qu’il râle intérieurement. Je savoure sa frustration croissante, tandis que la fille enchaîne les selfies. Quand elle lui met la main au paquet, j’ai soudain pitié de lui.
- Hé, Musclor, laisse tomber les photos porno et viens t’asseoir !
  Buck et la fille tournent brusquement la tête vers moi, tout comme la moitié de l’équipe. J’ai dû parler un peu trop fort. Et à en juger par le sourire de Buck, je dois être rouge comme une tomate. Tant pis si je viens de me taper la honte : son soulagement et l’incrédulité de la fille sont assez plaisants. La pouffiasse marmonne quelque chose et le visage de Buck s’assombrit.
- C’est ma sœur.
  La fille paraît soudain plus mal à l’aise qu’énervée ; elle s’excuse, puis s’éloigne en chancelant sur ses talons exagérément hauts.
  Buck se laisse tomber sur la chaise à côté de la mienne et pose un bras sur mon dossier.
- Merci de m’avoir sorti de là. J’ai bien cru qu’elle allait me sortir la bite du pantalon.
  Je m’esclaffe.
- Quelle importance ? Ton micropénis est tout juste visible à l’œil nu. Si je suis venue à ton secours, c’est parce que j’ai horreur de t’entendre pleurnicher chaque fois que tu fais une poussée d’herpès.
  Un mouvement dans mon champ de vision attire mon attention : l’un des coéquipiers de Buck vient de s’asseoir à côté de moi. J’espère qu’il ne m’a pas entendue dire du mal de la bistouquette de Buck.
  Au moment où je tourne la tête vers lui, une paire de seins s’écrase pratiquement contre mon visage. J’évite de justesse la serveuse qui pose une boisson devant mon voisin. On dirait du lait ! Je le regarde en coin tandis qu’elle s’éloigne. Mais le mec tourne la tête, car son voisin de droite lui pose une question.
...
  Je le reconnais enfin : c’est Waters, le joueur qui a dû passer cinq minutes dans le box des pénalités. La vache, il est toujours aussi sexy. Ses cheveux foncés sont coupés court et il porte une charmante barbe de trois jours. Sous les poils, je devine une belle mâchoire carrée, exactement comme je les aime.
...
- J’ai besoin d’alcool.
  Il laisse bruyamment tomber sa chope sur la table, se lève en m’observant du coin de l’œil, puis se dirige vers le bar, bien qu’un pichet de bière à moitié plein soit posé devant moi.
  Je suis sur le point de renfiler mon sweat-shirt, lorsque Waters se tourne de mon côté.
- Salut, je m’appelle Alex.
  Il me sourit de ses belles dents blanches. Qui sont probablement fausses. Son regard est à tomber, en revanche, bien qu’il ait un début d’œil au beurre noir. Je fais de gros efforts pour ne pas le regarder en face, craignant d’être séduite par sa beauté sauvage.
- Violet, réponds-je.
- J’ignorais que Butterson avait une sœur.
   Même sa voix me paraît familière. Elle est profonde et douce comme du satin. Waters boit une gorgée de lait, puis s’essuie rapidement la lèvre. C’est alors que je le reconnais : le mec de la pub pour le lait. Et dire que je me suis branlée en pensant à lui ! Plus embarrassée que jamais, je prononce malgré moi une phrase totalement insensée."




"- Qu’est-ce que tu lisais pendant le match ?
  Il a l’air réellement intrigué et un peu offensé.
- Tom Jones. Je dois le terminer avant mardi pour la réunion de mon club de lecture.
Bravo ! Totalement pathétique. Il a dû m’observer quand il était dans le box des pénalités.
- Fielding à un match de hockey ? Tu es donc une cérébrale avec un penchant pour la bière et la violence, je me trompe ?
  Je cligne des yeux comme si on me projetait une lumière en pleine figure. Alex sait qui a écrit Tom Jones et il vient d’utiliser correctement le mot cérébral. J’avais raison ; il avait bien saisi mon allusion à Shakespeare. En une seule phrase, Alex Waters vient de réduire à néant toutes mes convictions sur l’intelligence inférieure des hockeyeurs. Et tout à coup, je le trouve encore plus sexy qu’il y a cinq secondes.
- Tu as lu Fielding ?
  Je fais un pas vers lui. Soudain, ma voix est aussi grave que celle d’une opératrice de téléphone rose.
- Je-je-je…
  C’est adorable. Le mélange de panique et de peur que je lis dans le regard de Waters m’est familier. Je fais la même tête chaque fois que je sors une phrase intello par inadvertance. Il faut dire que je préfère passer mes soirées le nez dans un livre ou à jouer au solitaire plutôt que dans un bar. D’où ma consommation excessive de bière et mes cigarettes de fausse fumeuse.
- Je trouve les littéraires très sexy, lui dis-je à voix basse.
- Moi aussi.
  Ses fossettes réapparaissent."

Avis de Lili :

     Ce premier tome est une lecture plaisante, mais je reste très partagée. L'histoire nous happe très vite et nous entraîne dans ce monde de sportif et de mec à la carrure d'armoire à glace; nous suivons l'évolution du couple sans réel palpitant. Par contre, le quiproquo ou intrigue est bien trop légère et quasi inexistante. Les personnages sont très attachants mais manquent un peu de profondeur. L'auteure nous offre un dénouement très correct, avec plus de combativité que dans le quiproquo du couple.

     Violet est une jeune aide-comptable de 22 ans. Demi-sœur dela nouvelle recrue des Hawkes, elle va pouvoir maintenant suivre sa carrière puisqu'il se trouve dans sa ville de Chicago. Malheureusement, Violet a une dent contre les hockeyeurs et elle les met tous dans le même sac, des coureurs de jupons sans cœur ni cervelle. Alex Waters est le capitaine de l'équipe. Dès sa première rencontre avec Violet, il fait la différence avec les autres. Cultivé, agréable à parler et regarder, il fait un bel effet à Violet, mais garde malgré tout sa rumeur de coureur. Elle se laisse tenté pour une nuit, quant à Alex lui il en veut plus.

    Ces deux personnages sont très similaires à certains points. Ils sont tous les deux très gaffeurs et bizarres. Violet ne sait pas se taire quand il faut et ce qui sort de sa bouche est parfois hilarant et dénué de sens. Quant à Alex, il devient très maladroit et gêné face à Violet. Vous allez rire à de nombreuses scènes. Les personnages secondaires sont très drôles et attachants aussi, mais comme pour les principaux un manque de profondeur se laisse ressentir. 

    La narration est alternée, mais avec un point de vue de Violet plus présent que ce d'Alex. L'auteure nous offre une petite phrase d'introduction à chaque chapitre plus le prénom du personnage. L'écriture est simple et fluide elle est très franche et directe. La vulgarité reste légère, seules les répétitions comme le «castor» et autres deviennent lassantes par moment.  L'humour est présent quasi partout, les émotions un peu moins.

    Ce fut un premier tome alléchant et sympathique. Cependant il laisse ressentir pendant la lecture un manque de palpitant et de profondeur. Cela reste sensuelle et torride, hilarant et touchant pour notre bonheur. Une belle histoire d'amour qui dérape à cause de mauvaises décisions, une intrigue trop simple et trop rapide. A voir avec le prochain tome !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...