jeudi 4 août 2016

Les Vampires de Chicago tome 12 La morsure est notre affaire - Chloe Neill

Couverture de Les Vampires de Chicago, Tome 12 : La Morsure est notre affaire

Les Vampires de Chicago tome 12 La morsure est notre affaire de Chloe Neill

Résumé :

Les vampires ont la mémoire longue...


Merit fait partie des meilleurs guerriers vampires de Chicago et peu de choses lui font peur. Mais Ethan et elle ont un nouvel ennemi. Il est puissant, sans pitié, et a l’intention de mettre la ville à genoux. Depuis que son dernier plan a été ruiné par Cadogan, il ne désire rien de plus que voir la maison brûler. Il est prêt à tout, y compris monter les vampires les uns contre les autres. Un jeu du chat et de la souris où le gagnant pourrait être celui qui sacrifie tout…


  • Poche: 480 pages
  • Éditeur : Milady (8 juillet 2016)
  • Collection : BIT-LIT

Extrait :

1 : L’œil du diable :
" - Je ne sais pas, répondis-je avec honnêteté. J'imagine mal ne pas éprouver de désir pour lui, mais l'immortalité représente un temps très long.
- Et s'il te demande en mariage ?
  Il y avait fait allusion si souvent pour me préparer à cette inéluctabilité que le «si» paraissait superflu.
- La question est plutôt de savoir quand il me demandera en mariage. Le jour venu, si je dis «oui», la décision sera prise. Il n'y aura pas de retour en arrière possible.
  Je souris à cette pensée. L'immortalité m'intimidait; l'engagement, non.
- Bien, lança Mallory avant d'entrechoquer son verre contre le mien. A l'engagement. Aux grognon que nous aimons et qui devraient se prosterner à nos pieds. (Elle prit un air mutin.) Et qui le font, quand ils sont suffisamment motivés." 

Midnight_Marked

2 : Mauvaise Morsure :
" Je n'obéis qu'à mon instinct, sans réfléchir.
- Couche-toi ! lançai-je à Ethan.
  Je me tournai vers lui pour le renverser à terre quand retentit une détonation dont le bruit se réverbéra sur la brique, le bitume et l'acier. Dans un crissement de pneus, le véhicule fila dans la rue et disparut, son moteur hurlant dans la nuit.
  Je m'écartai d'Ethan.
- Tu vas bien ?
- Oui, répondit-il d'un ton irrité. Tu t'es interposée.
- Je m'interposerai toujours pour te protéger. Tu m'as nommée Sentinelle.
- Avec le recul, ce n'est pas la meilleure décision que j'ai prise.
  Je n'avais pas l'intention de débattre de ce sujet, même si je n'étais pas d'accord avec lui.
- Tu ne peux pas revenir en arrière maintenant, alors que je deviens enfin douée.
- Bon sang, Merit !
- Quoi ? Tu es blessé ?
  Je ne voyais pas de sang, aussi observai-je les alentours avant de reporter mon attention sur Ethan.
- Il est revenu ?
- Non, répondit-il avec des yeux argentés qui brillaient dans la nuit. Tu es blessée.
- Non.
  Je baissai la tête. Des filets écarlates coulaient le long de mon bras et se rassemblaient dans ma paume, où ils formaient à présent une petite flasque. L'adrénaline retomba, et je ressentis la douleur qui me brûlait le biceps.
- Mince ! laissai-je échapper tandis que la périphérie de mon champs de vision se brouillait.
  Le monde se mit à tourner autour de moi, mais je serrai les dents. J'étais une vampire. Je n'allais tout de même pas m'évanouir. Pas après avoir pourchassé un meurtrier et protégé mon Maître d'un coup de feu.
- On dirait bien que j'ai encore pris une balle à ta place, plaisantai-je.
..." 

Avis de Lili :


    Nous voilà avec le douzième tome de cette saga passionnante. Malheureusement il en faut bien un sur douze qui me déçoit un peu, le voici. Celui-ci est l'avant dernier, et je pense qu'heureusement car la série commence un peu à perdre son souffle.

    L'intrigue suit son cours avec «Le Cercle», soit la pègre locale et avec le second round d'Adrien Reed. Après avoir utilisé l'apparence du Maître d'Ethan, Reed maquille un meurtre. Mais les surnaturels de Chicago sont bien décidés à se réunir pour combattre et sauver leur ville. 

    Les personnages sont présents et de nouveaux font leur apparition, comme Annabelle la nécromancienne. Quelques beaux changements tellement attendus dans certains couples s'opèrent. Un nouveau décor de Chicago fait son apparition : «La Douleur». 

    L'écriture est toujours dans le même style, avec comme point de vue celui de Merit. L'humour est très présent, heureusement cela apporte un peu de légèreté. L'action s'essouffle un peu, et le suspense est moins intense que dans certains tomes. Malgré cela, ce tome est reste une bonne lecture mais un brin en dessous des autres. Quelques questions restent encore sans réponses, j'espère les avoir dans ce prochain tome.

    Ce douzième tome manque un peu d'entrain et de rythme. Quelques petits détails qui font une différence légère avec les autres tomes. Mais cela ne gâche en rien mon admiration pour Merit et ses aventures !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...