Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 4 novembre 2017

No Love no Fear tome 3 Yano & Play - Angel Arekin


No Love no Fear tome 3 Yano & Play d'Angel Arekin

Résumé :

Rine et Yano ont décidé de s’affranchir du passé pour vivre pleinement leur idylle amoureuse. Alors que l’heure du mariage approche, de nouvelles épreuves ébranlent la confiance qu’ils ont l’un en l’autre. Entre jalousies naissantes et l’irruption du père de Yano dans leur vie, leurs vieux démons se réveillent. L’équilibre qu’ils avaient tenté de maintenir se brise et Yano commet l’irréparable. Mais puisqu’ils n’obéissent qu’à la loi du jeu, Rine lui lance un dernier défi. La partie peut commencer ! Et cette fois-ci, qui en sera le maître ?

  • Format : Format Kindle (2990.0 KB - 453 pages)
  • Éditeur : Hachette (2 novembre 2017)
  • Collection : BMR

Extrait :


Chapitre 3 : Rine :
" - C'est parce que je veille sur ce qui est à moi. J'ai engagé des actions sur toi, Princesse. On fait fructifier notre affaire dans trois mois.»
  J'éclate de rire puis, la main sur la porte, je lui réponds :
« Dans trois mois, je serai obligée de te courir après, parce que tu vas te rappeler que tu as une trouille monstre des engagements. Je serai contrainte de te ficeler les main et de te traîner devant le maire.»
  C'était juste une plaisanterie, mais au moment où ces mots franchissent ma bouche, je prends conscience que je viens d'annoncer ma plus grande terreur : que Yano réalise finalement qu'il ne veut pas se marier avec moi, qu'il refuse de s'engager et de renoncer à sa liberté aussi jeune, qu'il souhaite continuer de s'amuser encore un peu et fréquenter d'autres femmes.
  Avant qu'il ne saisisse ma détresse subite, je referme la porte derrière moi. Je l'entends crier derrière le vantail :
  « C'est pas pour m'obliger à passer devant le maire que tu devras me ficeler les mains, c'est pour m'empêcher d'arracher ta robe !»
  Il arrive à me soutirer un sourire, mais un petit grain de sable s'est glissé dans la machine complexe de mon cerveau. J'essaie de penser à autre chose en m'engouffrant sous la douche. Mes peurs sont ridicules. Cela fait plus d'un an maintenant que nous sommes ensemble, que nous vivons ensemble. Après tout ce que nous avons traversé, il est hors de question que Yano s'enfuie... Oui, voilà... C'est bon... Tout va bien..."
Chapitre 8 : Yano :
" ...
- Bien sûr que si. Ils seraient fous ou aveugles s'ils décidaient de ne pas te garder.
- Ça ne te dérange pas, alors ?»
  Elle secoue la tête, mais j'aperçois un léger voile couvrir ses iris. Elle n'est pas enchantée du tout, mais elle préfère me le taire pour une raison que j'ignore, et je choisis de ne pas insister pour une raison qui m'arrange. J'ai besoin de ce boulot. J'ai besoin de ce fric. J'ai besoin d'un objectif. Je ne veux pas savoir pourquoi. Je le veux, c'est tout.
  « Si je gagne assez, j'ajoute, on pourra acheter les alliances que tu as repérées à la bijouterie.
- Elles coûtent trop cher.
- Un chèque avec un chiffre suivi de plein de zéros, Érine, je lance dans un sourire. Si le job fonctionne, on pourra se les offrir. Rien n'est trop beau pour toi, Princesse.
- Si, toi, peut-être.»
  Une ondée d'incertitude me traverse l'échine sous ses mots. J'attrape sa main et embrasse l'intérieur de son poignet, puis je remonte jusqu'à ses phalanges, avant de conserver sa main dans la mienne.
  « Ne t'inquiète pas, Princesse. Je sais que t'es pas emballée, mais c'est juste pour quelques mois. Ça nous fera du bien à tous les deux d'arrêter de compter ce qui nous reste sur nos comptes à a fin du mois.»
  Elle hoche la tête, même si elle ne semble pas convaincue. Elle se force à sourire et continue de piocher dans son assiette sans grand appétit. Sa main tremble dans la mienne, et je me demande si c'est une bonne idée.
  Je passe mes doigts dans mes cheveux et un sursaut de colère remonte de mon estomac.
  Je déteste mon putain de géniteur."


Avis de Lili :

          Après deux épisodes très intenses, cette conclusion l'est tout autant. À peine remis de la disparition de Mael, que l'avenir semble filer entre leurs doigts, Yano et Rine nous offre une belle aventure.

          Après l'anniversaire des vingt-un ans de Yano, le mariage dans trois mois, Rine angoisse de voir Yano fuir cet engagement. Le retour du père de Yano, fait resurgir le côté sombre de celui-ci, il a besoin d'argent pour ne pas perdre la maison familiale.
Rine est stagiaire dans une entreprise de beauté où le nom Mordret (nom de famille de Mael) est partout, Yano lui rend régulièrement visite, où on lui propose de travailler comme mannequin. Et Yano a besoin d'un extra, entre mannequin féminin, soirée gala,... leurs peurs et leurs faiblesses refont vite surface.

           Érine Saya est forte, entêtée et battante. Très bonne au jeu, l'élève aurait dépassé le maître au fur et à mesure du jeu. Ce personnage a grandi d'une certaine façon, et gagne du répondant face à la répartie de Yano.
Camille Yano a énormément changé, mais ses démons et ses fêlures ne sont pas loin. Sa façade d'arrogant et sûr de lui, est loin d'être parfaite, car Yano a peur de ne mériter ce qui désire. Il n'a connu que la peur et la douleur, face à des sentiments très puissants, le passé en devient presque apaisant. Seule Érine et Théo sont là pour l'apaiser. Ce personnage est magnifique autant par ses défauts, que son évolution, comment ne pas tomber sous le charme !

           La narration est en alternance entre le point de vue de Rine et de Yano. Les changements sont introduits par leurs prénoms. La construction du roman paraît symétrique, la décadence d'un couple aux faiblesses et aux failles trop importantes, puis arrive l'erreur impardonnable, pour ensuite voir le déclic des personnages pour avancer dans la reconstruction avec un dénouement fort en émotion. Une belle montagne avec une descente faramineuse, puis une montée en puissance.
La lecture fût une belle panoplie de sentiments, jalousie, honte, amour, sympathie,... puis d'émotions, joie, tristesse, colère, surprise, peur, je pense qu'Angel Arekin nous a offert toutes les sensations possibles pendant une lecture.
L'intrigue tourne autour de différents thèmes et aussi différentes histoires. Comme celle d'un enfant maltraité par son père, et aussi sa mère qui ne peut malheureusement pas leur tourner le dos, la jalousie due à un manque de confiance, et la possession qui pousse à enfreindre certaines règles de comportement, mais aussi les peurs de l'abandon, l'argent facile, c'est encore un summum, une perfection d'idées construites et menées avec brio.

          Entre passion et rage, tendresse et violence, les jeux deviennent dangereux et aussi une solution à l'avenir. Une histoire d'amour pleine de relief, de souffrance mais aussi de passion. La plume d'Angel Arekin est une pépite et un réel plaisir à la lecture. Les intrigues  sont extraordinaires, ainsi que les thèmes, les péripéties, les scènes torrides,... aucun ennui ne peut être présent dans ses romans.
Ce fût une saga haute en couleur, avec du relief, de la profondeur et surtout une magnifique histoire d'amour entre deux personnages imparfaits, ou parfaits suivant notre point de vue. N'hésitez surtout pas à découvrir l'histoire de Yano et Rine !

Je remercie Hachette BMR  et à Netgalley pour cette suite-finale et ce service-presse !!
Badge Lecteur professionnel


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...