Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 23 septembre 2017

Summer Games tome 1 Droit au but - R.S. Grey


Summer Games  tome 1 Droit au but de R.S. Grey

Résumé :

Les Jeux Olympiques, Andie en rêvait et la voici maintenant à Rio pour représenter les États-Unis avec son équipe de football féminin. Son objectif est bien sûr de décrocher une médaille, mais aussi de profiter des distractions du village olympique et de ses séduisants sportifs. C’est là qu‘elle tombe sous le charme de Freddie, véritable Apollon des bassins, dont l’accent british la fait fondre. Malheureusement, le nageur aux abdos d’enfer est déjà fiancé. Donc, pas question de céder à la tentation. Freddie n’a pas les mêmes scrupules et il fait tout pour conquérir Andie. Le jeune homme est bien décidé à mettre la résistance de la jeune footballeuse à rude épreuve et à décrocher une médaille d‘or !
Dans la chaleur de Rio, les passions aussi sont olympiques !

  • Format : Format Kindle (682 KB - 372 pages)
  • Éditeur : City Edition (6 septembre 2017)
  • Collection : Eden

Extrait :

Chapitre 3 : Andie :
Un visage se pencha au-dessus de moi, éteignant les lumières célestes (ou infernales). Je distingua des yeux caramel, des cheveux bruns, une mâchoire bien dessinée et une paire de lèvres de rêve. 
  Était-ce Dieu ? Ou…
- Êtes-vous le diable ? demandai-je à la tête flottante. Parce que je vous jure que j’étais sur le point de mieux me comporter.
  Le visage afficha un franc sourire et je me concentrai à présent sur des traits merveilleusement séduisants. Si Satan était si beau, je serais probablement capable de me faire à l’idée de la damnation éternelle. 
- Très bien, je vais te relever. Crie si quoi que ce soit te fait mal, déclara le diable avec un accent britannique tout à fait charmant.
  Des mains entourèrent mes épaules et me redressèrent en position assise. Je pouvais respirer à nouveau et ne ressentais aucune douleur. Je tâtai mes coudes et ma tête. Je me dis que j’avais réussi à tomber de manière gracieuse, comme la princesse que je m’imaginais être.
- Tout va bien ? demanda la voix à l’accent britannique, tandis que son propriétaire me contournait pour me faire face. 
  La tête flottante était rattachée à un corps très, très beau. Je pris mon temps pour le passer en revue, jusqu’à ce que j’atteigne son visage et que je me rende compte que je reconnaissais ce diable. 
- Vous êtes Frederick Archibald, énonçai-je d’une petite voix choquée.
- Je préfère Freddie.
  Son sourire malicieux qui s’étirait lentement saisit mon cœur tandis que Gareth se ruait en avant.
- Jeune fille ! gronda le rugbyman. Je suis désolé, mais tu as trop gigoté ! 
  Toute l’équipe de rugby m’entourait, attendant probablement mon signal pour m’offrir des funérailles vikings en bonne et due forme. J’écartai Gareth du bras et me remis debout. 
- Je vais bien, vraiment. 
  Mon poignet me faisait mal, mais ça ne venait pas de la chute. 
- Je vous jure, ajoutai-je.
  Il y eut encore cinq minutes d’examen attentif de leur part pour voir si je ne m’étais pas cassé un os ou deux. 
- Je pense qu’elle va bien, répéta Freddie, qui était resté en retrait. 
  Je tournai la tête vers lui et l’admirait pour la première fois. Soit il me coupait le souffle, soit j’avais menti en affirmant que je me sentais bien.
  L’équipe de rugby sembla conclure que j’étais plus solide qu’il n’y paraissait ou bien que j’avais l’air d’avoir besoin d’un autre verre. Quoi qu’il en soit, ils s’en allèrent vers d’autres cieux et je me retrouvai à quelques mètres à peine de Freddie, essayant de dénicher quelque chose d’intelligent à dire. Il portait un jean bleu et un t-shirt rouge. Je ne pouvais voir de quelle couleur était son caleçon, mais, si j’échangeais mon bas avec le sien, j’aurais avancé dans mon Rubik’s Cube. 
- Ça va mieux ? me demanda-t-il, quelque peu anxieux.
  Je souris. 
- Oui. Maintenant je vais avoir besoin que tu enlèves ton pantalon."



Chapitre 7 : Andie :
" - Honnêtement, Andie, il faut que tu calmes le jeu avec Freddie…
  Kinsley reprenait sa rengaine. Elle allait me dire qu’il fallait que je me « concentre sur le football » et que je « reste éloignée des garçons » tout en « évitant de faire la fête » et en « gardant ma tête au jeu ». Et je n’avais pas envie d’entendre ça.
  Je sortis mon téléphone de mon sac pour trouver un texto que ma mère m’avait envoyé juste après que je lui eus raccroché au nez. Je le lus immédiatement, au grand mécontentement de Kinsley. 
- Andie ! s’échauffa-t-elle. Est-ce que tu m’écoutes ?
Maman : Tu ne m’as pas laissée finir ! Frederick a une fiancée. Tu peux y croire ? Peut-être que si vous devenez amis, tous les deux, tu seras invitée à un mariage royal ! Ou peut-être qu’il a un ami à te présenter… un autre duc, qui sait ! Mémé serait si excitée !
  Non ! Une fiancée ? Une fiancée ? Non. Non. Non…
  Mon estomac me faisait mal. Ce n’était pas juste. Il était supposé être célibataire. Nous étions supposés nous toucher les mains et échanger des sourires complices et…
  Je laissai tomber mon téléphone sur la table et Kinsley se pencha pour lire le texto. Quand elle eut terminé, elle me jeta un coup d’œil désolé. 
- C’est ce que j’ai essayé de te dire toute la matinée. Freddie est censé se marier avec une fille qui s’appelle Caroline Montague. Les fiançailles ont été annoncées il y a quelques semaines.
  Ça n’avait aucun sens. 
  Et qui était cette Caroline Montague ? "

Résultat de recherche d'images pour "rio jeux olympique"
Source

Avis de Lili :


          Au cœur des jeux olympiques et de Rio de Janeiro, nous découvrons les dessous des sportifs, dans tous les sens du terme.

          Lors d'une soirée organisée sur le thème Rubik’s Cube, Andie fait la connaissance de Freddie pendant un échange de vêtements. Supervisée par Linsley et Becca, Andie se retrouve coincée avec ses deux femmes mariées. Mais Andie est bien décidée à profiter de Rio.
Freddie est là pour battre ses records de Londres. Première soirée, première rencontre, Il est sous le charme d'Andie. Mais au réveil, c'est un message de sa fiancée Caroline qui l'attend, et pourtant c'est Andie qui ne cesse de quitter ses pensées.

          Andie Foster est la gardienne de 21 ans des jeunes joueuses faisant partie de l'équipe américaine de football. C'est une athlète musclée mais aussi une femme très élégante. Elle est fraîche, imprévisible et attachante, et pourtant elle perd vite son côté battante face à la difficulté de l'amour. Elle apparaît très jeune dans certaine de ses prises de décisions.
Frederick Archibald est un jeune nageur britannique de 27 ans. Après avoir perdu son frère aîné d'une crise cardiaque, Freddie se retrouve être le seul à reprendre la place de celui-ci en charge de l'héritage familiale, il devint alors Duc. C'est un homme très sincère, attendrissant et gentlemen. 
   
           La narration est en alternance entre le point de vue d'Andie et de Freddie. La trame de fond est légèrement du déjà-vu, c'est le contexte innovant des jeux et l'humour de l'auteure qui portent cette lecture à son but. La plume de l'auteure est prenante et assez fluide, sauf quelques passages troublants, cela est peut-être dû à la traduction.
L'intrigue est pimentée de rebondissements et d'obstacles. Tout est inscrit dans l'excès, les personnages, certaines répliques, certaines scènes et pourtant c'est captivant et entraînant. La sublime Georgie est magnifique, un tome sur cette remarquable jeune femme serait superbe. 
Entre compétition, blessure par manque de concentration, les médias à la poursuivre du moindre scandale, l'histoire s'installe et avance à un rythme tout à fait soutenu. Les scènes entre nos deux personnages sont sensuelles et torrides, entre pari, taquinerie et flirt il s'installe une petite amitié qui va vite devenir plus.

          Un roman que j'ai relativement apprécié malgré quelques petits défauts ou déjà-vu.  L'histoire est simplette et a un grand côté «gentils contre la méchante sorcière», mais c'est captivant et addictif. Le gros point fort de cette auteure c'est son humour, je l'adore. Elle vous donne le sourire à tous les coups. 
Envie d'une bonne comédie romantique sans trop de prises de tête. D'une lecture bien sympathique pour passer un moment de  détente. Allez-y, lancez-vous dans cette agréable comédie romantique !


Un grand merci à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette aventure et à Marilyne pour ce service presse.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...