mercredi 4 janvier 2017

Bad Games, L'Intégral : Volumes 1 à 6 - Juliette Duval

Couverture Bad games, intégrale

Bad Games, L'Intégral : Volumes 1 à 6 de Juliette Duval

Résumé :


Torride, sexy, dangereux… interdit !

Après avoir grandi en France avec son père, Carrie part étudier en Californie avec sa meilleure amie Tina. À peine arrivée sur le campus, elle rencontre Orion et Josh, deux bad boys américains au charme ravageur. Aucune ombre au tableau pour la jeune Française ! Enfin, à part le mariage de sa mère qui, après l’avoir abandonnée quand elle était enfant, a refait sa vie aux États-Unis. Mais Carrie est bien décidée à profiter de la vie et, la veille du mariage tant redouté, elle succombe au charme de Josh, le tatoué au sourire foudroyant. Pas de promesse, pas d’engagement, seulement un moment magique avec un amant incroyable ! Sauf que sans le savoir, Carrie a passé la nuit avec son… futur grand frère par alliance ! Le mariage de sa mère pourrait bien se transformer en un véritable cauchemar ! Entre passion, sentiments et secrets, les deux amants devront lutter pour défendre leur bonheur. 

Pour le meilleur… et pour le pire !



  • Format : Format Kindle (2022 KB - 518 pages)
  • Editeur : Éditions Addictives (4 décembre 2016)




Extrait :

Volume 1 :
1. California Dream :
"  Ma sandale gauche abandonne la partie au moment où je m’apprête à traverser El Camino Real, la grande artère qui sépare Stanford de Palo Alto. Je m’immobilise au milieu de la chaussée, un pied en l’air, puis je me retourne pour rattraper la sandale restée un mètre en arrière. Mauvaise idée : la moto qui arrive au même instant ne s’attendait visiblement pas à me voir tenter pareille manœuvre. Elle me frôle de si près que je sens sur mes jambes la chaleur qui s’échappe de son pot d’échappement. Déséquilibrée, je tombe en arrière. Une seconde moto s’immobilise dans un crissement de pneus, formant un rempart entre moi et la circulation. Le cœur battant, je me relève en frottant mes paumes égratignées. Le motard s’est arrêté et revient vers moi, la main tendue.
– Mademoiselle ? Vous n’avez rien ?
  Je brandis ma sandale cassée avec un sourire un peu tremblant. Tout est allé si vite que je n’ai pas eu le temps d’avoir peur, mais si j’y pense…
  Bref, n’y pensons pas !
– Une chaussure tombée au champ d’honneur. Désolée.

...

– Ça vous dirait de prendre un verre avant qu’on vous ramène ? propose Josh.
  Eh bien voilà !
  Je lève une main, doigts écartés.
– J’ai quelques principes à respecter.
– J’écoute, assure mon interlocuteur avec ce sourire en coin qui me donne envie de sauter sur sa moto sans me soucier du reste.
– Premièrement, dis-je en repliant le premier doigt : on reste dans le coin. Deuxièmement : dans un lieu public. Troisièmement : on ne boit rien de louche. Quatrièmement : jamais le premier soir. OK ?
  Les deux motards éclatent de rire.
– Il faut que je donne cette liste à mes frangines, affirme Orion.
– Ça me paraît correct, confirme Josh. Juste pour savoir : vous êtes toujours aussi directe ?
– Je n’ai pas de grand frère, il faut bien que je me débrouille toute seule.

– Elle me plaît, commente Orion."




6. Frères et sœurs :
"– Qu’est-ce que tu fais ? demande Joshua.
– Une liste.
– Pour ?
  Je pose un pétale du côté gauche de la fourchette.
– Le sexe était fantastique.
  Puis un du côté droit :
– Nos parents en feraient une jaunisse.
  Joshua éclate de rire :
– Tu es sérieuse ?
– Complètement, dis-je en tapotant mon front du bout de mon index. Je réfléchis.

– Très bien, je suis curieux de connaître tes arguments.
..."



Avis de Lili :

    Arrivée en Californie, juste avant le mariage de sa mère, Carrie part à la découverte du campus de Stanford. Après un malheureux accident de sandale, elle fait la connaissance de Josh et Orion, pour un premier jour c'est une belle réussite.
La complicité avec Josh s'installe et s'approfondit très vite. Après une nuit ensemble, ils se retrouvent en face à face pour une belle photo de famille.

    Carrie Borrel, 21 ans, est une jeune femme du genre à attirer les ennuis, c'est pour cela qu'elle préfère les bagarreurs et les sportifs. Elle est souvent impulsive, prend ses décisions sur le coup, et aussi indécise sur certains de ses choix, avec ses listes, comme sa relation avec Josh. Elle étudie la musicologie pour devenir ingénieur du son, et joue aussi de deux instruments, le violon et la guitare. 
Joshua Bennett, 24 ans, n'est pas seulement un bad boy, il est intelligent, et inventif. Il a sa propre entreprise qui crée des équipements de sport.
Tous deux ont une relation difficile avec leurs parents, soit Jane sa mère pour Carrie, et Andrew, son père pour Josh. 

    La narration est du point de vue de Carrie, bien dommage j'aurais apprécié de connaître mieux Josh. Cela laisse aussi un brin mystère autour de lui. Les chapitres sont introduits d'un petit titre explicatif.
Le début s'installe lentement, ensuite un jeu de séduction s'installe, les «je t'aime, moi non plus ?»,  néanmoins cela reste très lent. Les obstacles à surmonter, les préjugés d'autrui, les problèmes familiaux, sont les petites intrigues incorporées à l'histoire pour mettre un léger piment. Ces intrigues ne sont pas des plus captivantes, néanmoins l'écriture est entraînante, et les pages filent très vites. L'humour dans certaines scènes et répliques sont hilarantes. Les scènes entre eux sont torrides et sensuelles. Les personnages sont sympathiques, mais il est difficile de s'attacher à eux. Leurs sentiments ont l'air sincère et intense, mais peu crédible et authentique. Un manque de piment.

Deux chapitres bonus offerts :  Coup de foudre à moto, la rencontre entre Carrie et Josh à travers les yeux de celui-ci, et Mon oxygène aussi du point de vue de Josh.

     Cette romance a une intrigue simple avec quelques péripéties, une écriture fluide et très facile à lire. Une romance sans prise de tête, pour passer un moment de lecture agréable.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...