Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 2 décembre 2017

Pucked tome 6 Savage Boy - Helena Hunting

Couverture Hard boy, tome 6 : Savage boy

Savage Boy d'Helena Hunting

Résumé :


Sauvage, excessif et sans inhibitions  : Lance Romero, l’un des plus célèbres joueurs de l’équipe nationale de hockey, traîne une mauvaise réputation. Avec l’adversaire, comme avec les femmes, il fonce tête baissée et ne fait pas de sentiments. Seul compte le plaisir des corps qui se heurtent.


Mais Lance n’a pas toujours été comme ça. Avant d’avoir le cœur brisé par une femme qui l’a manipulé et tourmenté, c’était un type correct et sensible. Quelqu’un qui ne pensait pas juste à se battre, à faire la fête et à aligner les conquêtes.

Lance n’est pas heureux de cette vie superficielle et tout le monde le déteste. Jusqu’au jour où une femme pas comme les autres surgit dans sa vie. Une femme qu’il désire plus que tout mais qu’il risque de faire terriblement souffrir…

Torride, intense et passionnée  : une love story sauvage.


  • Format : Format Kindle (700.0 KB - 323 pages)
  • Éditeur : City Edition (22 novembre 2017)
  • Collection : Eden

Extrait :

Chapitre 1 : Piégé :
Lance :
" - Tu n’es qu’un sale pervers ! me crie-t-elle. Il n’y a qu’un truc utile chez toi, ta b…
  Elle me gratifie d’une gifle supplémentaire.
- Ne m’appelle surtout pas la prochaine fois que tu passeras à Chicago. Ne m’envoie pas de SMS ni de mail. C’est fini, Tash. Et pour de bon, cette fois. Tu es perturbée ? C’est le bazar dans ta vie ? Ça m’est égal. Tu n’as pas à te défouler sur moi.
  J’ouvre violemment la porte. Tash me suit dans le couloir, toujours nue, en criant. J’aimerais trouver une bonne raison de supporter ces scènes. Surtout, j’aimerais pouvoir affirmer que c’était bien la dernière fois, que je ne m’infligerai plus jamais cela.
Mais je ne peux pas.
  Je prends l’escalier plutôt que l’ascenseur. À peine dehors, je vomis. J’ai envie de frapper quelque chose. Je voudrais faire sortir de moi tout ce que je ressens.
  Dès que j’en suis capable, je remonte dans mon Hummer et je dégage. Autrement, je sais que Tash va venir me chercher et que je vais finir par la prendre sur la banquette. C’est déjà arrivé.
  Au lieu de me diriger vers le nord, où j’habite, je roule vers le sud. Je dépasse tous les quartiers que je connais avant de trouver un bar. J’ai besoin de noyer tout ce qui me tourne dans la tête. De me lobotomiser pour oublier cette soirée. Il faut que je trouve la volonté de mettre fin une fois pour toutes à cette histoire avec Tash."


Chapitre 5 : Mains :
Lance :
"  J’attends que nous soyons dehors pour commencer l’interrogatoire.
- Comment connaissez-vous Poppy ? L’un de vous deux a couché avec elle ?
  Miller s’arrête net et me fixe.
- Quoi ?
- Poppy. Tu la connais. Comment ça se fait ?
  Bon sang. Pourquoi faut-il que cela me mette dans une telle colère ?
- Tu n’en as aucune idée ? Vraiment ? demande Miller qui a l’air étonné.
- Aucune idée de quoi ?
  Je les regarde, Randy et lui, en essayant de comprendre ce qui se passe. Miller se passe la main dans les cheveux.
- Elle est déjà venue chez toi, mon vieux.
  Voilà qui explique cette vague impression de la connaître.
- C’est une groupie ?
  L’idée ne me plaît pas. Elle n’en a pas le genre – à moins que je n’aie pas envie de la voir ainsi. Je m’efforce de la situer, mais rien ne vient.
- Non, ce n’est pas une groupie, réplique Miller.
  Pourtant, les seules filles qui viennent chez moi sont celles qui cherchent à se taper un joueur de hockey.
- Que faisait-elle chez moi, alors ?
- Tu l’as invitée.
- Ça ne tient pas debout.
- Oh la vache ! s’exclame Randy en donnant un coup sur le bras de Miller. Ce n’est pas la fille qui a effacé la b… dessinée sur ton front la saison dernière ?
- Si, confirme l’intéressé avec une grimace.
  Je me souviens vaguement des photos de ce chef-d’œuvre qui avaient circulé sur les réseaux sociaux. En revanche, je ne me souviens pas du tout de Poppy, et encore moins de son rôle dans cette affaire. Il faut dire que je ne me rappelle pas grand-chose de cette nuit – pas plus que de bon nombre d’autres nuits de ces deux dernières années.
- Vous voulez bien éclairer ma lanterne ? Est-ce qu’un de nous a couché avec elle ?
- Non, crétin. Elle est venue chez toi avec des copines, et tu as fini avec une des copines, justement, réplique sèchement Miller.
  Ah, je comprends mieux pourquoi elle évite systématiquement de me regarder dans les yeux.
- Au moins, je n’ai pas couché avec elle. Là, ç’aurait été plus que gênant.
  Miller me regarde en secouant la tête.
- Il y a autre chose ?
- Non. Tu as couché avec sa copine et elle a effacé une b… sur mon front. Je crois que c’est tout.
  Le SUV de Miller bipe quand il déverrouille la porte.
  Je ne le crois qu’à moitié. Dans cette histoire, quelque chose cloche encore."

Avis de Lili :

          L'histoire de Lance a commencé dans les premiers tomes, lorsqu'il s'est fait prendre par des dirigeants avec Tash, et qu'elle s'est fait virée de son poste de kiné. Cette histoire est très bien menée, romantique et bien sympathique.

          Lance ne peut se défaire de l’emprise de Tash sur sa personne, et pourtant elle le détruit un peu plus à chaque rencontre. Il s'en suit alcool et bagarre pour oublier.
Pour détendre ses muscles, un dirigeant l'envoie vers une masseuse, Poppy. Une impression de déjà-vu laisse perplexe Lance, ce qui l'intrigue le plus c'est que Poppy peut le toucher sans le provoquer la peur et l'horreur.
Un an après sa seconde rencontre avec Lance, Poppy ne s'attendait pas à le revoir en tant que client, surtout qu'il ne se souvient pas du tout d'elle. De rendez-vous en rendez-vous, un lien se développe, mais Poppy sera-t-elle assez forte pour le sauver ?  

          Lance Romance a grandi dans un foyer privilégié et pourtant son enfance n'a pas été facile, une mère sévère et horrible. La perte de son frère de 8 ans, a tout fait basculer. La maltraitance émotionnelle et physique de sa mère, a provoqué une peur du toucher, d'être proche de quelqu'un, c'est une vraie souffrance. Homme arrogant, se conduisant mal avec les femmes et ayant une sacrée réputation sur ses pratiques sexuelles, Lance est une tout autre personne au fond de lui.
Poppy O'Connor est une jeune masseuse et a grandi dans une famille aimante. Elle est posée, aimante, calme, douce et forte à la fois. Elle veut le sauver mais sans se mettre en danger.

          La narration est en alternance entre Poppy et Lance. La plume est très facile à lire, fluide et plaisante. L'humour est présent par petite touche, la romance très belle et magique.
La guérison prend une grande place dans l'histoire, sauver l'enfant brisé devenu un homme brisé. Le thème sur la rumeur, le comportement des groupies ou ex, la réputation sont des éléments d'intrigues peu innovants mais qui restent porteur. Le dénouement est très rapide et facile. Le quiproquo est peu exploité, et le développement de la guérison, comme le faite de prendre du plaisir au toucher ou d'être digne de Poppy semblent survolés, peu approfondis.
Le personnage de Lance est admiratif. Il avance dans un élément inconnu, dans ses propres peurs et fait face avec brio.  Sa noirceur a été intégrée dans l'histoire depuis le premier tome, puis exploité dans le second avec l'arrivée de Poppy et Kristi, et trouve sa conclusion dans ce sixième tome. C'est un personnage que le lecteur de cette saga a vu grandir et changer.

          C'est toujours un grand plaisir de retrouver ce groupe d'amis, cette famille de hockeyeurs. La romance est belle et attendrissante. Les personnages sont attachants, Lance est surprenant. L'intrigue est plaisante, seul le développement de certaines idées et du dénouement laisse un goût de manque. La plume et les touches d'humour une merveille.
Une magnifique histoire d'amour.

Encore un grand merci à Marilyne et  à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette suite et ce service presse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...