jeudi 27 octobre 2016

The Bourbon Street Boys tome 1 Surprise au bout du fil - Elle Casey


The Bourbon Street Boys tome 1 Surprise au bout du fil d'Elle Casey 

Résumé :

Quand un message énigmatique demande à May Wexler de se rendre dans un bar pour motards du centre-ville de la Nouvelle Orléans, elle sait que quelque chose ne tourne pas rond. Sa sœur vient de lui envoyer un SOS, mais elle est introuvable lorsque May arrive sur place, et c’est cette dernière qui se retrouve avec des ennuis : elle a des espadrilles roses, un chihuahua dans son sac et elle se trouve au milieu d’une fusillade. Un certain Ozzie, grand et tout en muscles, vient à son secours et elle n’a pas d’autre choix que de le suivre pour se mettre hors de danger. Au siège de son entreprise de sécurité, les Bourbon Street Boys, elle trouve refuge pour la nuit… et un travail. Mais le bandit qui la poursuit avec un revolver ne reste pas longtemps le seul problème de May. Plus elle passe de temps avec Ozzie, moins elle peut nier une très forte alchimie entre eux. Un mauvais numéro l’a mise dans ce pétrin… lui aurait-il aussi permis de trouver l’amour ?

  • Broché: 446 pages
  • Éditeur : AmazonCrossing (28 juin 2016)
  • Collection : The Bourbon Street Boys


Extrait :

Chapitre 2 :
"  Jen : Où diable es-tu ?
Moi : Te déshabille pas. Je suis là.
Jen : Où ? Tout ce que je vois, c'est une bimbo avec son chien dans un sac.
   Ma bouche part de travers pendant que je relis son message. Elle a vraiment perdu la tête maintenant.  Bimbo ? Depuis quand est-ce que je suis une bimbo ? Elle sait que j'ai eu mon diplôme, mention très bien avec félicitations. Mes doigts volent sur le clavier.
Moi : Tu ferais bien de te détendre un peu ou ton équipe de secours ne vas pas tarder à venir te sonner les cloches et tu es définitivement sur la liste de ceux que j'ai envie de tuer.
Jen : Tu peux considérer que tu es un homme mort. Je t'es prévenu au sujet des clochettes.
   Je grogne. Elle doit être complètement partie. J'abandonne mes plans au sujet d'une bière et me tourne en direction de la salle à l'arrière. La nervosité s'est ajoutée à l'indignation. Ma chère sœur vient de traiter de bimbo et d'homme mort. Elle est manifestement ivre devant ses enfants : alors oublions les interventions de la petite sœur toute gentille et aimante.
...
- Sortez, ordonne l'homme, Il faut que vous partiez.
  J'attrape le bord d'une table qui est heureusement vissée dans le sol, arrêtant ainsi notre avancée.
  Je ne vais nulle part.
  Je grogne tout en pliant en deux tandis qu'il essaie de me soulever par la taille.
- Il faut que je retrouve ma sœur. Je lui envoie des coups de pied et l'atteins au tibia.
- Aïe !
  Surpris par la douleur, il se penche en avant et me lâche.
  J'entends une détonation et un son métallique. Mes yeux s'ouvrent tout grand quand je vois apparaître un énorme trou dans le mur à côté de moi, là où, l'instant d'avant, il n'y avait qu'une surface pratiquement lisse.
..."


Wrong Number, Right Guy


Chapitre 4 :
"Jen : Je t'avais dit de laisser ta voiture sur le parking.
  A peine ai-je lu ces mots qu'un feu d'artifice éclate dans mon cerveau, de explosions de lumières et de sons, un fatras de pensées, de mots et d'images. Ça n'a aucun sens. Ce message ne peut venir que du Barbu, mais comment se fait-il qu'il utilise le nouveau portable de ma sœur pour m'envoyer un texto ?
  Et puis je comprends d'un coup.
 Il n'utilise pas le nouveau téléphone de ma sœur pour m'envoyer un message.
  Il se sert de son portable.
  Il a toujours utilisé son portable.
  Oh mon Dieu. Oh mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu. Je ne peux pas... je n'ai pas...il... oh non!
  C'était un faux numéro ! Un mauvais numéro et une vraie catastrophe ! Zut !"

Avis de Lili :

    Ce premier tome est tout bonnement une petite merveille, seul défaut la fin va trop vite pour moi.

      Espadrilles roses, serre-tête en plastique bleu, vêtements assortis BCBG et chien en sac, May va secourir sa sœur dans un pub de motards. Malheureusement, elle tombe sur des échanges de tires. Sauvée par une sorte de yéti, May le prend pour un bandit barbu, alors qu'en faite ce n'est que le patron d'une boîte de sécurité privée sous couverture, du nom d'Ozzie. Maintenant elle est poursuivie par des dealers qui veulent sa tête.

    Célibataire, sans enfant, May Wexler a 29 ans et travaille à son compte comme photographe. Son patrimoine génétique, son père et ses fantômes du passé sont un point très important dans sa vie et ses décisions, c'est aussi un exécutoire pour ses erreurs. Sa sœur, Jenny est son ancre, son rocher. May est courage et a énormément d'humour, ainsi qu'un sacré caractère. Ozzie lui passe pour un gros dur et un géant d'apparence autoritaire, grincheux voire désagréable. C'est un ancien militaire reconverti, mais c'est aussi un gros nounours avec un grand cœur. En faite loin des apparences, c'est un homme charmant, attachant, protecteur et loyal avec ce qu'il aime. Les personnages secondaires sont aussi intéressants et captivants que nos deux héros.

    La narration est du point de vue de May, vu le personnage et son humour c'est un pur bonheur. De nombreuses scènes très cocasses, hilarantes mais aussi angoissantes sont mises à la suite entraînant un rythme de lecture soutenu. Il se passe toujours quelque chose à chaque chapitre, même si c'est seulement une situation marrante ou une scène de poursuite, c'est un rythme magique pour le lecteur. Les scènes intimes sont des plus sensuelles et torrides, sans vulgarité, tout en tendresse avec un brin d'humour. Seul, le dénouement de la fin me semble trop léger et expédié au plus vite, un manque d'explication quand à la résolution des problèmes.

    En conclusion, ce fut une excellente lecture. Les personnages ont un état d'esprit incroyable avec un humour surprenant. Un mélange de suspense, d'humour et de romance très bien dosé, une magnifique plume et tout cela grâce à un mauvais numéro. 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...