Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

vendredi 27 avril 2018

Fractured Love - Ella James

Fractured love par [James, Ella]

Fractured Love d'Ella James

Résumé :

À 27 ans, Evie s’apprête à faire sa rentrée en tant qu’interne en chirurgie, à l’hôpital. Un jour particulier dans la carrière de cette brillante jeune femme. D’autant qu’un étudiant fait sa rentrée en même temps qu’elle  : Landon. Le garçon qu’elle n’a jamais oublié.

Dix ans plus tôt, cet orphelin avait été placé et accueilli à bras ouverts dans la famille d’Evie. Avec leurs cheveux blonds et leurs yeux gris, on aurait pu les prendre pour un frère et une sœur. Sauf qu’ils ne l’étaient pas… et qu’ils ont vécu une intense relation passionnelle.

Jusqu’au jour où les parents d’Evie les ont surpris dans les bras l’un de l’autre et ont mis le jeune homme à la porte. Evie ne s’en est jamais vraiment remise. Aujourd’hui encore son cœur s’enflamme, au risque d’être blessé encore plus cruellement…

La passion d’un premier amour ne s’éteint jamais.

Format : Format Kindle (535 KB - 219 pages)
Éditeur : City Édition (11 avril 2018)
Collection : Eden

Extrait :


Chapitre 1 :
Landon
Lundi 12 juin 2017
Denver, Colorado
«  Je me dis que mon pouls affolé n’est rien d’autre que de l’adrénaline, déclenchée par le fonctionnement organique de mes sens. Ma réaction à son égard est purement biologique. Mécanique. Insignifiante. Les heureux hasards n’existent pas. La destinée ou les âmes sœurs n’existent pas. Tout ce que j’ai appris à l’école ‒ dans la vie ‒ m’a convaincu de cela.
  Evie n’est qu’un souvenir qui danse devant mes yeux.
  J’arrive à rester concentré.
  Nous, les quatre internes ‒ également appelés « résidents de première année » ‒ recevons nos consignes pour les trois premiers mois.
— Kim, aux hospitalisations. Prinz, aux soins intensifs. Rutherford, en neurochirurgie. Jones, tu seras en rotation. Ça veut dire ‒ Eilert me fait un clin d’œil ‒ neurochirurgie six jours, et hospitalisations le septième. Nos deuxièmes années sont surtout en USIN.
  Je vois la tache de vin sur sa nuque. Travaillerons-nous un jour ensemble en salle d’opération ? Sans doute.
  Le flot de la conversation va et vient autour de moi. Je bavarde, souris et écoute tandis que mon corps s’insurge en silence.
  Puis, c’est fini, les gens se dirigent vers la porte. Je souris et donne quelques poignées de main. Tout le monde commence à signer le registre pour s’en aller. Je m’apprête à faire de même… mais suis paralysé.
  Je sens sa chaleur dans mon dos, son attraction.
  Je me dirige vers la porte tandis que le dernier de nos collègues s’y glisse.
  Je regarde le battant se refermer.
  Alors, je me retourne et me retrouve face à mon passé.»




Chapitre 3 :
Evie
4 septembre 2006
Asheville, Caroline du Nord
«Il ralentit près de ma voiture, et mon cœur bat à se rompre à la pensée que sa voiture est peut-être garée à côté de la mienne.
Je me rapproche de lui. Il se retourne vers le lycée et je pense qu’il va déverrouiller le pick-up blanc à droite de ma Focus. Puis il s’appuie contre ma voiture.
Mon estomac fait un vol plané tandis que ma gorge se resserre.
Quoi ?
Il croise les bras sur son torse et renverse la tête, contemplant le ciel. Il ne bouge pas de là où il est appuyé, contre la portière passager de ma voiture.
Paniquée, j’envisage de m’arrêter, d’ouvrir mon sac et d’appeler ma mère, mais mes jambes n’ont pas l’air d’avoir reçu le message. Je continue à avancer jusqu’au capot de ma voiture. Nos yeux se rencontrent, et, pendant un long moment, nous nous tenons face à face, à nous dévisager, comme un daim qui fixe le promeneur dans la forêt ‒ un regard long, calme, scrutateur, pendant que le mécanisme du temps ralentit, se grippe puis se remet en marche de quelques crans.
Je sais avant qu’il ouvre la bouche. Néanmoins, je ne peux m’empêcher de demander : 
Qu’est-ce que tu fais là ? 
Ma voix sonne, rauque.
Je vois ses sourcils se froncer, ses yeux se plisser tandis qu’il me jauge avec une expression en même temps sceptique et irritée. 
Tu es Evelyn ? finit-il par lâcher.
Je suis Evie.
Son regard tombe un instant sur ses tennis fatigués, avant de glisser vers mes pieds. 
Evie, je suis ton frère adoptif.»


Avis de Lili :

Une romance au cœur d’un hôpital, un premier amour au centre d’une famille et d’un lycée. Une histoire passée et présente, une belle lecture très plaisante !

Au lycée, Evie vient de faire connaissance avec le petit nouveau, James. Elle le désire au premier regard. C’est aussi le onzième frère d’adoption, James Landon va vivre au quotidien avec elle.
Landon a enfin trouver une famille d’accueil parfaite. Ses sentiments pour Evie deviennent un problème, il les repousse comme il peut. Mais leurs sentiments sont si intenses. Ils cachent leur relation, jusqu’à ce que les parents le découvrent et mettent Landon dehors.
Dix ans plus tard, Denver, Landon affronte son premier jour à l’hôpital, et aussi son passé, Evie la jeune fille qu’il a toujours aimé. Ils sont devenus des inconnus, et pourtant...

Evelyn, Evie Rutherford, dix-sept ans, est une lycéenne douée, perfectionniste, gentille avec le cœur sur la main. Ses deux parents sont chirurgiens, et forment une famille d’accueil avec sa petite sœur Emmaline.
Evie, vingt-sept ans est interne en neurochirurgie. Elle a grandit, et reste la même tout en étant un peu plus renfermée.
James Landon Jones, dix-sept ans, est un lycée intelligent, très en avance et discret. Depuis l’âge de ses deux ans, celui où sa mère l’a abandonné, il va de famille en famille.
Landon, vingt-sept ans, est interne en chirurgie, soit résident de première année comme Evie. C’est un homme intelligent, au grand cœur et tendre.

La narration varie entre le point de vue de Landon et d’Evie. Le changement est introduit avec leurs prénoms en début de chapitre, ainsi que la date et le lieu où se passe la scène du début.
Le roman est divisé en deux parties. La première partie dévoile leur passé, leur rencontre et leur histoire. Leur relation grandit, cachée de tous, surtout des parents, jusqu’à la rupture. La deuxième partie, c’est leur histoire au présent, leur retrouvaille après dix ans de séparation.
La plume est fluide et facile à lire. Les émotions sont belles et intenses. La relation entre Evie et Landon à l’âge de dix-sept ans, est très sage, aucune scène érotique. Lorsqu’ils sont adultes, les scènes deviennent plus sensuelles et torrides. L’humour est présent grâce aux répliques, aux chamailleries et plaisanteries.
Les thèmes abordés sont puissants et pas faciles, mais la plume de l’auteure légère et simple, allége les sujets durs choisis par celle-ci. L’abandon d’enfant est émotionnellement rude, les familles d’accueil atroces, l’adolescence difficile, l’auteure utilise ces trames comme histoire de base, la romance prend largement le dessus pour nous cacher les moments plus affreux.

Le destin, une belle romance émotionnelle et captivante. Les personnages sont attachants et très intéressants. Leurs histoires passées et présentes, sont magnifiques et porteuses d’espoir. Une belle plume, des touches d’humour, des émotions fortes, un bel ensemble pour une sublime lecture.


Encore un grand merci à Marilyne et  à la maison d'édition City, Collection-Eden pour ce service presse.
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...