Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 7 mars 2018

Unité d'Élite tome 1 - Loraline Bradern

 

Unité d'Élite tome 1 de Loraline Bradern
Wattpad : @Loraline_Bradern


Résumé :
 
Ils se sont rencontrés dans le noir.

Captifs d’un groupe terroriste, ils ont partagé la même cellule et, par sécurité, utilisé des faux noms.

Elle était Jessi. Lui, Woody.
Au milieu de l’enfer, sans jamais se voir, ils se sont chamaillés, désirés. Et il l’a sauvée au péril de sa vie.
Presque trois ans plus tard, Alyssandra travaille au sein des forces spéciales de la Navy, le Black Squadron.
Elle croit son Woody mort.
Leur histoire, fantasmée.
Leur passé, enterré.
Jusqu’à ce qu’une mission ébranle toutes ses certitudes…


Format : Format Kindle ( 2313 KB - 425 pages)
Éditeur : Hachette BMR (2 mars 2018)

Couverture du livre : Unité d'élite

Extrait :

Chapitre 3 : Faisons connaissance :
«  …
Qui êtes-vous ? Que faites-vous ici ?
Et vous ?
Pourquoi ne me répondez-vous pas ?
Pourquoi devrais-je vous répondre ?
Nous nous retrouvons tous les deux dans une prison au fin fond de je ne sais quel bled de Somalie et vous préférez qu’on reste là à se regarder en chiens de faïence ?
La surprise, mais aussi une touche d’énervement étaient perceptibles dans la voix de l’inconnu.
Vu l’obscurité qui règne ici, nous aurions du mal à nous regarder. Vous ne croyez pas ?
Bordel, c’est bien ma veine ! Il a fallu que je tombe sur une pimbêche qui essaie de faire de l’humour ! maugréa l’homme.
Vous vous prenez pour qui ? Qu’est-ce qui vous donne le droit de m’insulter ?
Désolé, je ne voulais pas vous insulter. C’est votre faute ! Si vous ne faisiez pas la snob et me répondiez quand je vous parle, nous n’en serions pas là !
On ne se connaît pas et je devrais vous faire la conversation ?
Je ne vous comprends pas ! Nous sommes tous les deux prisonniers dans ce trou infâme et vous ne voulez pas qu’on essaie de s’entraider ?

...»
Avis de Lili :

Nouvelle saga autour de l’armée, les Seals. Ce roman est captivant, ne manque pas d’émotions et de piquants. La romance est simple et peu présente, mais même en restant en arrière plan, vous allez être bleffé.

En 2013 Somalie, Alyssandra est enfermée depuis plusieurs jours, à cause d’une fille à papa, Kelsey Erwing, dont le père est son patron. Faisant partie de son escorte sous la couverture de garde du corps et traductrice, elle a été obligée de se rendre. Elle se retrouve quelques jours plus tard, avec un inconnu dans sa cellule, prénommé Woody.
Les deux prisonniers s’entraident pour survivre en faisant la conversation, en prenant les coups destinés à l’autre,… jusqu’à un lien intime. Lors du sauvetage, Jessi perd Woody, seulement deux ans plus tard, elle découvre qu’il est peut-être encore en vie.

Alyssandra Jessiman-Wells, lieutenant alias Phénix ou aussi Jessi, est fille de colonel de l’US Marine Corps, et sœur d’un soldat. Ils lui ont appris très jeune à mettre un agresseur à terre, depuis qu’un jeune adolescent s’en soit pris à elle à l’âge de douze ans. C’est une femme très intelligente, physionomiste, indépendante, avec un caractère bien forgé.
Woody, est un journaliste, un reporter de guerre pris en otage. Il ne recherche pas l’amour, surtout à cause de son travail, et l’amour à distance n’engage pas une fidélité. C’est un personnage très mystérieux, qui n’apparaît que très peu.

La narration est à la troisième personne, la plupart du temps nous suivons Alyssandra, puis vers la fin le point de vue est plus général. Le côté troublant de cette narration s’est d’utiliser les noms complets pour nommer les parents, comme Mme Wells et colonel Wells, c’est limite guindé, trop solennel. Chaque chapitre est introduit par un titre porteur, parfois la date et lieu du scénario.
La plume est fluide et très facile à lire. Une touche d’humour est appréciable, le sourire nous arrive facilement. L’intrigue est très prenante, aucun temps mort ou perte de rythme. Les scènes s’enchaînent avec facilité, les révélations et rebondissements avec spontanéité et sagesse.
Le suspense autour de Woody est à son apogée. Le lecteur suspecte tous les personnages masculins, élimine au fur et à mesure les concurrents. Il y a énormément de personnes à intégrer, entre la team 6 , Black Squadron, Red Squadron et Blue Squadron. Néanmoins cela reste très abordable.
Les détails sont précis et travaillés, que ce soit au niveau du corps des armées que de la situation géographique. Le termes sont utilisés à bon escient. Les scènes de sauvetage, d’attaque,… sont très bien dosées dans leur rythme, leur suspense et l’action, elle sont très réelles et facilement imaginables. L’auteure a fait de sacrées recherches entre l’armée, la génétique, les cartels et la géographie, c’est époustouflant la réalité du contexte de l’histoire.

Une romance légère et prenante au cœur propre des Seals, du terrorisme et de la fraternité. Tout est rythmé, dosé, travaillé, recherché, imbriqué,… pour avoir une concordance parfaite. Rien n’est laissé au hasard, et surtout pas le dernier chapitre qui nous laisse dans une frustration énorme et un suspense incontestable.

Bravo à Loraline Bradern, son roman et son intrigue sont époustouflants. Vivement le mois de mai pour avoir la suite de cette belle aventure.

Je remercie Hachette BMR  et à Netgalley pour ce service-presse !
Badge Lecteur professionnel
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...