Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

dimanche 28 janvier 2018

Mauvais Garçon - Julie Christol

Mauvais garçon par [Christol, Julie]

Mauvais Garçon de Julie Christol

Résumé :

Pour lui, elle doit replonger dans un passé qu’elle avait fui.

C’est dans un paisible village américain que Liberty a trouvé refuge, loin de la vie violente qu’elle  s’est acharnée à fuir. Liberty partage désormais son temps entre son job d’infirmière et la rénovation de sa ferme. Une vie sans histoire. Jusqu’à l’arrivée de Maddox, le bad boy qui va bouleverser son existence.

Fils du chef des Red Snakes, un gang de motards, Maddox a grandi dans un univers brutal où le crime règne en maître. Après une fusillade, le jeune homme est devenu amnésique et il a oublié son ancienne existence au sein du gang. À l’hôpital, il noue une relation intense avec Liberty et savoure les plaisirs d’une vie sans violence.

Mais le temps des deux amants est compté. C’est sûr, Maddox retrouvera bientôt la mémoire, son identité et son ancienne vie…


  • Format : Format Kindle (647 KB - 332 pages)
  • Éditeur : City Edition (15 novembre 2017)
  • Collection :  Eden

Extrait :

Chapitre 1 : Maddox :
"... Ils tirent encore. D'un coup, je sens l'impact à l'épaule gauche. Merde, ils m'ont touché. Ma moto dérape. je relâche la poignée gauche, reprends le contrôle. Je ne plus plus changer les vitesse.
  Je serre les dents, si je m'arrête je suis mort. Ils tirent encore. Le sang coule le long de mon bras et ça fait un mal de chien. Mais c'est pas la première fois, il faut que je tienne bon. 
  J'amorce un virage à pleine vitesse, sans ma main gauche j'ai du mal à contrôler la puissance de mon engin.
  Je dérape. la barrière de sécurité arrive droit sur moi. Je décolle dans le noir.
  C'est la fin, ces enfoirés m'ont eu."

Résultat de recherche d'images pour "Kansas"

Chapitre 2 : Liberty :
"...
  Je me précipite vers la barrière, me penche en avant. J’aperçois une forme dans l’herbe. Un homme ? Je ne vois pas grand-chose. Je sors mon téléphone portable pour m’éclairer. C’est bien un homme en effet, couvert de sang, le visage tuméfié. Je prends son pouls, il est vivant. En l’examinant davantage, je note un trou dans son blouson de cuir, au niveau de l’épaule gauche. Je déglutis : on dirait un impact de balle.
  Je pose une main sur son visage :
- Monsieur, vous m’entendez ?
  Il grimace, pousse un faible gémissement.
- Ne bougez pas, je vais vous aider.
  J’appelle Brad, mon voisin. Il est toujours là quand j’ai besoin de lui, c’est d’ailleurs mon seul véritable ami ici.
- Liberty ? dit une voix endormie.
- Brad, il faut que tu viennes et vite. Je suis sur la route, je rentre de chez madame Jenkins. Un homme a eu un accident, dépêche-toi !
- Attends, tu parles trop vite, laisse-moi me réveiller…
- Brad, c’est urgent ! Tu dois venir, et tout de suite. Je n’y arriverai pas seule.
- J’arrive.
  Cet homme a besoin de soins et nous sommes à une heure de l’hôpital le plus proche. Je déchire un morceau de son tee-shirt, retourne doucement le blessé sur le dos.
  Il est habillé comme un vrai biker. Je ferme les yeux et soupire. Pas ça, pas encore…
  Surtout, ne pas paniquer. Je roule le tissu en boule et écarte son blouson, dévoilant la plaie sur son épaule. On lui a bel et bien tiré dessus. Une larme coule sur ma joue, que je ne prends pas le temps d’essuyer. Je ne veux plus jamais revivre tout ça. Plus jamais."

Résultat de recherche d'images pour "moto femme noir et blanc"

Avis de Lili :

          Après la lecture du premier roman Military Man de Julie Christol, comment ne pas avoir envie de découvrir celui-ci. Nous passons de l'univers des Militaires aux Bikers.

          Depuis cinq ans, Maddox assiste son père, le chef des Red Snakes, dans la gestion du club. Lors d'un deal, il se fait attaquer par les Black Hearts, avec qui ils sont en guerre depuis des années. Blessé, il fait une chute. Réveillé, il ne se souvient de rien.
De retour dans sa ferme, Liberty retrouve une moto sur le bas côté, avec un homme à ses côtés blessé par balle et à la tête. C'est surtout ses vêtements de Bikers qui l'interpellent, c'est tout ce qu'elle déteste, ce qu'elle a fui, et lui fait revenir des souvenirs quasi oubliés.

          Maddox, 36 ans, est le fils du chef de gang les Red Snakes, et aussi un ancien militaire. Sans ses souvenirs, il est au naturel, prévenant, gentil et tendre, mais quand il retrouvera la mémoire son côté biker refera surface.
Liberty, anciennement infirmière, a trouvé refuge dans une ferme isolée du monde. Seule, elle a perdue ses parents à dix ans, et n'a plus de lien avec son frère Mickael. Elle a la main sur le cœur, prête aider tout le monde. Elle suit son cœur, même à son détriment.

          La narration est du point de vue de Maddox et Liberty. Le changement est annoncé au début de chapitre par leurs prénoms. La plume est légère, fluide, c'est très facile à lire. Les émotions sont magiques et sincères, une petite touche d'humour par endroit.
L'histoire est très belle, l'intrigue est prenante et la romance captivante. Le roman va à l'essentielle, sans faire de détour. Le rythme est très plaisant, et la lecture file très vite.
Les thèmes sont nombreux et bien intégrés à l'histoire. La solitude malgré la liberté, Liberty a mis tellement d'effort pour fuir son passé, et il la rattrape tellement vite. Entre cauchemars de guerre, mémoires effacées, Maddox est un homme fort protecteur, et ses sentiments sont profonds, une nette préférence pour moi par rapport à Cadem (Military Man) où j'avais émis une réserve. Les personnages sont excellents et surprenants. 
Les scènes entre nos deux personnages sont torrides, sensuelles et émotionnelles. Le monde des bikers est juste en arrière plan, et apporte une certaine dureté dans l'histoire, là où il faut jamais plus. Un beau mélange, une belle histoire.

          Jusqu'à la dernière page, l'auteure joue avec nous, la romance est belle, l'intrigue bien menée, la plume sublime. Le rythme est sans répit, sans fioriture. 
Un excellent moment de lecture, addictif jusqu'à la dernière page.

Un grand merci à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette découverte et à Marilyne pour ce service presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...