Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 16 novembre 2016

The Player - Vi Keeland

Couverture The Player

The Player de Vi Keeland

Résumé :

« Il avait pris le contrôle de mon corps. Nos langues se mélangeaient, nos corps se fondaient l’un dans l’autre. »

La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…
Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.
Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?


  • Broché: 320 pages
  • Éditeur : City Editions
  • Collection : Eden

Extrait :


Chapitre 1 : Delilah :

"– Vous pensez que vous étiez à cent pour cent aujourd’hui ?
  Il haussa les sourcils. 
– Si vous parlez du match, oui, tout à fait. J’étais à cent pour cent, là-bas, sur le terrain. Il y a d’autres endroits où j’ai un gros potentiel de croissance, mais mon genou était à cent pour cent aujourd’hui. 
  Ses yeux vert pâle s’assombrirent, et je vis ses longs cils se baisser. Je suivis son regard et, tout d’un coup, je me retrouvai à scruter son paquet nu. Encore une fois… Merde… Je détournai les yeux, mais j’avais les joues en feu. Il fallait que je coupe court. J’allais bientôt ressembler à une pivoine en plein direct. 
– Eh bien, bravo pour votre retour. Et mes félicitations pour la victoire d’aujourd’hui.   J’attendis que la lumière s’éteigne et que Nick baisse la caméra. Puis je regardai Brody Easton et sa petite gueule d’abruti suffisant. 
– Tu es un gros connard, tu sais ? 
  Ses yeux brillèrent. 
– Je sais. 
  J’entendis derrière moi des rires gras et des mains qui tapaient. Je quittai alors les vestiaires comme une tempête."

The Baller

Chapitre 3 : Dalilah :
"– Lâchez-moi. 
– Non. 
– Non ? 
– Voilà, c’est ça. Non. 
– Je peux crier de toutes mes forces. 
– J’adorerais vous entendre crier. 
  Le ton qu’il employait me signifiait clairement les circonstances dans lesquelles il souhaitait m’entendre crier : sous lui. 
– T’es un vrai connard, tu sais ? 
– Je sais. Tu m’as déjà posé la même question hier. En tant que journaliste, tu devrais essayer de changer de questions plus souvent. 
  Mes yeux sortirent de leurs orbites. Easton fit descendre sa main derrière mon dos avant de me faire tourner. L’abruti pense qu’il sait danser. 
– Tu vois quelqu’un en ce moment ? 
– Tu n’es pas sérieux ? 
  Il ignora ma question.
– Ça te dirait de dîner avec moi, ce soir ? 
– Nous venons de dîner. 
– Le dessert ? Chez moi ? 
  Je ne pus m’empêcher de rire. 
– Tu as pris un coup sur la tête pendant le match hier ou quoi ? 
– Tu es au régime, hein ? 
– Oui, voilà, c’est exactement ça : je ne veux pas aller chez toi prendre le dessert parce que je suis au régime. 
– Quel dommage !"

Avis de Lili :

    Ce fut pour moi une première lecture de Vi Keeland. L'écriture est un délice, ses personnages sublimes, et l'histoire excellente.

    Delilah a été choisi pour faire des interviews de joueurs de football, avec accès aux vestiaires. Sa rencontre avec le célèbre néanmoins arrogant Brody, ne va pas la laisser de marbre. Mais elle est en désintox de ce genre d'homme, le prochain homme avec lequel elle sortira sera gentil et avec de bonnes manières.
Brody veut seulement un rencard, Delilah veut plus, comme passer du temps ensemble, l'exclusivité,... Une belle bataille s'engage !

    Delilah Maddox est une journaliste sportive. C'est une femme pleine d'humour et cinglée, mais dans le bon sens du terme. Elle est née dans ce domaine, car son père était un ancien joueur tr-s connu. Brody Easton est arrogant et rustre, il a une façon singulière de parler. C'est aussi un homme intelligent, franc, généreux et spécialement charmeur. Tous deux ont un passé très proche.

    La narration est surtout du point de vue de Delilah, néanmoins l'auteure apporte deux autres voix. Leurs prénoms sont précisés au début de chaque chapitre. L'humour est exceptionnel, et introduite dans le roman avec brio. Les répliques entre tous les personnages sont un régal. Le jeu de séduction et les interactions entre Delilah et Brody sont drôles, sensuels et tendres, ce fut un pur bonheur de voir évoluer ce couple. L’énigme sur Brody reste flou pendant de nombreux chapitres, malgré son point de vue le suspense est maintenu sur son passé. L'intrigue n'est pas nouvelle, mais l'écriture et l'humour est un bonus que l'on ne peut négliger.

    Un excellent roman pour cette auteure. L'histoire et les personnages sont intéressants et passionnants, seul un manque d'originalité dans l'intrigue éloigne ce livre du coup de cœur. Le grand plus de ce roman est l'écriture avec son humour, et la manière dont l'auteure a divisé son livre. Une belle lecture, à recommander et découvrir !

Un grand merci pour ce service presse à la maison d'édition City, Eden !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...