vendredi 6 décembre 2013

Vampire City tome 8 Voyage au bout de l'Enfer - Rachel Caine


Vampire City tome 8 Voyage au bout de l'Enfer de Rachel Caine

Résumé :

Bonne nouvelle à Morganville : Michael a été contacté par un producteur de disques. Et il a obtenu la permission de quitter Vampire City avec Eve, Claire et Shane !

Même si ce répit ne doit durer que quelques jours, Claire et ses amis sont ravis. C’est comme s’ils se rappelaient soudain qu’il y a un monde en dehors de la ville. Et ils comptent bien en profiter au maximum.

Seule ombre au tableau : la présence d’Oliver, soi-disant pour assurer leur protection. Ce qui devait arriver arrive, et leur petite virée entre amis tourne rapidement au cauchemar…
Claire avait oublié le goût de la liberté. Mais à Vampire City, la liberté n’est jamais qu’un mirage…

  • Broché: 368 pages
  • Éditeur : Hachette Black Moon (23 octobre 2013)
  • Collection : Black Moon


Extrait :


"  De retour dans sa chambre, Claire s'apprêtait à fermer sa valise lorsqu'une idée lui traversa soudain l'esprit. Le front plissé, elle demanda à Shane :
- Qu'est-ce que tu as pris ? Pour... te protéger ?
  Shane se redressa sur les coudes.
- Tu veux parler de capotes ?
- Non ! s'exclama-t-elle en piquant un fard (ce qui était plutôt ridicule vu ce qu'ils avaient fait le matin même). Je pensais à une protection contre les vampires. Au cas où." 

"- Elle m'a collé la frousse de ma vie. Mais elle va bien, non ?
- Je ne sais pas.
- Sers-toi de tes super pouvoirs alors !
- Je suis un vampire, tocard. Je n'ai pas une vision supersonique.
- Tu sers vraiment à rien. Rappelle- moi de t'échanger contre un loup-garou à l'occase. Je suis sûr qu'il serait plus efficace que toi."
flexible
" - Tu me dis ça parce que, pour une fois, je pourrais vous être utile, ironisa-t-elle.
- Tu es toujours utile, rectifia Shane. Et canon. Je te l'ai déjà dit, non ?
- Tu es cinglé ! J'ai besoin d'une douche, de vêtements propres et d'une années de sommeil.
- D'accord, alors je rectifie : tu es canon pour une zombie.
- Je vais emprunter ma réplique à Eve.
  Elle lui fit un doigt d'honneur. Il éclata de rire et l'embrassa.
- Tu ne lui arrives pas à la cheville, murmura-t-il. Allez, viens, on a un vieux vampire bougon à sauver."

Avis de Lili :

Claire a fait un pacte avec Morley et elle doit le respecter, lui trouver des passes pour quitter Morganville. Mais lorsqu'elle reçoit des laissez-passer, ils sont au nom de Shane, Eve, Michael et elle-même. Michael va pouvoir enfin faire une démo à Dallas, et ses amis vont l'accompagner ainsi qu'une escorte en la personne d'Oliver. Mais au court du voyage, les ennuis surgissent.
Dès les premières pages, on est happé par l'univers de Morganville. On entre tout de suite dans l'action et le suspense. Jusqu'aux dernières pages, on ne peut deviner à aucun moment comment cela va se finir pour Claire et ses amis. 
Les grandes lignes de l'intrigue sont dans le même style que les autres tomes. Un gros problème leur tombe dessus, et Claire fait tout pour les sortir de là. Par contre des petits changements différencient ce tome des autres, les personnes ont évolué au fil de la saga. Claire devient une jeune femme beaucoup plus sûre d'elle et forte. Shane s'assagit de plus en plus. La relation entre Shane et Claire, ainsi que Eve et Michael s'intensifie. Les répliques entre nos héros sont toujours aussi drôles et cinglantes. L'écriture de l'auteure est simple et fluide, tout en apportant énormément de chose à l'histoire.
Encore un tome supplémentaire, le huitième, et aucune lassitude, que du plaisir à la lecture.

Avis de Didine:

Encore un tome où on ne s'ennuie pas d'autant plus que cette fois on ne parle pas de Morganville puisque nos acolytes ont eu l'autorisation de quitter la ville quelques jours sous bonne protection. Une autre ville mais toujours autant de problèmes pour nos jeunes héros qui devrontnt s'allier à d'autres vampires qu'ils ne portent pas dans le coeur. Encore une fois, beaucoup de rebondissement, l'histoire est bien menée jusqu'à la fin.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...