Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mardi 28 mars 2017

KGI tome 9 Silence Brisé - Maya Banks


KGI tome 9 Silence Brisé de Maya Banks

Résumé :

Kelly Group International (KGI) : 
groupe d'intervention familial spécialisé
 dans les missions militaires à haut risque.

Eden est une des plus belles femmes au monde. Elle fait la couverture de tous les magazines mais sa gloire et sa beauté suscitent la convoitise : des personnes mal intentionnées la traquent. Missionné pour la protéger, Swanson porte encore les marques de son passage en Afghanistan où il a été blessé. Complexé par son apparence, il ne s'autorise pas à rêver à Eden. Et pourtant, il y a quelque chose dans la beauté placide de la jeune femme qui l'embrase et lui donne envie de se surpasser. Ce couple hors du commun réussira-t-il à surmonter les préjugés dont l'un et l'autre sont victimes ?


  • Poche: 480 pages
  • Éditeur : MILADY (20 mars 2017)
  • Collection : Suspense

Extrait :

Chapitre1 :
" ...
  « Je vais te prendre ce que tu m'as pris à moi. Je n'arrêterai pas jusqu'à ce que tu ne voies, ne sentes, et ne connaisses plus que la douleur, partout. Je vais prendre chaque petite chose que tu aimes, et ensuite tu mourras. C'est beau, hein ?"
  Le message, si simple et pourtant si profondément perturbant, restait là comme s'il le regardait; sombre et laid."  




Chapitre 7 :
"  Eddie passa une main dans es cheveux, le regard voilé d'inquiétude.
- Il y a des années de ça, je faisais partie d'un groupe d'opérations secrète. On a fait une mission qui est complètement partie en vrille. On devait éliminer Raul Sanchez, une ponte du trafic d'armes et de drogue, avec un petit penchant pour le trafic humain aussi. Il mouillait dans presque tout. On a fini par avoir notre occasion : l'anniversaire de sa fille.
  Eddie s'interrompit et resta silencieux quelques instants l'émotion faisant briller ses yeux.
- Sa femme et sa fille ont été victimes de balles perdues. Sanchez et son fils se sont enfui.
- Merde ! marmonna Nathan.
- Ça ne s'est pas arrêté là, poursuivit Eddie, l'air las. Des années plus tard, Sanchez s'en est pris à ce qui me tenait le plus à cœur : ma femme.
  Sa voix s'étrangler et le vieil homme dut lutter pour recouvrer sa contenance avant de reprendre :
- Il a tué ma femme.
- Putain ! grommela Swanny.
- Je l'a pourchassé, dit Eddie d'un ton sinistre. Je ne pouvais pas le laisser s'en tirer comme ça. Pas alors que je savais. Alors je l'ai traqué, j'ai demandé de l'aide à quelqu'un et on l'a éliminé. Et maintenant..."

Avis de Lili :

      Ce neuvième tome est un tome que j'attendais, Swanny. Quelle déception ! Le premier tome de la saga a être aussi ennuyeux et répétitif, et très peu d'action.

      Eddie est un ancien militaire, sa famille est en danger suite à une histoire de vengeance, c'est surtout sa fille qui est la cible. Son fils Rier, ancien militaire et compagnon de Nathan, Joe et Swanny fait appel au KGI pour les aider. 

      Daryl «Swanny» Swanson, se cache de la plupart des gens qu'il rencontre. Même si sa cicatrice ne lui fait plus mal, les souvenirs eux restent douloureux. Dans le milieu de travail, Swanny a une sacrée confiance en lui, mais au niveau amoureux, c'et tout le contraire.
Eden Sinclair, 24 ans est un top modèle célèbre avec la tête sur les épaules, et surtout un père et deux frères surprotecteurs. C'est une femme très entreprenante et directe, elle n'hésite pas.
De nouveaux personnages sont présent, mais restent pour le moment en arrière plan : Big Eddie Sinclair, Raid le frère flic et Riker le frère militaire reconvertit dans la sécurité privée.

        La narration est à la troisième personne de divers points de vue des personnages présents dans ce tome. La plume est très lourde dans ce tome, enfin surtout les répétitions. Les «je t'aime moi non plus», et les «je ne te mérite pas, mais moi non plus » sont lassant et très fleur bleue. Ce refrain se répète pendant tout le roman, ce qui gâche complètement l'intrigue.
L'histoire aurait dû être prenante, la vengeance et le suspense autour auraient pu être captivants. Néanmoins l'auteur n'a utilisé ce détail que dans les dernières pages. La romance prend toute la place, et encore c'est une déception. Le thème de laisser une personne rentrer dans la partie de sa vie, où personne n'est jamais allé, est bouleversante et plaisante à la lecteur, et pourtant l'auteur ou le traducteur joue encore trop le côté guimauve récurrent. L'action n'est pas du tout présent, et l'enquête encore moins, rien du côté suspense de la saga. 

        Pour conclure un tome hors catégorie du KGI que nous avons l'habitude d'avoir. La suite est à venir au mois d'août avec Handcock. 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...