mardi 29 avril 2014

Les Vampires de Chicago tome 8 On ne mord que deux fois - Chloé Neill


Les Vampires de Chicago tome 8 On ne mord que deux fois de Chloé Neill

Résumé :

Vampires dans la tourmente

Merit et son Maître, Ethan Sullivan, ont risqué leur vie à de multiples reprises pour sauver leur ville. Malheureusement, l'amour qu'ils lui portent n'est pas toujours réciproque. Des émeutes anti-crocs éclatent un peu partout. Les agitateurs les plus virulents appartiennent à un groupuscule haineux fermement déterminé à débarrasser la ville des Vents de ses citoyens buveurs de sang. Merit et ses alliés doivent découvrir qui se trouve derrière ces attaques et s'il existe un moyen de mettre un terme à ces violences.
La bataille de Chicago ne fait que commencer...

  • Relié: 432 pages
  • Éditeur : MILADY (18 avril 2014)
  • Collection : Bit-Lit


Extrait :

"  Ethan se passa les mains sur le visage.
- Je déteste quand tu as raison.
  Je réprimai un sourire qui m'aurait attiré des ennuis et laissai mon sens de la répartie le faire à la place.
- Dans ce cas, tu dois me détester souvent.
  Je m'éclipsai dans la salle de bain avant qu'Ethan puisse m'étrangler."

Couverture : Les Vampires de Chicago, Tome 8 : On ne mord que deux fois
"  Cependant, alors que je l’observais avec un sourire attendri, mes propres limites se rappelèrent à moi et je ne pus m’empêcher de ressentir une certaine tristesse. Les vampires ne pouvaient pas avoir d’enfant. Je ne serais jamais mère, Ethan ne serait jamais père. Et en dépit de la prédiction qu’avait un jour énoncée Gabriel, il était impossible qu’un enfant aux yeux du du même vert que ceux d’Ethan fasse partie de notre avenir.
  Soudain gagnée par la mélancolie, je me sentis sur le point de pleurer. Je gardai les yeux rivés sur Olivia jusqu’à ce que je sois sure que les larmes ne rouleraient pas sur mon visage, y imprimant la trace de ma nostalgie.

  Au bout d’un moment, je me tournai vers Ethan et lus de la tristesse dans son regard. Nous n’avions échangé aucune parole, mais il m’avait observée pendant que je portais un enfant endormi dans mes bras et contemplais avec peine un avenir qui nous était inaccessible."

Avis de Lili :

Après les problèmes rencontrés dans les précédents tomes avec le PG, la maison Cadogan est maintenant indépendante mais ce n'est pas pour cela qu'elle n'est pas exposée aux ennuis. La ville de Chicago est devenue hostile aux vampires qui subissent des attaques et démonstrations de haine. En parallèle, le PG a mis la maison Cadogan sur liste noir, aucun contact, aide ou quoique se soit ne doit être fait entre les maisons du PG et celle-ci. Entre les vampires et les humains, Merit et Ethan sont loin de passer une Saint-Valentin de tout repos.
Après un tome plus calme, une sorte de transition, nous revoilà repartir dans l'action, l'intrigue et le suspense. L'auteure nous offre un tome bien défini, avec une enquête bien orchestrée et un dénouement à la hauteur de mes attentes. Puis nous avons à côté la romance. Le couple Ethan et Mérit est sublime, je l'adore, une vraie équipe à tout point de vue, en amour comme au combat.
L'écriture et le style de l'auteure est toujours aussi agréable à la lecture. Fluidité et simplicité apporte beaucoup au rythme du tome, mais aussi son humour. On ne s'ennuie à aucun moment. Seul la fin peut paraître un peu lente, mais l'auteure s'est nous apporter un dernier rebondissement pour nous laisser encore dans l'attente du prochain tome.
Et encore une fois, je préfère cent fois la couverture originale que celle française.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...