mercredi 21 août 2013

Mister Perfect - Linda Howard


Mister Perfect de Linda Howard

Résumé :

Trois fiançailles ratées... et Jaine est toujours à la recherche de celui qui saura la combler ! 
S'il existe, ce n'est sûrement pas son nouveau voisin, un alcoolique sale et bruyant. Un soir, autour d'une bonne bouteille, elle dresse avec Marci, T.J. et Luna le portrait de l'homme parfait : ne ment pas, ne trompe pas, gentil, fiable, emploi stable, sens de l'humour, friqué, beau gosse, bon coup... Subitement médiatisée, cette liste est une vraie bombe, qui leur fait connaître la célébrité, mais aussi pas mal d'ennuis.

Leur aventure tourne au cauchemar quand l'une d'elles est assassinée. 

Terrorisées mais prêtes à tout pour venger leur amie, les trois autres mènent l'enquête...

Broché: 343 pages
Editeur : J'ai lu (28 juin 2013)
Collection : Romantic Suspense


Extrait :

"La salive affluait sous sa langue. Ce maudit mec la faisait carrément baver.

- Donovan à l'appareil.
  Sa voix était rocailleuse et cassante, comme s'il n'était pas bien réveillé.
- Euh... Sam?
- Ouais?
  On faisait plus accueillant. Elle voulut déglutir, mais constata que c'était ardu avec la langue pendante. Elle la rentra dans sa bouche et soupira de regret.
- C'est Jaine, la nouvelle voisine. Ça m'embête de vous dire ça, mais peut-être préféreriez-vous... tirer vos rideaux ?
  Il se tourna face à la fenêtre, et ils s'observèrent un instant à travers leurs deux allées de garage. Il ne bondit pas sur le côté, ne disparut pas derrière un mur, ne fit rien qui puisse indiquer de la gêne. Non, il souriait. Bon sang, elle ne supportait pas ça.
- Vous vous êtes rincé l’œil, hein? dit-il en se rapprochant du carreau pour attraper le rideau.
- Oui, c'est vrai.
  Cela faisait bien cinq minutes qu'elle n'avait pas cligné des paupières.
- Merci, dit-elle lorsqu'il disparut derrière ses tentures.
- Tout le plaisir était pour moi, répondit-il en riant. N'hésitez pas à me renvoyer l'ascenseur.
  Il raccrocha sans lui laisser le temps de répondre, ce qu'elle n'aurait pu faire de toute façon. Elle baissa son store et se frappa le front. Mais oui, enfin ! Elle n'aurait eu qu'à baisser son store et basta !
- Je suis la reine des idiotes, confia-t-elle à BooBoo."

Couverture : Mister Perfect
"  Shelley se retourna, son énorme concombre à la main.
- Qui êtes-vous ? demanda-t-elle sèchement.
- Son voisin le flic,
 répondit Sam.
  Il fixa le concombre.
- Je viens de rater quelque chose ?
  Jaine voulut le frapper, mais l'énergie lui manquait. En même temps, elle se sentit ragaillardie par sa présence.
- Elle veut me le mettre sur les yeux.
  Il lui lança un regard oblique, comme s'il la soupçonnait de se payer sa tête.
- Mais... il va rouler par terre.
  Elle se promit de le frapper tout de même. Plus tard.
- Des rondelles, imbécile."
Couverture : Mister Perfect
"- Je suis mal lunée ce matin.

- Sans blague.
- Je suis toujours à cran quand j'ai pas mon compte de sommeil.
- T'expliques ça comme ça, toi ?
- Oui, j'explique ça comme ça. Je suis généralement d'humeur joviale après quelques bières.
- Tu étais jouasse hier soir. Mais tu devrais te voir ce matin.
- Tu crois que j'ai la gueule de bois. Mais c'est faux. J'ai un peu mal au crâne, c'est tout. Au moins, tu sais à quoi t'en tenir si tu m'empêches encore de dormir ce soir.
- Moi, je t'empêche de dormir? Moi ? Je t'empêche, moi, de dormir, toi ? !
Il en bafouillait, le pauvre.
- Je délire ou c'est toi qui m'as secoué comme un prunier à 2 heures du mat alors que j'écrasais comme un bienheureux ?
- Je ne t'ai pas secoué. J'ai peut-être fait quelques bonds sur toi, mais je ne t'ai pas secoué.
- Quelques bonds...
- Tu bandais. J'allais quand même pas gâcher ça !
- Tu aurais pu me réveiller avant de commencer à ne pas gâcher ça.
- Écoute, dit-elle agacée, si tu ne comptes pas t'en servir, ne te couche pas sur le dos avec popaul dressé. Si c'est pas une invitation, c'est que j'y connais rien...
- Je dormais. Il a fait ça tout seul.
Et d'ailleurs il le faisait tout seul en ce moment même, en se dressant contre le ventre de Jaine. Elle baissa les yeux... et sourit.
Relevant le menton d'un air dédaigneux, elle lui tourna le dos et termina sa toilette en l'ignorant soigneusement.
- Eh ! héla-t-il d'une voix alarmée. Tu ne vas quand même pas gâcher celle-là, dis ?"


Avis de Lili :

Jaine vient d'acheter une maison, seul inconvénient, son "abruti" de voisin. Elle pense que c'est un alcoolique ou un dealer car ses horaires ne sont pas des plus banals et il sort avec des fringues sales, les yeux rouges et est toujours en colère. Jusqu'au jour où une "conversation" entre eux débute, et elle apprend qu'il est flic. Une attirance entre eux va se développer. 
Lors d'un dîner bien arrosé, Jaine et ses trois collègues de bureau décident de faire une liste de leur préférence pour un "homme parfait". Cette liste, qui devait restait entre elles, va faire le tour du bureau, puis de la presse. Mais elles n'auraient jamais pensé que cela aurait entraîné la mort de l'une d'entre elles.
Tout est là pour une lecture passionnante et captivante. 
L'intrigue est très bien menée, et le suspense est présent même si on connait le nom du coupable avant les filles. L'enquête est intéressante, et on avance à un bon rythme.
 La romance commence très lentement avec de nombreux échanges pimentés par les leurs répliques cinglantes, j'ai beaucoup souri. L'humour est présent tout le long du roman grâce au caractère des personnages. Jaine ne mâche pas ses mots et "gros" mots,  et Sam c'est lui tenir tête tout en étant très sexy. 
L'auteure nous entraîne dans une romance policière avec énormément d'entrain. On ne peut plus lâcher ce livre avant de l'avoir terminé. Elle a très bien dosé la part de romance et d'intrigue. J'ai passé un superbe moment, sans prise de tête. Surtout n'hésitez pas à le lire !






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...