Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mardi 13 août 2013

Les Gardiens de l'éternité tome 8 Ariyal - Alexandra Ivy


Les Gardiens de l'éternité tome 8 Ariyal d'Alexandra Ivy

Résumé :

Elle le traquait, il l’a conquise.
Pour éviter le bannissement aux Sylvermyst, ces sinistres cousins des faes, Ariyal s’était vendu à Morgane. Affranchi après des siècles du joug de cette impitoyable maîtresse, il doit affronter un nouveau danger : Jaelyn, une guerrière vampire, envoyée pour le capturer. Il devrait la tuer sans hésiter. Pouiartant, il ne peut se résoudre à la blesser.
Et tandis que les deux ennemis s’allient pour empêcher la réalisation d’une terrible prophétie, une dangereuse passion naît entre eux… scellant leurs destinées.

Poche: 447 pages

Editeur : Milady (29 mars 2013)
Collection : Bit-Lit



Extrait :

" - Bordel de merde, haleta le Sylvermyst.
  Il jeta un regard noir à la gargouille, qui avait réussi à se dégager et était occupée à ôter la boue de ses cornes.
- C'est la dernière fois que je traîne ton cul pierreux à l'autre bout du monde.
  Levet glapit d'horreur, et et battit des ailes en tournant en rond, tentant de regarder par-dessus son épaule.
- Tu sous-entends que je suis gros ? (il s'arrête pour implorer Jaelyn des yeux.) Mon enfant*, est-ce que je suis gros ?
- Bien sûr que non, lui assura-t-elle.
- Là, tu vois ? (Il tira la langue à Ariyal en se tapotant le derrière.) J'ai des fesses d'aciers."


"  Un bref coup d’œil lui suffit à comprendre l'amusement de Jaelyn. Bon ... dieux. Bariolé de fleurs rouges et jaunes, ce vêtement de soie constituait une offense à la mode.
  Serrant l'habit repoussant dans une main, son épée et son fourreau dans l'autre, il sortit des bois et traversa la prairie d'un air décidé, en direction de Jaelyn et Levet qui se reposaient sous le grand chêne.
- Je suppose que tu trouves ça drôle ? s'enquit-il en agitant la chemise sous le nez de la vampire.
  A côté d'elle, la gargouille exaspérante se plia en deux alors que son rire résonnait à travers la campagne.
- Oui*, je trouve ça très* drôle.
  Ariyal foudroya le petit casse-pieds d'un regard menaçant.
- Je crois avoir senti l'odeur d'un bâtard près du ruisseau. Pourquoi n'irais-tu pas enquêter ?
- Pourquoi moi ?
- Parce que si tu restes, il y a de fortes chances pour que je t'embroche sur l'arbre le plus proche.
-Tu es toujours aussi revêche ? demanda Levet.
  Puis, croisant le regard noir d'Ariyal, il s'éloigna dans la prairie en battant des ailes, contrarié.
- Je pensais que las faes étaient censés être des créatures radieuses ! lança-t-il par dessus son épaule.
  Jaelyn se leva.
- Il a raison, l'accusa-t-elle, tu es revêche.
  C'était vrai.
  Et ça n'avait absolument rien à voir avec des chemises moches comme un pou, reconnu-t-il, traçant des yeux un chemin vorace sur son corps.
- Je suis frustré.
  A cet aveu brutal, elle mit les mains sur les hanches. De toute évidence, elle l'était tout autant que lui. Mais était-elle prête à l'admettre ? Oh non, elle roula des yeux, feignant une irritation toute féminine.
- Les hommes !
- Les femmes ! se maqua-t-il à son tour, agitant la chemise comme un drapeau. Et tu as choisi ça exprès.
  Elle haussa les épaules.
- Elle est propre, non?
- Elle est hideuse."


Avis de Lili :

Jaelyn, la chasseuse vampire, a été engagé par les Oracles pour capturer Ariyal. Mais elle se retrouve emprisonnée par celui-ci et il ne peut se résoudre à la tuer. Alors Ariyal lui propose un marché, surveiller ses arrières et combattre ensemble pour empêcher la prophétie de se réaliser.
Ce tome est sublime. Ce couple est très agréable et certaines scènes sont très drôles. Les échanges entre Salvatore et Styx sont un régal. Nous retrouvons de nombreux personnages déjà vus dans les autres tomes, surtout notre gargouille. 
L'intrigue global avance et devient encore plus intéressante, nous franchissons un nouveau capte.
L'auteure nous livre un nouveau tome captivant et sympathique. Humour, action et suspense.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...