Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

vendredi 10 août 2018

Le silence des mots Tome 1 : Circonstance & désaccords - Ange Edmon


Le silence des mots Tome 1 Circonstance & désaccords d'Ange Edmon


Résumé :

Laïana, jeune pédopsychiatre surdouée, intègre l'institut "Words for Hills" où elle compte bien mettre en application ses méthodes peu conventionnelles.
Elle se heurte immédiatement à Nils, juge pour enfants mais également businessman. Glacial, arrogant mais définitivement sexy.
Il a fait de cet institut un refuge pour ses petits protégés.
Leur point commun ? Le bien-être des enfants.
Leurs différences ? Tout le reste.
La guerre est déclarée, les stratégies se mettent en place, mais qui arrivera à conquérir l'autre ?
Entre une jeune femme en quête de stabilité et un séducteur désabusé, jalousies et affrontements rythment ce duel explosif.

Format : Format Kindle ( 597 KB - 381 pages)
Éditeur : Black Ink Editions (27 juillet 2018)
Collection : 



Extrait :


Chapitre 2 :

Nills
«…
Vous n’êtes pas seulement séduisante, Mlle Wang ?
  Merde ! Ai-je vraiment dit ça à haute voix ? Je me rends compte qu’en plus d’une tête bien faite, cette Mlle Wang a une tête bien pleine !
Vous venez vraiment de lire ça, Monsieur Fanderson ? s’empourpre-t-elle.
Je suis désolée, c’était déplacée. Ça ne se reproduira pas.
On est bien d’accord, gronde-t-elle, le regard noir.
Ce n’est pas non plus une insulte, rétorqué-je, agacé.
Vous pensez que j’ai eu mes diplômes dans une pochette surprise ?
Ai-je dit une telle chose ?
Vous l’avez insinué à la minute où vous avez dit que je n’étais pas seulement «charmante», tique-t-elle. j’ai travaillé dur pour être où j’en suis, mes prétendus atouts physiques n’y sont pour rien !
  Sa répartie me laisse sans voix, et je devine la colère sous ses traits si doux.
Avons-nous fini Monsieur le Juge ? Demande-t-elle en insistant sur ma fonction.
Avons-nous commencé, Madame la pédopsychiatre ? Réponds-je en me rapprochant dangereusement d’elle.
  Elle recule en gardant le silence.
Bonne soirée, balancé-je en stoppant mon avancée.
Également.
Je lui tourne le dos et file m’asseoir à mon bureau... »

Avis de Lili :

Une saga autour d’un thème très intéressant et attachant, une romance émouvante et frustrante, un tout très addictive.

Avec ses meilleurs amis, Laïana vient de fêter ses vingt-huit ans, et prend son nouveau poste de pédopsychiatre dans un institut, appelé «Words for ills». Cet institution est immense, et conçu pour les enfants traumatisés, des cours aux activités, et de la vie courant aux sports… Laïana fait la connaissance du juge qui s’occupe des dossiers de ses enfants et surveille le déroulement de l’institut. Elle découvre un homme froid, et séducteur invétéré qui défend la veuve et l’orphelin.
Nils se voit confronté au tempérament de sa nouvelle psy, Laïana. Elle attire son attention en lui répliquant sans détour ce qu’elle pense vraiment et donne tout à coup une nouvelle dimension à son existence. Elle l’agace et l’attire, mais surtout elle excelle dans son métier et les enfants l’adore.

Laïana Wang, vingt-huit ans, est psychiatre, spécialisée dans la pédopsychiatrie avec un master criminologie. Elle est partie à l’âge de quinze ans pour ses études, tout en fuyant un beau-père violent et une mère peu stable, puis un ex violent. Elle a un sacré tempérament, ne se laisse pas démonter et prend ses propres décisions sans influence. Elle se protège, tout en cachant ses doutes et pratiquant la pridence.
Nils Fanderson, vingt-neuf ans est juge milliardaire pour enfant et PDG d’une entreprise informatique. Il a hérité d’une grosse fortune alors qu’il ne connaissait pas son père biologique. Il veut aucune relation suivie car pour lui donner son affectation finit par vous détruire. Il est colérique, imbu de sa personne, veut tout contrôler et ne sait qu’exiger des autres, mais derrière cette facette se cache un homme au grand cœur avec des fêlures.
La narration est en alternance à la première personne du point de vue de Laïana et de Nils. Le changement est introduit par leurs prénoms.
La plume est belle. Les mots sont dosés à la perfection que se soit pour le côté émouvant et dramatique, que que le côté humour et sarcastique. Le rythme est soutenu et en continu jusqu’à la dernière page. Tout est très bien dosé pour nous rendre accro à ce roman et ses personnages. Les répliques sont directes, tous deux bornés et têtues cela donne de très beaux échanges.
Les émotions, elles sont intenses et très diversifiées. Entre Nills cachant les siennes derrière un masque de froideur, il passe son temps à se cacher derrière une méchanceté gratuite, des répliques cinglantes et sa colère. Il gère tout à l’extrême. Alors que Laïna est tout en douceur et en force. Elle sait dosée, prendre sur elle sans jamais caché ses pensées, mais tous en cachant ses sentiments. La tension sexuelle est à son comble et les scènes érotiques sont belles et sensuelles, rien de vulgaires, bien au contraire.
L’intrigue tourne autour de la romance, et d’enfants placés après avoir subi des traumatismes. Nous suivons au cours de ce roman le cas d’enfants attachants comme Jason ou les jumeaux, et d’autres. Laïana et Nils sont attirés l’un par l’autre, c’est indéniable malheureusement tous deux se protègent, et sont continuellement sur la défensive. Laïna et Nils cachent leurs sentiments à tous, même au lecteur ce qui apporte une touche de suspense, d’incertitude et de frustration au fil des pages. Puis il s’en suit de multiples disputes, de complicités, de rebondissements entre jalousie, colère,… et de péripéties.
Le thème sur les enfants blessés voire fracassés, traumatisés par une vie de violence est très bien intégré à la romance, et réaliste. Les cas sont troublants et émotionnellement forts, mais l’auteure gère parfaitement sa plume pour rester dans la légèreté.
Les personnages secondaires sont nombreux tout en restant à des places raisonnable. Les quatre mousquetaires de Laïna sont ses amis de la fac, Fanette, Aurane l’assistante sociale, Issac et Ireland, ainsi que le mari de Fanette Ron. Nils a aussi des compagnons de routes, ses amis de lycée ,Gary, architecte, Franck directeur d’un hôpital, Flynn le propriétaire d’une boîte de nuit, puis Gina son assistante et mère adoptive. Tous sont très protecteurs et soudés par un lien avec leurs amis respectifs.


Deux êtres blessés par la vie, sur la défensive vont se jeter dans une histoire difficile entre la jalousie et les non-dits. La plume d’Ange Edmon est une pépite. Entre les touches d’humour, les émotions, les intrigues et les rebondissements, le lecteur est happé par son histoire, son style, ses idées, ses choix, sa diversité, enfin bref un ensemble totalement addictif qui nous rend accro jusqu’à la dernière ligne. Maintenant vivement la suite le 27 août, car la fin nous laisse «légèrement» sur les nerfs.


Je remercie la maison d'éditions Black Ink Éditions pour ce service-presse !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...