jeudi 21 novembre 2013

Sept ans de désir - Sylvia Day

Couverture : Sept ans de désir

Sept ans de désirs de Sylvia Day

Résumé :

Un soir qu’elle se promène dans le parc, Jessica Sheffield surprend les ébats d’Alistair Caulfield et de lady Trent. Embusquée dans la pénombre, elle observe la scène avec un mélange d’embarras et de fascination. Alistair l’aperçoit. Ils échangent un long regard. 
Entre ces deux mal-aimés, le désir est immédiat. 
Sept ans s’écouleront avant qu’ils puissent l’assouvir.

  • Relié: 379 pages
  • Editeur : J'ai lu (6 novembre 2013)
  • Collection : SEMI-POCHE SENT


Extrait :
"- Lucius ! Pour l'amour de Dieu, ne t'arrête pas ! murmura lady Trent.
  Jessica vit une main agrippée à l'un des montants, une main d'homme. Dans cette position, ça voulait dire qu'il était debout... et tourné vers elle !
  Les yeux de Causfield luisaient dans l'obscurité. 
  Il l'avait vue. En fait, il la regardait.... "

Couverture : Sept ans de désir

"Tandis qu’elle papotait avec les officiers du bord, Jessica regarda fréquemment ce musicien qui tirait de son violon une fort belle mélodie. Les muscles de son épaule et de son dos se mouvaient sous sa chemise au rythme du bras qui poussait l’archet. Elle avait toujours trouvé magnifiques ces corps d’homme, si grands et si puissants, taillés pour la force et en même temps capables de douceur et de grâce.
La musique cessa. Le musicien pivota pour ranger le violon et l’archet dans leur étui. Jessica aperçut son profil et aussitôt elle frissonna. Sa redingote était accrochée au dossier d’une chaise : il la prit et l’enfila. Jusqu’ici  Jessica ne s’était jamais doutée que le fait de regarder quelqu’un s’habiller pouvait être aussi troublant que de le regarder se déshabiller. Pourtant, avec cet homme-là, c’était le cas. Ses mouvements lents et mesurés étaient indéniablement sensuels.
- À présent, dit le capitaine en le désignant d’un geste, permettez-moi de vous présenter M. Alistair Caulfield, propriétaire de ce magnifique bâtiment et excellent violoniste, comme vous avez pu le constater.
Jessica eut l’impression que son cœur ne battait plus. Ce qui est sûr, c’est qu’elle cessa de respirer. Caulfield se tourna vers elle et exécuta la plus humble et la plus élégante des révérences. Cependant, il n’inclina pas la tête et ne cessa pas une seule seconde de la regarder dans les yeux.
Ô mon Dieu…"


Avis de Lili :

Sept ans après avoir surprit Alistair Caulfied dans une position compromettante, Jessica n'a plus oublier son regard et le désir inassouvi qu'elle ressent pour lui.
Alistair Caulfied a désiré Jessica au premier regard. Il est prêt à attendre des années pour avoir sa chance et enfin succomber à la tentation qu'est devenue Jessica.
Je ne suis pas une grande fan des romances historiques, c'est même le dernier genre de livres que je lirais. Mais ma curiosité pour l'auteure, m'a fait ouvrir ce roman, et je n'ai pas pu le reposer avant la dernière page.
Un personnage masculin torturé, riche et beau gosse. Une jeune femme veuve, respectée dans son milieu et avec un passé douloureux. Un duo riche en couleur. L'intrigue n'est pas des plus originales mais reste néanmoins captivante pour le lecteur. L'évolution du désir et des sentiments des personnages est progressive et agréable dans son ensemble. Les dialogues entre nos personnages sont plaisants. 
Pour tout dire, j'ai passé un moment sympathique et l'auteure a réussi à me faire lire un roman historique. L'auteure a fait référence à ce livre pour écrire Crossfire, et on découvre des similitudes dans les personnages.
Hâte de découvrir d'autre roman de Sylvia Day.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...