Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

vendredi 8 mars 2019

BlackAngels #2 Last Ride - Ana Scott


Last Ride d'Ana Scott

Résumé :

Elle a vécu l’enfer, saura-t-il lui redonner goût à la vie ?

Stan est sombre, dur et violent. Il n’est loyal à rien ni personne, sauf au club des BlackAngels.
Rien n’a plus de prix à ses yeux que les grands espaces et la liberté qui va avec, et il refuse de se montrer vulnérable.
L’amour ? Une perte de temps, un danger inutile.
Mais ça, c’était avant que Julia déboule dans sa vie comme une tornade. Elle a échappé de peu à l’enfer, elle refuse de se soumettre à qui que ce soit.
L’attirance qui les pousse l’un vers l’autre les dérange, les effraie… mais elle est plus forte que tout.
Comment faire naître l’amour sur les cendres, la mort et la violence ?
D’autant que dans l’ombre, leur ennemi commun prépare sa vengeance…



Format : Format epub (1300 KB - 287 pages)
Éditeur : Éditions Addictives (17 novembre 2018)
Collection : Luv

Extrait :

Prologue :
Stan

«… Il lui met des baffes, mais mon meilleur ami n’a aucune réaction.
– Il est brûlant, s’alarme le prés’ en touchant son visage. Retournons à l’avion. Le doc s’occupera de lui.
Il saisit Trav à bras-le-corps, et nous nous apprêtons à rebrousser chemin, lorsque du bruit se fait entendre derrière nous. Je me retourne, prêt à faire feu. Une fille, pieds nus, en chemise de nuit, de longs cheveux noirs virevoltant autour d’elle, accourt dans notre direction.
– Attendez, supplie-t-elle, avec un fort accent mexicain. Votre ami a promis de m’emmener.
Sans que je ne puisse rien faire pour l’en empêcher, elle s’agrippe à mes épaules.
– Emmenez-moi avec vous, s’il vous plaît, dit-elle, en larmes. S’il découvre que j’ai aidé l’Américain à s’enfuir, il me tuera.
Je baisse les yeux et je me perds dans la contemplation de sa poitrine à peine dissimulée par sa chemise. Je tente de la repousser, mais elle s’accroche désespérément…»

Source

Avis de Lili :

Le prologue reprend un passage de Dark Rider, mais du point de vue de Stan. Un monde de biker dangereux, une romance légère et passionnelle.

Les BlackAngels sont prêts à récupérer Travis dans un des repères d’Alejandro Dominguez. Alors qu’ils s’apprêtent à rebrousser chemin avec Travis dans les bras, une fille, pieds nus en chemise de nuit court vers eux. Elle est recouverte de cicatrices, ils repartent avec elle.
Stan désire cette femme passionnément, il la met sous sa protection. Julia est apeurée, elle a vécu l’enfer. Après voir aidé Trav, elle est acceptée au sein du club.

Stanley Cooper, deviendra la VP d’Aaron quand celui-ci prendra la place de Sam. Élevé au sein du club, il est loyal et a des principes comme ne jamais passer un moment avec les brebis. Il préfère les femmes mariées pour plus de liberté.
Julia Rodriguez, vingt-quatre ans est infirmière. Elle a perdu sa famille dans un incendie, et son frère l’a vendu. Elle s’est endurcie, et devenue forte. Elle a du caractère enfin assez pour tenir tête à un biker.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Stan et Julie. Les changements sont annoncés par leur prénom.
L’intrigue est travaillé, en restant très légère malgré les thèmes difficiles. Julia est seule, puisque son frère l’a vendu à Dominguez. Stan prend Julia sous sa protection au sein du club, mais elle le repousse au fait de ses agressions passées. Ils vont jouer à un jeu tentant la séduction et de dénie. Les mexicains sont loin de laisser encore une de leurs femmes partir de la sorte, la vengeance se prépare.
La plume est fluide, c’est très facile à lire. La romance est agréable, mais j’ai des doutes sur la passion. Les durs bikers tuent, mais restent des gros nounours. Certaines scènes d’action m’ont laissé perplexe sur leur déroulement. Le rythme est plaisant, les rebondissements s’enchaînent.
Les émotions sont intenses par moment, et trop surjoués par d’autres. Stan se sent vulnérable, il a peur d’aimer, et change d’avis trop régulièrement. Julia cède sans dire un mot. Entre la frustration et la colère, peur et souffrance, ils sont indécis. Les relations intimes ont torrides et explicites, en restant sages.
Les personnages secondaires sont les mêmes que dans le Dark Rider, Samuel et Angela, Trav et Cassandra, Elliot, Bill, Lohann et Kurt,...

Une romance très marquée, un fil rouge réussi avec l’histoire d’Angela, une plume légère, une intrigue menée dans la simplicité. Un moment de lecture plaisant !


Je remercie Éditions Addictives pour cette lecture ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...