Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 9 octobre 2019

Sex Friends - Où tu veux, quand tu veux ! - Louise Valmont


Sex Friends - Où tu veux, quand tu veux ! de Louise Valmont

Résumé :

Tout a commencé par une dispute.

Entre Alec et Norma, c’est explosif dès le premier jour !
Il est fêtard, arrogant, charmeur… et il met la musique à fond.
Elle est vive, déterminée, joyeuse… et veut briser sa chaîne hi-fi.
Ils sont voisins, s’attirent, s’agacent, et ne veulent surtout pas de relation !
Alors un contrat de sex friends, c’est l’idéal…
Ou plutôt le début des emmerdes !


Format : Format epub (1,1 MO - 229 pages)
Éditeur : Éditions Addictives (5 octobre 2019)
Collection : Luv


Extrait :

Chapitre 1 : Petite fête entre amis
Norma

«…– En fait ici, c’est chez moi. Et c’est moi qui ai organisé la fête. Désolé si on t’a dérangée dans ta retraite, ajoute-t-il avec un sourire ravageur.
  Piquée au vif, je lève les yeux au ciel. Ce qui me laisse le temps de respirer calmement, de me remettre les idées en place et surtout de réaliser que j’ai peut-être été un peu excessive en débarquant ici comme une furie… Presque légendaire auprès de mes amis, mon impulsivité est l’un de ces défauts que l’on maquille en « réactivité » ou « capacité d’adaptation » au cours d’un entretien d’embauche, mais qui, depuis quelques minutes, pourrait clairement me faire passer pour une hystérique aux yeux de mon nouveau voisin.   Et quel voisin ! Je ne me suis peut-être pas présentée sous mon meilleur jour…
– Bon, mais puisque tu es là, profites-en, reste un peu. Amuse-toi, détends-toi…
– T’inquiète pas pour moi, je suis très détendue.
– Ça crève les yeux, ironise-t-il en remplissant une coupe de champagne. Allez, prends un verre, ça se fait quand on se rencontre pour la première fois entre voisins. Et c’est important, les relations de bon voisinage.
– Tu rigoles ? Tu organises une rave-party à vingt centimètres de mes tympans ? Pour moi, c’est de l’agression avant d’être des relations… m’énervé-je de nouveau, incapable de rester sereine face à ce type déstabilisant.
  Sans prendre le verre qu’il me tend, je lui décoche un regard hostile. Il m’examine, sourire ironique aux lèvres.
– Je m’appelle Alec. Et toi tu es… ?
– La voisine du dessous ! Et je rentre chez moi retrouver Oscar et Edward. Salut, Alec, grincé-je en tournant les talons.
– Oh, tu pars déjà ? me demande la fille en short quand je fends le salon bondé. C’est dommage, les fêtes d’Alec sont toujours démentes ! Mais t’inquiète, il y en a tous les week-ends !
  Merveilleux ! ...
»




Chapitre 4 : Accords et désaccords
Norma
«… Posant alors ses deux mains sur mes hanches, il m’attire à lui.
– On est d’accord que c’est juste une fois, chuchote-t-il tout contre ma bouche.
– Évidemment ! On veut rester bons voisins, je te rappelle, affirmé-je d’une voix que le désir rend rauque.
  Aussitôt, presque violemment, nos lèvres se rejoignent, s’épousent, avides l’une de l’autre, frustrées d’avoir attendu si longtemps avant de se réunir. Sa bouche a un goût de fruit cueilli sur l’arbre, d’épices lointaines et de saveurs délicieuses et irrésistibles. Mais de toute façon, je n’ai aucune envie ni volonté de résister. En cet instant, mon corps a pris les commandes : il se tend, se déporte, se soulève vers Alec, aspiré par ces lèvres que je découvre, mords et dévore dans un long baiser aussi urgent que fougueux...»


Avis de Lili :

Une petite romance sans prise de tête, drôle et émouvante. Une lecture pétillante !

Nouveau job, nouvelle ville, nouvel appartement pour Norma et Oscar. Le premier soir, son voisin du dessus fait une fête extrêmement bruyante. Leur première rencontre est explosif pour Norma. En moins de vingt-quatre heures, son voisin l’a dérangée, empêchée de travailler et de dormir, puis bousculée,…
Alec est fasciné par sa nouvelle voisine. Il cherche à l’impressionner avec un dîner, mais à peine elle entre dans son appartement qu’ils se sautent dessus. Mais le lendemain, la vie a repris son cours et un événement va le rendre froid, grossier, sarcastique et imbuvable.

Norma Galloway, 21 ans est correctrice pour payer les factures, sinon sa passion c’est l’écriture. Avec les hommes c’est pas d’attache, aucune dépendance rien que du plaisir. Elle est en léger retrait vis à vis de sa mère et de son frère depuis quelques années. Elle peut être impulsive, avec du caractère et du répondant, très directe. Et aussi elle parle à son chat.
Alec Jenkins, 28 ans est avocat d’affaires. Il a perdu sa mère très jeune, et est en conflit avec son père depuis que celui-ci à retrouver une nouvelle femme. Il est arrogant, sûr de lui mais avec de l’humour.

La narration est à la première personne, le point de vue est celui de Norma et d’Alec. Chaque chapitre est introduit par un titre.
L’intrigue est légère, et pourtant le sujet explosif. Première nuit, Norma se fait jeter comme une vieille chaussette, puis il devient blessant. Alec devient odieux et détestable juste après la perte de son père. Il n’est pas fière de lui, et cela le contrarie. Leur prochaine rencontre va être explosive, surtout que ces deux êtres ne peuvent s’empêcher de se sauter dessus.
La plume est fluide, c’est agréable à lire. Les protagonistes ont leurs propres problèmes personnels. Leurs rencontres restent mémorables. Seul un léger manque de rebondissements ou de péripéties dans leur couple, je ne sais pas vraiment m’a laissé un goût d’incomplet. Dans son ensemble, ce roman est très plaisant, sans réelle prise de tête, un bon moment de lecture. Le rythme est attrayant.
Les émotions sont une petite merveille. Alec cache et refoule ses émotions, malgré tout il reste attachant. De sex friends, il s’installe entre eux des confidences, de la jalousie et de la possessivité. Leur complicité s’installe, et l’embarras de leur sentiments entraînent de nombreuses scènes intenses. Les relations intimes sont sensuelles et torrides.

Histoires de voisinages, sex friends non exclusif, d’amant à ami, d’ami à confident, une belle histoire d’amour s’installant au cœur de problèmes familiaux. Une belle plume, légère et sympathique, des émotions et de l’humour, un ensemble attrayant à la lecture.


Je remercie les Éditions Addictives pour cette lecture ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...