Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 23 octobre 2019

Les Walsh #2 Tout du rien - Kate Canterbary


Les Walsh #2 Tout du rien de Kate Canterbary

Résumé :

Patrick
Ces cheveux. Ces foutus cheveux. Ils étaient partout, tout le temps, et je voulais emmêler mes doigts dans ces boucles sombres et tirer. Et ce serait tout à fait acceptable, si elle n'était pas ma stagiaire.
Andy Asani n'était pas ce à quoi je m'attendais. Elle était exotique et brillante au point d'en être effrayante, et le moindre murmure s'échappant de ses lèvres déclenchait une vague de désir brûlante et affamée à travers mes veines. En dehors de mes frères et sœur, elle était la seule personne que je pouvais nommer qui partageait mon obsession de préserver les immeubles en ruine de Boston.
Andy
Mes besoins étaient peu nombreux: bonne nourriture, bottes hautes, hot yoga, travail intéressant. Un architecte incroyablement sexy avec les yeux noisette les plus expressifs que j'ai croisés de toute ma vie et des talents plus qu'incroyables dans et hors de la chambre ne faisaient pas partie du plan initial. Apparemment, il faisait partie du lot.
Le vin était mon rabbin et la vodka mon thérapeute, et j'avais besoin de beaucoup des deux pour survivre à mon stage. Surtout avec Patrick Walsh, laissant des mots d'amour sous la forme de marques de morsure sur tout mon corps.

Format : Format kindle ( 1206  KB – 331 pages)
Éditeur : Juno Publishing  ( 17 octobre 2019)
Collection : Collection Maïa (Contemporaine MF)
Extrait :

Chapitre 2

Patrick
«Shannon leva la tête et m’adressa son regard de Veuve Noire, létal et patenté, celui qu’elle me réservait lorsque j’avais dépassé les bornes.
Elle contrôla sa colère et grinça :
— En tant qu’associée, je te recommande de considérer le portfolio et les compétences de Mademoiselle Asani plutôt que ses bottes et ses cheveux. Je te conseille aussi de lire son curriculum vitae, en particulier la partie qui liste ses diverses expériences pratiques. Ses mains manucurées ont déjà construit des putains de maisons, connard !
Elle claqua la main sur les documents posés devant moi. J’y jetai un coup d’œil et lus « Andy A. M. Asani ». Je n’avais jamais apprécié les gens avec plus de deux prénoms.
Shannon était lancée :
— Je suis également ta sœur et je connais le métier, cracha-t-elle. Alors, sors-toi la tête du cul et reconnais qu’Andy est la meilleure candidate – et de loin ! – que nous ayons interviewé. Elle s’était habillée pour un entretien, sombre idiot, pas pour une visite de chantier. Elle a cherché à faire bonne impression, c’est tout à fait normal.
Elle soupira, croisa les bras sur sa poitrine et enchaîna :
— Je trouve quand même surprenant de t’entendre évaluer un candidat à la longueur de ses cheveux. Et tes commentaires sexistes sur les talons hauts me font vraiment plaisir !
— Je ne t’ai jamais considérée comme une fille, Shannon, tu es un cas à part. Mais tu ne peux nier que cette fille manque d’originalité, hein ? Je ne veux pas d’un thuriféraire idolâtre, mais d’une personne capable de penser de façon autonome.
Je haussai une épaule. Même si sur le fond, Shannon avait raison, je refusai de travailler avec Andy, point final...»

Chapitre 9 :

Patrick

«Imaginer ses rondeurs roses et chaudes me fit rêver qu’Andy était toute à moi.
Je récupérai mon appareil.
Patrick : je vous dérange ?
Andy : non.
Patrick : vous ne vous livrez pas beaucoup
Andy : qu’attendez-vous au juste de moi ?
Yeux écarquillés, bouche béante, je fixai l’écran. Mon cœur battait fort dans ma gorge.

Patrick : plus que vous pensez pourvoir donner...»

Avis de Lili :

Suite de la saga sur une fratrie, la famille Walsh avec Patrick, Shannon, Matthew, Samuel, Riley et Erin. Ils forment une famille très attachante, accaparante et surtout pétillante.

Pour son stage de six mois, Andy passe un entretien professionnel avec Patrick Walsh, architecte de la préservation historique et du développement durable. Elle est fascinée par son travail.
La rencontre avec Andy, a complètement fait disjoncter Patrick. Elle a répondu à toutes ses questions, et bien au-delà de ses attentes. Shannon veut lui signer un contrat le plus vite, Patrick s’oppose à sa sœur en bafouillant de fausses excuses. Il ne peut pas, cela revient pour lui à du masochisme pur.

Andy Asani, 24 ans vient d’avoir un master d’architecture, il lui faut ce stage pour valider son diplôme. Ayant été souvent seule depuis la perte de son père, elle a peu d’amis, se sentant différente des autres. Elle est confiante, déterminée, réservée maintenant une certaine distance tout en se cachant. Elle est indépendante et impassible.
Patrick Walsh, 33 ans est architecte. Après la mort de sa mère et le rejet de leur père Angus, les enfants Walsh se sont sentis seuls et perdus. Aujourd’hui ils sont tous complices et s’entraident malgré leur différence. Patrick est un homme impatient, sérieux, intense et aussi très autoritaire.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Patrick et Angi.
L’intrigue est simple, sans réelle prise de tête jouant sur une relation secrète et pourtant l’histoire est accaparante. Patrick doit passer six mois avec une femme qui le fascine et qui lui est interdite. Andy doit arrêter de fantasmer sur son patron. Question travail leur rythme est pris, excellent, par contre le côté relation est difficile, leur attirance, leur désir, leur fantasme sont continuellement entre eux. Il reste aussi le testament d’Angus, le père des Walsh qui n’a toujours pas été lu.
La plume est fluide c’est très facile à lire. La narration reste au passé comme dans le premier tome, troublant mais vite oublié. Les touches d’humour sont très appréciables, entre l’ironie et le sarcasme, les piques fraternelles, le sourire revient souvent dans la lecture. Le rythme est charmant, cela reste homogène nous vivons auprès du couple leur début de relation.
Les émotions sont intenses. Leur attirance est immédiate. Le poids des regards, leurs secrets cachés au reste du monde, se tiennent au centre de leur couple. Andy masque sa vulnérabilité derrière un mur, qui s’effrite au fil des pages et aux côtés du  clan Walsh. Patrick a un caractère bien marqué, soit par sa colère, sa maniaquerie et son autorité. Les secrets et les mensonges apportent le doute et les inquiétudes. Les relations intimes sont sensuelles et torrides, revenant régulièrement.

Deux survivants, deux bourreaux du travail ayant la même passion : l’architecture, se retrouvent confronté à leur attirance passionnelle. Une belle histoire d’amour où le regard des autres compte, et des barrières à détruire. Une charmante plume avec un excellent humour. Un roman bien sympathique malgré un rythme peu engageant.
Vivement la suite sur le prochain Walsh.


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...