Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 2 octobre 2019

Dark Man In Love - Mila Marelli


Dark Man In Love de Mila Marelli

Résumé :

Ils n’ont plus rien à perdre… Du moins, c’est ce qu’ils croient.

Aaron est fort, courageux et sûr de lui. Aimé de sa famille, apprécié de ses amis, il est également reconnu dans sa profession de tatoueur. Mais le lien si particulier qui l’unit à ses frères se brise totalement quand l’un des triplés meurt. Déchiré, horrifié et furieux, Aaron est pris dans une spirale de destruction et de dégoût des êtres humains, des femmes en particulier.
Sauf qu’il y a Ashley, sa nouvelle voisine, solide et fragile à la fois. La jeune femme va bousculer le quotidien, perturber les nuits et faire voler en éclats les fermes résolutions d’Aaron.
Deux caractères bien trempés, deux âmes détruites, une passion déchirante…



Format : Format epub (1,2 MO - 329 pages)

Éditeur : Éditions Addictives (19 septembre 2019)
Collection : Luv

Extrait :

Chapitre 3 :
Aaron
«… Elles ouvrent un night-club, un club de strip-tease, un bar à putes… Elles sont en train de détruire tout ce que mon frère avait construit, et c’est intolérable. Hors de question que je laisse passer ça ! Si je dois être le pire des connards et bien, je ne me gênerai pas.
— Vous n’êtes pas les bienvenues, craché-je.
— Je vois, répond-elle, un brin agacée.
  Elle sourit puis se mord discrètement la lèvre. Un frisson se loge dans mes avant-bras. Je ne la sens pas du tout cette nana. Sa beauté est inégalable, mais dans son regard, je peux apercevoir tout le venin qu’elle possède.
— Je m’appelle Ashley Grayson.
— Grayson comme…
  Elle hoche la tête pour appuyer son questionnement puis Christian ferme les yeux et souffle, l’air vaincu.
— Vous êtes la fille du… commence-t-il.
— Du gouverneur, oui. Le club ouvrira ses portes le 1er mai, en toute légalité, n’ayez crainte.
  Je me décompose. On n’aura aucun moyen de pression contre elle si son papa chéri est le gouverneur. Ma respiration s’accélère et mon rythme cardiaque a atteint son apogée. Je ne me contiendrai pas plus longtemps, mon frère le sent et pose la main sur mon avant-bras.   Ce contact me fait sortir de mes gonds. Je le repousse violemment, ce qui me vaut un regard horrifié de cette fille.
— Les installations sont-elles aux normes ? demande Edward.
— Nous avons rendez-vous jeudi avec une société de sécurité incendie pour la vérification du club, pour nous assurer de la conformité des normes…
  Il serre les dents puis se tourne vers moi.
— Bien, nous ne vous dérangeons pas plus…
— Quoi ?! dis-je, indigné. C’est tout ?!
  Christian déglutit puis entrouvre les lèvres. Je sais d’ores et déjà que je ne vais pas apprécier ce qu’il va me dire.
— On ne peut rien faire Aaron, on s’en va…
  Je plonge mon regard dans celui de celle qui est devenue une ennemie en quelques secondes.
— On va se revoir, dis-je méchamment.
  Son expression de terreur ne me quitte pas jusqu’au salon que je rejoins non sans mal, les poings serrés et le cœur en miettes.»

Chapitre 8 :
Aaron
«… Après un léger sursaut, elle pivote puis le regarde. Elle sourit, gênée, se passe la main dans les cheveux qu’elle rejette sur le côté. Je retiens ma respiration, elle… m’intrigue. Elle est tellement sûre d’elle… Et elle est carrément venue ici, avec tout l’aplomb qu’elle pouvait avoir, avec tout le courage qu’elle a dû réunir, en sachant pertinemment qu’elle ne serait pas la bienvenue. Et ça, ça me laisse sur le cul.
— Tu ne parles pas ? me demande-t-elle.
  J’attrape mon paquet de clopes, en allume une et pose une fesse sur le rebord de la banque d’accueil.
— Je parle aux gens qui m’intéressent.
  Sa bouche forme un O parfait et je l’imagine à quatre pattes devant moi, la tête légèrement relevée en train de me…
  Putain !
  Cette histoire est en train de me polluer l’esprit.
— La seule chose qui m’intéresse chez toi, c’est que tu dégages d’ici.
  Elle se met doucement à rire et secoue la tête.
— J’ai acheté ce bar pour en faire un night-club. Et night-club il y aura. On se retrouve le soir du 1er mai. Je vous invite, sans rancune !
  Elle se tourne, nous fait un doigt d’honneur et claque la porte du salon en sortant. Je m’élance vers l’entrée, mais Parker me retient.
— Laisse tomber, elle va se casser les dents rapidement et tu seras là, le jour de la descente aux enfers de cette garce.»

Avis de Lili :

Une belle découverte entre la plume de Mila Marelli et son histoire.

Depuis la perte de l‘un de ses frères, Aaron fait des cauchemars, et ne veut plus aucun contact physique, il s’autodétruit. Depuis dix-huit mois, Aaron et Logan économise pour racheter le bar d’Adam, mais celui-ci leur passe sous le nez.
Ashley a décidé de revenir dans cette ville, et a acheté un bar à proximité de la plage avec sa meilleure amie Maddie. Un nouveau départ.

Aaron Kay, 25 ans est tatoueur dans son propre salon, c’est sa passion. Il fait parti d’une fratrie de triplé, ses frères se nomment Adam et Logan. Depuis la perte d’Adam, il utilise le rejet et l’isolement pour se punir. Il peut être sombre, intimidant, obstiné, incontrôlable, impatient, bestial, mais derrière ce cache un cœur d’artichaut.
Ashley Grayson est fille de gouverneur, propriétaire d’un night-club et surtout danseuse. Elle a fait un trait sur sa famille biologique depuis bien longtemps. Elle a subi la perte d’un être cher, mais aussi celle de grandir seule. Elle est courageuse avec de l’aplomb, une belle répartie.

La narration est à la première personne, le point de vue est celui d’Aaron et d’Ashley.
L’intrigue est bien menée et fluide. Aaron est bien décidé à venger son frère, et au tribunal il veut la peine maximale pour le meurtrier. Lorsque Aaron découvre que le nouveau propriétaire ouvre un club de strip-tease dans le bar de son frère, il est prêt à l’affronter. Il est subjugué par cette rencontre, mais son côté détestable refait vite surface. Les menaces sont posées. Ashley a eu peur de cet homme, malgré l’attirance qui lui impose. Au fil des jours, la population les repousse, mais Ashley est prête à tout pour se faire accepter par la communauté.
La plume est belle, fluide et facile à lire. Les cauchemars d’Aaron nous relate l’histoire d’Adam petit à petit, surtout les faits et les sentiments. Malgré certains aspects sombres du début de l’histoire, l’auteure apporte des touches d’humour, j’apprécie beaucoup, cela allège. Les protagonistes sont inversés par rapport au autre roman, Ashley est celle au plan cul, celle qui ne se prend pas la tête, alors qu’Aaron ne croit plus en l’amour et au couple, il fuit les relations sexuelles. J’adore. Le rythme est régulier et dynamique, aucun temps mort.
Les émotions sont diverses et intenses, très bien décrites. Aaron est en colère, c’est même de la haine envers le monde entier. Les phases de son deuil sont subtiles et très bien intégrées à la romance et à l’histoire. Ashley est moins complexe, plus franche et direct. Lui reste perdu, elle va l’aider à retrouver ses marques dans une vie où il manque une partie de lui-même. Les relations intimes sont sensuelles et excellentes, bien dosées.
Les personnages secondaires sont nombreux et apportent tous une part à cette histoire, comme Maddie la meilleure amie d’Ashley, Greg l’avocat et le sex friend, Parker et Jay amis et collègues des frères Kay, Vanessa l’ex d’Aaron, Papa,...

Deux êtres ayant perdus un être cher, se font une pseudo-guerre malgré ou à cause de leur attirance. La plume est belle entre émotions et humour, c’est appréciable. Les protagonistes sont adorables, le chaud et froid soufflent entre eux. Une excellente histoire, cohérente et captivante. Magnifique !

Je remercie les Éditions Addictives pour cette lecture ! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...