Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 19 octobre 2019

Hashtag tome 5 #Frimeur - Cambria Hebert


Hashtag tome 5 #Frimeur de Cambria Hebert

Résumé :

Je suis un homme qui n’avait rien, mais qui possède tout désormais.
Je ne retournerai jamais d’où je viens.
J’ai juré de la protéger, et c’est exactement ce que je vais faire.Les photos sur lesquelles je suis tombé me hantent encore. Le secret que je porte est bien trop lourd.Ils disent que les secrets éloignent les gens, mais la vérité est bien plus destructrice que de tout garder pour moi.Je ne lui en parlerai jamais. Elle ne doit jamais le savoir.
Lorsque je me regarde dans le miroir, je vois ce que j’ai peur de devenir et non l’homme que je suis. J’ai l’impression d’être un frimeur, pas mieux que tous ceux qui prétendent être une personne qu’ils ne sont pas. Comment un homme peut-il tenir le coup lorsque tout s’effrite entre ses doigts ?
Je n’ai jamais cherché tout cela, mais cela me rattrape. Lorsque les secrets et les menaces frappent à ma porte, je ne me cache pas, je l’ouvre en grand. Car quel meilleur moyen de mettre un frimeur à terre que d’en être un ?


Format : Format Kindle (12549 KB - 384 pages)
Éditeur : Juno Publishing (17 octobre 2019)
Collection : Collection Hébe (Ménage New Adult MF)


Extrait :

Une bromance (AKA Prologue)

Braeden
«Il éclate de rire et s’écarte de la rambarde pour venir s’écrouler sur la rangée de sièges derrière nous. Je me laisse tomber à ses côtés.
Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?
Il doit déjà savoir que je le ferai. On se soutient toujours comme ça.
J’ai loué une maison.
Il soulève la main dans laquelle il tient un trousseau de clés qu’il fait tourner autour d’un doigt.
Elle n’est pas loin du campus. Le quartier est sympa, avec des jardins clôturés, un système de sécurité, un garage…
Mais tu pars en stage dans quoi… une semaine ?
Il me jette un coup d’œil. OK, je comprends. Lui part, mais pas Rim.
J’éclate de rire.
D’accord, tu as loué une maison pour elle. Et elle est folle de rage, n’est-ce pas ?
La grimace qu’il esquisse est une réponse suffisante.
Elle n’était pas ravie. Il a fallu pas mal d’explications pour qu’elle accepte.
Je n’ai pas besoin de lui demander quel genre d’explications il a dû fournir.
Je croyais qu’elle devait vivre sur le campus à cause de sa bourse.
J’ai appelé le doyen, dit-il en haussant les épaules.
C’est le Rome que je connais. Qui ne respecte pas forcément les règles. S’il a envie de quelque chose, il s’arrange avec le règlement. Ça me va.
Tu es certain que le fait qu’elle vive seule est une bonne idée ? Cela serait peut-être mieux sur le campus ou chez toi ?
Elle ne voudra pas vivre chez moi, pas avec ma mère juste à côté. J’ai demandé à Ivy de venir s’installer avec elle.
Je tourne brusquement la tête pour le regarder.
Hein ? Elle ne m’a rien dit.
Je ne sais pas trop quoi penser de cette idée.
Je lui ai demandé de se taire, je voulais t’en parler moi-même.
Je commence à secouer la tête.
Toutes les deux, seules dans une maison ?
Je sais très bien ce qu’il est arrivé à Ivy, il n’y a pas si longtemps, ce qu’elle ne sait même pas d’ailleurs. Elle en fait encore des cauchemars. Je ne veux pas qu’elle soit seule.
Je n’aime pas trop ça.
Romeo hoche la tête comme s’il savait déjà ce que j’allais lui dire. Évidemment, il ne peut pas deviner à quel point imaginer Ivy seule, vulnérable, à l’intérieur d’une maison, me rend malade. Je ne lui ai pas tout dit.
C’est à ce moment que tu entres en jeu.
Et là, je comprends soudain ce qu’il veut : que j’emménage avec elles. Il ne loue pas la maison seulement pour Rimmel. Mais pour nous tous...»

Avis de Lili :

!!! Quelques SPOILER si vous n’avez pas lu les autres tomes !!!

Suite de la série Hashtag, ce tome revient et continue sur l’histoire de Braeden et d’Ivy.

Romeo part pour jouer avec les Maryland Knights, Braeden perd son frère. Celui-ci lui demande un service, vivre avec Rim et Ivy dans une maison qu’il a louée.
Après des vacances méritées, puis deux semaines de stage d’entraînement pour Braeden, Ivy est heureuse de vivre maintenant avec lui et Rimmel. Malheureusement elle est encore très préoccupée.

Braeden James Walker est étudiant et joueur de football. Il a une part d’ombre en lui, une haine et de la colère. Son côté protecteur et possessif les font ressortir encore plus. Il est doux, attachant avec de l’humour.
Ivy Forrester est étudiante et travaille dans une boutique de vêtements. Elle joue la fille extravertie en apparence, mais derrière elle cache son côté fragile et sage. Elle est lumineuse, forte et battante.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Braeden et d’Ivy, petit plus avec celui de Zach qui nous narre son histoire. L’introduction des chapitres est toujours avec notre #BuzzBoss.
L’intrigue est menée avec brio, du début à la fin. Le père de Braeden est de retour et mourant. Celui-ci ne pourrait plus se passer d’Ivy, et pourtant le passé refait surface et pourrait les séparer. Ivy n’arrive pas à oublier complètement ce qui s’est passé avec Zach, Breaden se demande s’il n’aurait pas dû lui avouer les photos et ce qu’elles montrent. Les petits secrets deviennent vite des mensonges, et les mensonges s’apprennent toujours, enfin presque.
La plume est fluide et très facile à lire, c’est très plaisant. L’humour est toujours une petite pépite. Je suis fan. Les protagonistes sont adorables. Le rythme est très agréables, avec des pointes de suspense.
Les émotions sont charmantes et diversifiées. lvy ressent toujours de l’insécurité et des inquiétudes. Sa peur engendre chez Braeden une colère et une inquiétude face à certaines de ces réactions. Ivy ressent aussi un vide en elle, une confusion, elle ne sait pas d’où il vient, elle a peur et se renferme. Les relations intimes sont sensuelles et belles, très agréables à la lecture.

En voulant protéger la personne que l’on aime le plus, on lui fait parfois plus de mal. Abus, trahison, amitié perdu, maladie,... Une suite charmante et prenante sur la belle histoire d’amour d’Ivy et du numéro 13 Braeden. La plume toujours une pépite avec un excellent humour et de belles émotions. Extra, hâte de continuer l’aventure au côté de ces protagonistes...

Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...