Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

lundi 28 octobre 2019

Le Coloc Libre Fascinant Provocant - Amy Hopper


Le Coloc Libre Fascinant Provocant d'Amy Hopper

Résumé :

Ce qui se passe entre colocs…

Ethan est brillant, sûr de lui, séducteur, et surtout, il est libre.
Il mène sa vie comme il l’entend, passant de fête en fête et de fille en fille, sans jamais s’attacher.
L’amour est une perte de temps, seuls ses potes méritent sa loyauté !
Mais il n’avait pas pris en compte le paramètre Lola, sa nouvelle coloc.
Française, photographe, fauchée et solaire, elle déboule dans sa vie comme une tornade et bouscule tout.
Entre Ethan et Lola, commence alors une relation faite de désir et de provoc’, entre flamboyance et décadence ! !



Format : Format epub (566 KO 249 pages)
Éditeur : Éditions Addictives (31 octobre 2019)
Collection : Luv


Extrait :

Chapitre 2 : What’s next ?
Lola
«…
– T’es à l’heure. Les jolis minois ont tendance à être en retard… me lance-t-il en guise d’introduction.
– Oui, c’est vrai. Et les arrogants empreints de clichés misogynes ont tendance à être moins intelligents qu’ils ne le prétendent, rétorqué-je.
  Cette fois-ci, il est franchement étonné. Et moi, je ne suis pas sûre de regretter ma réponse. OK, c’est lui qui m’embauche, et je le connais depuis moins de vingt-quatre heures, mais faut pas pousser, ce n’est pas interdit, la politesse de base. Sa surprise se transforme cependant en amusement.
– Tu n’as pas tort sur ce point… Bienvenue. Au pays des incompétents en manque d’inspiration, ajoute-t-il, las....»


Chapitre 6 : Le volcan
Lola

«… T’es quand même pas le mec le plus rapide au monde…
  Au lieu de s’offusquer, Ethan affiche un demi-sourire aussi adorable qu’exaspérant.
– Écoute, si elle pète un plomb parce que je ne partage pas mon lit avec les femmes avec qui je couche, et qu’elle a supposé qu’on avait déjà couché ensemble – ce qui n’aurait pas été la première fois, je n’ai rien contre les cousines – c’est son problème. Au fond, je suis sûr que t’es d’accord avec moi : ça ne vaut pas le coup de s’énerver. Du coup, je ne comprends pas, t’es venue jusqu’ici sous la pluie au milieu de la nuit pour me faire la morale ?
– Non, pour que tu me loges, petit con, balancé-je.
  Je laisse tomber mon sac à terre dans un geste emphatique. Ce qui fonctionne et le déstabilise une seconde.
– Je ne fais pas foyer pour jeunes filles en détresse, chérie.
– Ne m’appelle pas chérie ! Et si je suis à la rue, c’est à cause de toi. Si tu n’avais pas des principes à deux balles concernant qui dort ou pas avec toi et que tu avais eu la décence de ne pas balancer le soutien-gorge de sa meilleure amie à la figure de ta dernière conquête, on n’en serait pas là !
Nous restons un temps silencieux, lui beau et sceptique, moi fatiguée et rongeant mon frein. Puis j’en rajoute une couche.
– Mais sinon, vas-y, mets-moi dehors, proposé-je en écartant grand les bras. Je pèse quarante-huit kilos, ça ne devrait pas être difficile.
  La lueur amusée mais quelque peu décontenancée qui danse dans ses yeux me fait comprendre que je suis en train de gagner la partie.
– Très bien. Je t’en prie, il y a une place dans mon lit, me dit-il alors.
  Il accompagne sa fausse proposition d’un bras tendu vers sa chambre, comme pour répondre à ma provocation.
– J’imagine qu’ils ne s’ouvrent pas, tes canapés ? tenté-je.
– C’est des sofas Mies van der Rohe, pas des clic-clac Ikea, se désespère-t-il. Mais tu peux aller te coucher dans le lit de Mike ou de Kristen, ça leur fera une bonne surprise quand ils rentreront.
– Non, ça me va très bien, un bout de ton lit…
Cette fois, Ethan est vraiment déstabilisé, chose qui ne doit pas lui arriver souvent. Il me regarde sans comprendre. Il ne s’attendait visiblement pas à ce que j’insiste pour rester, encore moins à ce que j’accepte réellement de dormir dans son lit.
– Je sais pertinemment que t’es un connard de base, pas un violeur, balancé-je comme pour me justifier.
  Ma réplique lui arrache finalement un demi-sourire...»

Avis de Lili :

Une histoire de colocation, d’amitié et d’amour naissant à travers des répliques, des situations et des problèmes émotionnels. Une belle histoire, déjà-vue mais plaisante à la lecture.

Lola vient de déménager pour Cincinnati pour un travail qu’elle n’a pas eu, pas de salaire, pas d’appartement jusqu’à sa rencontre avec Kristen, qui lui présente Mike et Ethan ses colocs.
Ethan est en manque d’effectifs, il embauche Lola pour un shooting. Il apprécie sa répartie, jusqu’au jour où elle débarque pour lui imposer sa présence après qu’il ait utilisé la cousine de Lola pour un coup d’un soir. Celle-ci jalouse a mise Lola dehors.

Lola Darrieux, 25 ans est française et photographe professionnelle. Elle a fait ses études à Boston, et ne vit aux États-Unis grâce à une carte verte. Elle est calme, posée, libre, sympathique, rayonnante... j'ai eu du mal avec ce personnage.
Ethan Atwood «Handsome» ou «Don Juan», 28 ans est associé chez Pearson Entertainement, une entreprise de communication. Il a été adopté à l’âge de 7 ans par une famille aisée. Il est charmeur, impertinent, le stéréotype du parfait séducteur, juste le coup d’un soir. Ethan est généreux, très honnête, protecteur et bien seul. J'apprécie son franc-parlé.

La narration est à la première personne, le point de vue est surtout celui de Lola, auquel parfois se glisse celui d’Ethan. Les chapitres sont introduits par des titres.
L’intrigue est menée avec simplicité et légèreté, seule la fin reste rapide et le pardon trop prompt et candide. Une colocation pas comme les autres, puisque c’est Ethan qui paie tout. Lola s’installe petit à petit dans cet appartement de fous. Au fur et à mesure, Ethan joue avec des sous-entendus sexuels envers Lola. Tous deux sont attirés l’un par l’autre, mais ne céderont pas à leur envie, enfin pas tout de suite. Ethan accumule les coups d’un soir, et arrive même à surprendre Lola.
La plume est fluide et facile à lire. L’humour dû à l’honnêteté des protagonistes est une pépite, ainsi que leur répondant. Les péripéties et les rebondissements sont plaisants, mais restent dans la catégorie simpliste et rien de nouveau. Le rythme est agréable à la lecture, seule la fin trop rapide à mon goût. J’aime les femmes de caractère qui mettent sur table les choses désagréables, et non celles qui se pendent au cou des hommes après avoir été brisées, même si charmants soient-ils.
Les émotions sont intéressantes, bien décrites. Ethan cache très bien se qu’il pense et ressent, et ne partage de proximité qu’avec Kristen. Il est assez compliqué et plein de contradictions. Il a eu une enfance difficile le marquant, il est en colère contre lui-même. Il se protège de l’amour. La perte de sa cousine et de sa meilleure amie sur un malentendu est difficile pour Lola et la rend mélancolique pourtant si rayonnante. Les relations intimes sont sensuelles.

Apprendre à vivre, à aimer. Une romance charmante, un manque de nouveauté néanmoins la lecture reste sympathique. La plume est belle avec de l’humour et de l’émotion. Un ensemble plaisant à lire, un bon moment.


Je remercie les Éditions Addictives pour cette lecture ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...