Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 20 novembre 2019

The Dominant - Ana Scott


The Dominant de Ana Scott

Résumé :

Insolent, sûr de lui, dominateur… irrésistible.

Gabriel obtient toujours ce qu’il désire. Dans les affaires, contre ses rivaux, avec les femmes… Rien ni personne ne lui résiste.
Il compte bien faire céder Sophia… et savourer sa victoire. Car il ne l’a pas choisie au hasard.
Sauf que Sophia le défie, lui file entre les doigts et s’insinue peu à peu dans son cœur.
Ce n’est pas du tout ce qui était prévu !
Et le plan soigneusement mis au point par Gabriel risque bien de se retourner contre lui…



Format : Format epub (742 KO 392 pages)
Éditeur : Éditions Addictives (19 novembre 2019)
Collection : Luv


Extrait :

Chapitre 4 :
Sophia
«…Sa main, à mi-chemin entre ma hanche et mon ventre, son souffle chaud sur ma nuque me transportent. J’attends qu’il pose ses lèvres sur ma peau, mais il n’en fait rien, il se contente de me humer.
Ce type sait tenter une femme, l’amener à la reddition, c’est le moins que je puisse dire. Quand enfin il pose ses lèvres au creux de mon cou, je suis obligée de me tenir à ses hanches pour ne pas tomber.
Un soupir lui échappe, alors que je me fais violence pour ne pas gémir.
– Bordel, Sophia, vous êtes délicieuse. J’ai envie de vous goûter, encore et encore. Partout.
J’aimerais hurler « oui, ne t’arrête pas, j’en veux encore ! », mais, en entendant sa voix, ses mots susurrés, j’entrouvre les paupières, complètement perdue.
Je reprends pied avec la réalité, me raidis, le moment de félicité passé.
– Certainement pas ! dis-je sèchement après avoir échappé à ses bras et m’être retournée.
– Je sais être persuasif.
– Et moi affreusement têtue. Vous n’aurez pas le dernier mot, je peux vous l’assurer.
– On parie ?
Les relations humaines ne sont pas un jeu, monsieur Monteiro.
Il caresse mon bras nu du bout des doigts. Des milliards de petits frissons n
aissent sous ma peau, mes muscles intimes se contractent.
Pour ma part, je pense que si, et je m’amuse beaucoup, en assumant un passé que je ne peux changer. Vous devriez en faire de même. ...»





Chapitre 4 :
Sophia

«…– J’obtiens toujours ce que je désire, je vous l’ai dit, assène-t-il.
– Je vous ai répondu, je crois. Je ne suis pas une chose, et certainement pas le genre de femme que l’on obtient en claquant des doigts. Parlez-moi plutôt de vous, dis-je pour changer de sujet.
Parce que le terrain est glissant, qu’il m’a déjà séduite, attirée, subjuguée même, quoi que j’en dise et quelle que soit l’énergie que je mets à l’ignorer. Parce que nous ne sommes pas encore arrivés à destination, que nous allons devoir rester assis là, l’un à côté de l’autre, encore de très longues minutes. Et que sa présence me déstabilise.
– J’aime aussi que l’on me résiste, rétorque-t-il, ignorant ma requête. Vous êtes une femme comme j’en ai peu connu, Sophia. Vous faire céder sera désormais ma priorité.
Pardon ?
– Alors armez-vous de courage, parce que ce n’est pas près d’arriver.
Un sourire s’épanouit sur son visage, ses prunelles pétillent. Il a visiblement trouvé un nouveau challenge. Je ne m’y trompe pas, je suis le nouveau défi à relever, la nouvelle proie de ce prédateur. Je peux suivre, sans crainte de me tromper, le cheminement de ses réflexions.
– Je relève le défi, mademoiselle Rinaldi. Avec délectation.
Qu’est-ce que je disais…
– Je n’en suis pas surprise, monsieur Monteiro, mais j’ai la tête dure.. .
..»

Avis de Lili :

Après les BlackAngels, l'auteure nous offre une belle histoire de vengeance, de survivants et de destinée. La romance est charmante, une petite peur à un moment, néanmoins les idées sont excellentes et la plume sublime.

Gabriel est bien décidé à se venger d’Enzo Rinaldi en passant par sa fille. Il a voulu un jour tout lui prendre, maintenant il est bien décidé à préserver sa famille en entrant dans l’empire Rinadi.
Invitée par le nouvel ami de Matt son meilleur ami, Sophia se retrouve à une soirée et fait pour la deuxième fois la rencontre d’un charmant homme tout à fait arrogant. Elle le désire, tout en essayant de lui échapper et de jouer avec le feu.

Gabriel Monteiro-MacAllen, 30 ans est le PDG de l’entreprise de son grand-père. Orphelin à 5 ans, il donne beaucoup dans la cause des enfants. Élevé par son grand-père et sa grande tante, il est très respectueux et attaché à eux. Il peut être arrogant, sûr de lui, insolant et dominateur, voire froid et distant en apparence, car au fond c’est un autre homme.
Sophia Rinaldi possède une galerie d’art avec son ami Matthew, et est artiste. Elle souffre mais a appris à le cacher depuis que son ex l’a manipulée et frappée. Elle est maintenant devenue méfiante face à la gente masculine, et participe au bénévolat dans un centre pour femmes battues. Elle a un tempérament rebelle, avec de la répartie et de l’humour, fière, dévouée et sensible.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre celui de Sophia auquel se rajoute celui de Gabriel
L’intrigue est bien menée entre la vengeance, leur attirance, leurs sentiments et les agressions. Sophia n’est pas si prête à laisser son passé derrière elle, même si son désir est intense. Pas pour une seule nuit. Gabriel s’est pris d’une obsession envers Sophia depuis qu’il l’a simplement eue dans ses bras. Cela n’était pas prévu au programme, lui seulement accro aux chiffres et aux affaires. Tous deux sont subjugués par l’autre, mais chacun tient sa position, son manque de confiance pour l’un et son plan pour l’autre.
La plume est fluide et facile à lire. L’humour est plaisant, avec certaines situations comme entre Matt et Sophia, et les répliques bien cinglantes. L’auteure nous offre leur pensée les plus intimes et les réflexions à eux-mêmes dans une écriture en italique pour bien distinguer la différence. Le fil rouge autour du futur couple est pimenté par des péripéties liées par Silvio l’ex de Sophia, les agressions par le biais du foyer pour femmes battues,… Quelques idées ont déjà été aperçues, néanmoins les grandes lignes sont très prenantes. Le rythme est dynamique, et les pages filent très vite.
Les émotions sont diversifiées et intenses. Le lecteur ressent le désir de Sophia face à Gabriel, mais aussi parfois sa rage et sa colère. Elle a perdu toute confiance en les hommes, elle reste néanmoins une battante, une tigresse, une femme face à ses envies. Gabriel se fait prendre à son propre jeu de séduction. Les relations intimes sont sensuelles et torrides.


Un jeu de patience intense, où chacun veut faire tomber l’autre. Deux écorchés par la vie, deux âmes perdues face à une destinée. Ce roman est une belle histoire d’amour, de combat, de sauvetage,… une romance très complète avec une charmante plume, de l’humour et de l’émotion. C'est intense, attrayant et addictif jusqu'à la dernière ligne.


2 commentaires:

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...