Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

lundi 27 mai 2019

Sexy Summer, Mon coloc & moi - Rose Miller


Sexy Summer, Mon coloc & moi de Rose Miller

Résumé :

Un été pour se détester… ou se séduire ?

Avery vit avec son père et Sienna, sa belle-mère, dans l’immense demeure familiale. Et cela lui convient très bien : elle a son indépendance mais profite des avantages de la maison.
Alors quand Julian, le frère de Sienna, est invité pour passer les deux mois d’été avec eux, Avery n’y voit pas d’inconvénient. Son oncle par alliance ne devrait pas trop bouleverser ses habitudes. 
Sauf que quand Julian débarque, il n’a rien du vieil oncle qu’Avery imaginait : il est jeune, sexy et insolent au possible. Insolemment sexy, même. 
Avery et Julian vont devoir cohabiter pendant deux mois : deux mois pour se détester, deux mois pour se séduire… deux mois pour faire voler en éclats leur vie ?
Format : Format epub (498 KO - 199 pages)
Éditeur : Éditions Addictives (27 mai 2019)
Collection : Luv


Extrait :


Chapitre 2 :
Avery
«...Il s’écoule plusieurs secondes avant que quoi que ce soit ne se passe et, de là où je me trouve, je n’y vois rien, je me décale donc et me fige sur place. Son frère n’a rien à voir avec un vieux mec moustachu, il n’est ni vieux ni moche. C’est un mec de 26 ou 27 ans, je dirais, grand, brun avec les mêmes traits exotiques que sa sœur. Et son sourire insolent ne m’est clairement pas inconnu, ce visage, je m’en souviendrais parmi des milliers.
— Eh merde !...»
Chapitre 3 :
Julian
«… — On peut oublier ce qui s’est passé, hier soir ?
  Elle me fixe quelques secondes, dubitative, avant de me répondre d’un air détaché :
— Hum… OK !
— Parfait !
  J’attends qu’elle quitte la chambre mais elle ne le fait pas.
— Tu as besoin de quelque chose ?
— Oui, des excuses !
— Quoi ?!
  Elle croise les bras sur sa poitrine, comme hier soir, et je rigole en me souvenant sa colère lorsque mes yeux se sont égarés dans son décolleté.
— Et tu continues en plus ? me dit-elle, énervée.
— Non… mais je ne vois pas pourquoi je devrais m’excuser.
— Pour t’être comporté comme un connard et m’avoir mal parlé peut-être ?
— Je ne t’ai pas mal parlé, c’est plutôt toi qui m’as insulté et à plusieurs reprises.
— Parce que tu te foutais de moi et tu m’avais volé ma place au bar.
— Je t’ai payé tes boissons.
— Je ne t’avais rien demandé !
— Tu ne pourrais pas juste dire que l’on est quitte ?
  Elle penche la tête de côté et me regarde d’un air mauvais.
— Non… je veux des excuses !
— Alors tu peux attendre, je ne m’excuse pas souvent et sûrement pas pour quelque chose que je n’ai pas fait.
  J’arbore mon sourire le plus charmeur car je sais bien que ça va la faire hurler.
— Donc tu continues d’être un vrai connard !
— Tu vois, c’est encore toi qui m’insultes.
  Elle fulmine, je le vois bien dans ses yeux et dans sa façon de se tenir, mais ça me fait rire. Je crois que je pourrais agir ainsi toute la journée. Cette fille part au quart de tour, c’est trop facile.
— Alors ne crois pas que l’on peut recommencer à zéro. Tant que tu ne m’auras pas fait d’excuses, tu peux te brosser pour que je sois sympa avec toi.
— On verra ça, princesse !
  Elle fait volte-face pour quitter ma chambre mais se retourne une dernière fois sur moi.
— Et ne m’appelle plus « princesse », crétin !
  Elle quitte ma chambre, non sans faire claquer la porte

...»

Avis de Lili :

Une romance autour d’un «amour interdit». La découverte d’une belle plume, d’un excellent humour et d’émotions.

Le frère de Sienna, la belle-mère d’Avery vient vivre avec eux pendant deux mois. Elle ne s’attendait par à retrouver l’homme de la veille avec qui elle s’est accrochée, et qu’elle a trouvé très sexy.
Après dix ans, Julian rencontre la famille de sa sœur pour la première fois. Avery est très à son goût douce et piquante. Son passage dans cette maison semble devenir très intéressant.

Avery Tate, 21 ans travaille pour son père dans la communication. Elle vit avec Andrew et Sienna, sa mère étant morte il y a onze ans dans un accident de voiture. Elle a un petit-ami Robert, si on peut appeler une personne si peu présente par ce terme. Elle est douce avec du caractère, forte et courageuse. Elle veut surtout être la fille parfaite, et se trompe sur le comment le devenir.
Julian, 26 ans a un diplôme d’architecte. Après un accident de voiture et des mois de coma, il a décidé de vivre sa vie à fond. Il est parfois arrogant, et aussi un bon vivant. Il peut paraître froid et distant parfois, mais c’est seulement sa façon de se protéger.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Avery et Julian. Celui d’ Aver domine celui de Julian.
L’intrigue est bien menée, intéressante et captivante. Au fil de piques, de bonnes réparties et de blagues, Julian et Avery se rapprochent. Ils se chamaillent comme chien et chat mais pourtant chacun hante les nuits de l’autre. Elle est sa nièce, il est son oncle par alliance mais...
La plume est légère et plaisante à lire. L’humour s’installe dans les excellentes réparties et scènes marrantes, de vrais adolescents. Les rebondissements sont parfois attendus et d’autres inattendus, mais cela reste prévisible. Le rythme est agréable, c’est assez régulier.
Les émotions sont excellentes. Julian arrive à atteindre Avery, elle déteste cela. Elle essaie de se protéger. Lui, il adore la titiller, qu’elle fasse attention à lui même si c’est la colère qui prédomine ses sentiments. La déception et la colère du père sont bien interprétées, seul le léger manque de caractère d’Avery se laisse ressentir.  Elle accentue plus son chagrin sur autre chose que sa force de caractère. Dans l’ensemble tout est bien dosé. Les relations intimes sont sensuelles et torrides, très bien écrites.
Les personnages secondaires sont peu nombreux, ce sont surtout les amis, Addison, Arleen et Korey.

Une romance fort sympathique, une plume plaisante à la lecture par sa légèreté et son humour, des personnages attachants, des thèmes comme l’inceste ou les problèmes alimentaires sont bien intégrés,… Un moment de lecture agréable, une belle histoire d’amour.

Je remercie les Éditions Addictives pour cette lecture ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...