Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

lundi 20 mai 2019

L'oiseau rare - Emilie Collins


L'oiseau rare de Emilie Collins 

Résumé :

Une poignée d’habits détrempés, une voiture au réservoir à moitié plein et sa chienne Sita, voilà tout ce qu’il reste à Zélie. Mise à la porte de chez elle après une dispute houleuse, sans personne sur qui compter, elle décide de suivre la trace d’une mystérieuse lettre qui la conduit dans un petit village de campagne.
Là-bas, le pire se produit, et Sita est renversée par un chauffard. C’est alors que Mathias, jeune vétérinaire qui habite en face, prend sous son aile l’animal blessé et sa maîtresse. Mais la plus cabossée des deux n’est pas celle que l’on croit. Tout le village va bientôt s’occuper de la jeune fille farouche qui va vite s’avérer être un souffle puissant pour dépoussiérer les blessures et les secrets.


Format : Format Kindle ( 5498 KB - 280 pages)
Éditeur : Éditions Hachette (15 mai 2019)
Collection : BMR

Extrait :


Zélie :
«— Vous êtes…
— Vétérinaire, me coupe-t-il. Avouez que ça tombe plutôt bien, non ? Son nom ?
— Sita, je souffle dans un murmure.
  Ses grandes mains l’auscultent avec douceur, alors qu’il lui parle d’une voix très basse qui semble l’apaiser.
— Je vais devoir l’endormir.
  Des courts-circuits explosent dans ma tête.
— Non, je ne veux pas ! Sauvez-la, vous devez la sauver !
  Surpris, il se redresse.
— Je dois l’endormir pour l’opérer.
  Les jambes en coton, je porte ma main à ma bouche et recule jusqu’à une chaise où je me laisse tomber.
— Oh mon Dieu, j’ai cru que… Oui, bien sûr, endormez-la. (Je rapproche ma chaise pour poser une main rassurante sur Sita, qui ne me quitte pas des yeux.) Ça va aller, ma belle.  Quand tu te réveilleras, tu auras encore un peu mal, mais on prendra le temps qu’il faut pour que tu te remettes. Chuuut, c’est ça, dors, ma belle.
  Je ne veux pas voir ce qu’il va faire avec ce scalpel tranchant qui brille sous la lumière crue. Alors je me penche jusqu’à poser mon nez sur son museau et je ferme les yeux, concentrée sur le souffle régulier de ma chienne. Je dois m’endormir, car tout à coup, sa main sur mon épaule me secoue doucement.
— J’ai fini. Je vais l’installer pour la nuit et on en saura plus demain matin. En attendant, rentrez chez vous pour dormir. Vous habitez loin ?

  Hébétée, je tente de rassembler mes esprits. Nulle part, c’est loin ? ...»



Mathias :
«… Si elle avait disparu, je serais terrifié de ne pas savoir où elle est. J’ai hâte qu’elle reprenne conscience pour pouvoir prévenir ceux qui l’aiment. Je redescends manger, l’appétit coupé.
— Te voilà bien soucieux.
— Je n’aime pas la voir malade comme ça, anonyme, loin de ses proches.
Je lui explique en deux minutes comme elle a atterri dans ma chambre d’amis.
— Toi, tu prends soin d’elle, Mathias. Mange. Je monterai la voir dans l’après-midi. Et Timoté repasse demain.
...»


Avis de Lili :

Pour ma part, cette auteure est une découverte, et je suis ravie d’avoir lu sa plume. Une belle histoire remplie d’émotion, de sensibilité et de thèmes intéressants. À découvrir avec plaisir, n’hésitez pas.

Mise à la porte de chez elle, Zélie se retrouve sans rien, juste sa voiture, quelques vêtements, son sac à main et sa chienne Sita. Une lettre d’un notaire lui donne un but, elle est illisible à cause de la pluie, mais Zélie décide d’aller à sa rencontre pour connaître son contenu. À peine arrivée, Sita se fait renverser par une voiture.
Par chance, le vétérinaire, Mathias est intervenu. Il se retrouve avec une patiente accidentée et sa maîtresse malade.

Zélie Bach, 26 ans a fait des études d’ingénieur agronome, puis a arrêté pour travailler dans la restauration. Elle est seule, Marc a fait fuir tout le monde autour d’elle. Zélie fait des cauchemars terribles, elle est renfermée. C’est une femme courage, forte, douce, tendre avec une certaine joie de vivre.
Mathias, 30 ans est vétérinaire. C’est un homme qui fuit les problèmes, les peines et les conflits, et pourtant il est doux, attentionné avec de l’humour, avenant, altruiste, la main sur le cœur, C’est un homme charmant avec une grande empathie.

La narration est à la première personne du point de vue de Zélie et Mathias.
L’intrigue est bien menée avec fraîcheur, cohérence et émotion. Mathias s’est promis ainsi qu’à Sita de veiller sur elle et sa maîtresse. Zélie n’a pas d’argent, Mathias propose de trouver une solution équitable pour tous les deux. Il les loge et les nourrit, pendant que Zélie refait sa déco.
La plume est fluide et très facile à lire. Tout est douceur et légèreté avec un excellent humour. Le suspense reste sur la véritable histoire de Zélia. Elle est livrée au compte-goutte, par ses gestes et son comportement. Puis Mathias, nous ne le connaissons pas vraiment sa vie mais au fur à mesure nous apprenons à voir l’homme bien et attachant qu’il est. Le rythme est plaisant, et les rebondissements captivants.
Les émotions sont belles, émouvantes, attendrissantes et réelles. Zélia est dans une solitude profonde et angoissée. Son ancien compagnon était colérique et agressif, elle devait choisir ses mots pour éviter les remarques blessantes ou les disputes. Elle est méfiante avec les hommes, sauf Mathias. Quant à Mathias, il a aussi sa fêlure. Il apporte de la chaleur à Zélia, par ses gestes, sa tendresse, ses compliments,… Les relations intimes sont sensuelles et tendres, c'est très agréable. Une belle histoire de confiance.
Les personnages secondaires sont tous très attachants, et donnent envie de les rencontrer, Timoté le médecin, Mme Adélaïde Pontet l’ancienne institutrice, Yves le notaire, Christine l’institutrice, Paul, Christophe l’avocat, puis Fanny et Xavier. Tous apportent une touche différente à cette histoire, ils sont adorables.

La simple liberté d’être soi-même, de se sentir vivante, Zélia se voit l’offrir par son bon samaritain, Mathias. Une charmante romance remplie d’humour et d’émotions. La plume est magique voire même poétique et nous transporte dans une très belle histoire. Excellente lecture à découvrir pour un moment de pur plaisir.


Je remercie Hachette BMR  et à Netgalley pour ce service-presse !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...