Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

samedi 25 mai 2019

Les frères Mayson #1 November - Aurora Rose Reynolds


Les frères Mayson #1 November d'Aurora Rose Reynolds 

Résumé :

November a hâte d’apprendre à connaître son père et de découvrir la sécurité d’une petite ville. Après avoir quitté la Grosse Pomme et ses mauvais souvenirs pour le Tennessee, elle est employée comme comptable dans le club de strip-tease de son père. La seule fois où elle est autorisée à s’y rendre pendant les heures d’ouverture, elle rencontre Asher Mayson. Il est parfait jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche et fasse des suppositions. November ne veut rien avoir à faire avec lui, mais dommage pour elle, le destin a d’autres plans.
Asher Mayson n’a jamais eu de problème à trouver une femme. Enfin... jusqu’à November. À présent, tout ce à quoi il pense, c’est de la faire sienne et de la garder en sécurité.


Format : Format Kindle (11283 KB - 243 pages)
Éditeur : Juno Publishing (23 mai 2019)
Collection : M/F


Extrait :

Chapitre 1 :
«…
Qui est Big Mike ? Lui demandé-je.
  Cela ne fait pas si longtemps que je suis en ville, comment des rumeurs sur moi et un homme peuvent-elle déjà circuler ?
Big Mike, le mec auquel tu t’accrochais et que tu appelais papa ! Dit-il d’un air plein de dégoût. Je m’en fiche que tu couches avec le patron. Il aurait dû te dire ça lui-même ou avoir la décence de te raccompagner jusqu’à ta voiture.
  Oh mon Dieu ! Beurk… Maintenant, je comprends. Il pense que je couche avec mon père. Beurk ! Et il est carrément grossier.
— Je te demande pardon ? Dis-je en plissant les yeux en espérant qu’il comprenne qu’il a intérêt à choisir ses prochains mots avec soin.
Quelle partie ne comprends-tu pas ma jolie ? Réplique-t-il en m’imitant.
  Je suis à peu près certaine qu’à ce point mes yeux sont exorbités et que de la fumée s’échappe de mes oreilles.
  J’agite la main dans sa direction avec colère.
Je ne suis pas «ta jolie», mais November. Je suis aussi la...
Je m’en ai rien à faire de qui tu es, m’interrompt-il.
Waouh, tu es tellement grossier.
Je me fiche totalement de ce que tu penses aussi.
Pour qui te prends-tu ? Dis-je, les mains sur les hanches, ma colère faisant ressortir la New-Yorkaise en moi dans toute sa splendeur.
Le mec qui attend que tu montes dans ta voiture et que tu partes pour pouvoir aller faire son travail plutôt que de rester papoter avec toi.
— Pff, tu es un véritable abruti, grondé-je en me disant que je devrais le frapper.
November ? Entends-je mon père m’appeler.
  Je souris intérieurement. Voilà qui devrait être drôle.
Oui, papa, juste ici ! Crié-je en réponse en insistant bien sur le mot papa.
  Je regarde cet homme en face de moi, le défiant du regard de dire quoi que ce soit. Il se tait, mais plisse les yeux.
  Mon père se dirige vers nous avant de voir cet abruti face à moi. Il lui tapote le dos en souriant.
Salut Asher, dit mon père.
  Oh, mon Dieu, vraiment ? Asher ? Pourquoi cet homme doit-il avoir un prénom sexy en plus ? Pourquoi ne pourrait-il pas s’appeler Urkel ou Alphonse ? Non, mais vraiment, parfois la vie est trop injuste !
Je vois que tu as déjà rencontré ma fille.
  Je ne peux retenir le petit gloussement qui remonte le long de ma gorge devant le regard totalement choqué du géant.
...»


Chapitre 2 :
«…
Quoi ? m’exclamé-je en fronçant le nez.
Toi, moi, ce soir, une bière, une partie de billard ?
Euh…
En fait non, j’ai bien compris. Je regarde autour de moi pour m’assurer qu’il n’y a bien que nous sur le parking.
Ce n’est qu’une bière, dit-il en souriant.
Tu es un véritable abruti, dis-je.
Ce n’est certainement pas la première fois qu’il entend cela.
C’est vrai, parfois, mais ce n’est jamais qu’une bière November.

...»

Avis de Lili :

Les frères Mayson Asher, Trevor, Nico et Cash sont connus pour être de vrai playboy. La malédiction des Mayson va frapper l’aîné Asher pour commencer : tomber amoureux au premier regard, et surtout pour la vie.

Après avoir été agressée et sauvée par Beast, November part pour le Tennessee rejoindre son père. Toute sa vie va changer, une grande famille, un emploi de comptable dans le club de son père, et sa rencontre avec Asher.

November Armsted, 25 ans est diplômée en gestion d’entreprise. Elle a subi des réflexions désobligeantes par sa mère, physiquement et moralement. Elle a toujours vécu avec une nourrice, son père a retrouvé sa trace et relié un lien. Elle est adorable et drôle, ne mâche pas ses mots et a une bonne répartie. J’adore.
Asher Manson, 27 ans est entrepreneur dans le bâtiment avec ses trois frères. C’est un ancien marine, il est autoritaire et très protecteur. Il a eu une vraie déception, lui faisant perdre confiance en les femmes. C’est un homme adorable, sûr de lui et attendrissant. J’adore.

La narration est à la première personne avec le point de vue de November. Vers la moitié du roman, l’auteure nous offre deux passages du point de vue d’Asher, magnifique.
L’intrigue est bien menée, la menace sur November et celle du couple très classique mais pourtant addictive. Les hommes Mayson ont un harem de femmes à leur disposition. Depuis l’arrivée de November, Asher ne voit plus qu’elle, mais c’est sans compter sur le caractère têtue de celle-ci. Après une agression, November subit une effraction dans son appartenant. Une personne la harcèle, mais qui ?
La plume est fluide, c’est facile à lire et rafraîchissant grâce à l’humour. C’est parfois émouvant et souvent très drôle. Quelques clichés ou «niaiseries» attachantes rendent l’histoire simpliste et si captivante malgré tout. Le lecteur prend plaisir à découvrir la suite. Le rythme est très plaisant et régulier.
Les émotions sont légères et magiques, elles nous entraînent avec simplicité et justesse dans leur histoire. Tout ce que souhaite November s’est trouvée une famille. Elle va en trouver une, voire même deux avec celle d’Asher. Elle est délirante, vous allez l’adorer. Asher est très jaloux et manque de confiance en les femmes, November a un caractère bien trempée et ne se laisse pas marcher dessus. C’est cinglant et drôle parfois. Les relations intimes sont tendres et torrides. C’est parfait.
Les personnages secondaires sont nombreux, et pourtant le lecteur s’attache très vite à tout le monde : Oncle Joe, la grand-mère et ses cousins, James et Susan les parents d’Asher, Miss Alice, Sven, Liz, Kenton, les frères Mayson,…

L’amour au premier regard, un combat pour conquérir celle que l’on désire. Une belle romance classique et addictive. La plume est charmante avec un excellent humour et de belles émotions. Un premier tome très appréciable, hâte de découvrir Trevor dans le prochain tome.


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...