Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mardi 30 juillet 2019

Sentiments clandestins - Anna Wayne


Sentiments clandestins d'Anna Wayne

Résumé :

Ne jamais dépendre d’un homme  : Alexandra s’est fait cette promesse après avoir vu sa mère détruite par un amour malheureux. De toute façon, entre son travail à l’hôpital de Boston et ses amies, la jeune femme n’a pas le temps pour une relation sérieuse.

Un soir, au bar d’un hôtel, elle rencontre Grayson. Regard bleu acier, voix grave, air ténébreux... l’attirance est immédiate. Mais, contre toute attente, il refuse ses avances, même pour une nuit sans conséquences.

Des mois plus tard, Alexandra n’a pas oublié ce bel inconnu quand leurs chemins se croisent à nouveau, cette fois dans le cadre professionnel. Le désir brûle toujours intensément et il est réciproque. Mais Grayson est un homme qui a beaucoup trop de secrets et Alexandra a tout à perdre avec cette relation qui risque de devenir incontrôlable…



Format : Format epub (592 KO - 210 pages)
Éditeur : City, Collection-Eden  (26 juin 2019)


Extrait :


Chapitre 4 :
Alexandra
«…Le discours est bien formulé mais mon attention est attirée par cette sensation que quelqu’un m’observe.
Tout naturellement, mon regard se porte vers lui. Comme des aimants, mes yeux croisent les siens. Ce bleu arctique me fait prisonnière de sa glace. Pas un sourire ne vient briser l’impassibilité de son regard. Si ces yeux ne cessaient pas de me fixer, je pourrais presque croire qu’il ne me reconnaît pas.
Une main se pose sur son bras et l’instant de grâce se brise en mille morceaux. D’autant plus lorsque je constate qu’il s’agit d’une main de femme...»

Grayson
« C’est elle.

Quand elle est entrée dans cette pièce, j’ai eu un instant de doute. Elle, ici, combien de chance avais-je pour la croiser ne serait-ce qu’une seule autre fois dans ma vie ? Mais c’est en la voyant sourire à la personne à côté d’elle, alors que je ne voyais que son profil, que je n’ai plus eu aucun doute sur son identité. Elle est là...»


Chapitre 7 :
Alexandra
«… Mais sa proposition ne laisse aucun doute. Il me désire.
N’est-ce pas contre le règlement ? Je réplique, pour l’agacer.
Est-ce que tu suis toujours les règles ?
Les miennes, oui.
Et quelles sont-elles ?
Pas de relation sérieuse. Jamais. Pas d’exclusivité.
Mes paroles le surprennent clairement. Il recule et me fixe comme s’il essayait de deviner si je bluffe ou le pense vraiment.
Mais je ne bluffe jamais.
Tu n’es pas sérieuse ?
Sa question n’est même pas rhétorique.
Jamais sur ce point.
Tu voudrais que je te laisse sortir avec d’autres hommes pendant que l’on se fréquente ?
Premièrement, on ne se fréquenterait pas, on coucherait ensemble. Deuxièmement, tu n’aurais pas à ma laisser coucher avec d’autres types puisque tu n’aurais de toute façon aucun droit sur moi. Je n ‘ai pas à demander l’autorisation de faire ce que je veux à qui que ce soit, et certainement pas à un homme...»

Grayson
« …
C’est réglé, car je refuse de ne t’avoir que pour une nuit. Et encore moins de te partager avec qui que ce soit. Je te veux pour moi et moi seul. Ou pas du tout.
Lorsqu’elle comprend que je suis on ne peut plus sérieux, l’excitation qui illuminait son regard est instantanément remplacée par la colère et une pointe de frustration.
Mais…
Je crois que tu devrais aller retrouver Peters avant qu’il ne pense que nous faisons tout un tas de choses indécentes. Mais ne crois pas un instant que j’abandonne aussi facilement.
Furieuse, elle me fixe un instant puis décide enfin de faire demi-tour et de sortir de la pièce,...»

Avis de Lili :

Après Sentiments d’urgence avec Asher et Alyssa, c’est autour du docteur Alexandra, l’amie. L’histoire est indépendante, et peut se lire seule. N’ayant pas lu celui sur Alyssa, je n’ai eu aucun gêne pour lire celui-ci, bien au contraire cela donne très envie de le découvrir.

Après un vol annulé, un hôtel, un bar, un homme… Lui.
Trois mois plus tard, Alexandra enchaînent les mauvais coups. Audit général de l’hôpital, réunion, nouveau directeur, nouveau prédisent du conseil,… et Lui, Grayson.
Elle, Grayson était sûr de ne jamais la revoir et pourtant elle est devant lui, dans cette salle de réunion, sur son nouveau lieu de travail.

Alexandra Grant est pédiatre dans un grand hôpital de Boston. Depuis l’abandon de son père puis le suicide de sa mère, elle ne croit plus en l’amour, car cela entraîne toujours un abandon. Elle est libre sur le plan sexuel, et ne dort jamais avec les hommes avec qui elle passe un moment. Elle a du tempérament et s’emporte très vite, indépendante et sûre d’elle, et pourtant si fragile.
Grayson Taylor est un grand avocat. C’est un homme sûr de lui, exigeant et très tenace. Il reste légèrement en retrait dans cette histoire pour marquer le suspense.

La narration est à la première personne avec le point de vue d’Alexandra et de Grayson. Chaque chapitre est accouplé à une chanson.
L’intrigue est bien menée, notre frustration et nos peurs restent juste qu’à la dernière ligne. Alex est perturbée par Grayson, une première pour elle. En trois mois, Grayson n’a pu oublier cette femme pétillante. Il la veut pour la vie ou rien, elle ne veut rien d’exclusif. Grayson va tout faire pour briser ses règles, Alexandra veut s’y tenir. Lequel cédera le premier ?
La plume est fluide et très facile à lire. De belle petite touche d’humour s’installe dans la romance mais aussi la plume. Les rebondissements et révélations sont très bien intégrés et cohérents à l’histoire mais aussi aux caractères des personnages. Le rythme est prenant et très plaisant.
Les émotions sont intenses et réalistes. Le lecteur y croit et les vit en même temps de les découvrir, c’est parfait ! Alexandra a peur de révéler ses sentiments, de s’ouvrir et de voir ce que cet homme représente, car souvent après il fuit et part. Son cœur ou sa raison, lequel suivra-t-elle ? Les relations intimes sont belles et sensuelles.

Une belle histoire d’amour, de confiance et de destin, mais pas seulement, non cela va beaucoup plus loin dans les sentiments. Deux âmes sœurs se protégeant des déceptions. La plume est une pépite grâce à son humour, à ses émotions et ses petites idées bien abouties. Excellent moment de lecture, l’écriture d’Anna Wayne ne nous déçoit jamais.

Encore un grand merci à la maison d'édition City, Collection-Eden pour ce service presse. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...