Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

dimanche 28 juillet 2019

Le clan Marian #2 Teddy - Lucy Lennox


Le clan Marian #2 Teddy de Lucy Lennox

Résumé :

Teddy : s’il y a une chose que je ne fais pas, c’est m’engager. Vous ne devenez pas un photographe primé en restant au même endroit. Je suis toujours sur la route, à la recherche de la photo suivante, du prix suivant, du corps brûlant suivant. C’est ainsi que j’ai atterri sous le porche de M. James Marian au milieu de nulle part en Alaska. Il est connu sous le nom de « l’homme qui murmurait à l’oreille des animaux sauvages », et je veux le photographier en action. Il est réticent au début, mais je peux être persuasif.
Rapidement, je l’ai dans mon lit en train de dire « oui » encore et encore, mais mon habileté à ficher le camp est entravée par une tempête de neige à Denali.

Jamie : Je me suis toujours considéré du genre à me marier. Jusqu’à ce que je sois abandonné au pied de l’autel. Maintenant, j’ai une nouvelle devise : ne jamais s’engager et ne jamais tomber amoureux. Alors, quand un photographe animalier arrogant décide que je suis la clé pour son chef-d’oeuvre suivant, cela semble être l’arrangement parfait : le professionnel n’est en ville que pour une brève mission, puis il partira. Pas d’engagement, pas d’attaches, et aucune chance que mon cœur soit brisé à nouveau.
Il n’y a qu’un problème : je pense que je suis en train de tomber amoureux. Maintenant, je crains d’être peut-être du genre à me marier, après tout. Et il ne l’est certainement pas.


Format : Format Kindle (1169 KB - 240 pages)
Éditeur : Juno Publishing (18 juillet 2019)
Collection : Collection Daphnis (Contemporaine M/M)


Extrait :

Chapitre 1 :
Teddy
«… Je reçus enfin une réponse. Maintenant, au moins, je pouvais avoir une discussion avec lui, plutôt que de m’en tenir à mon monologue.
De : Jame Marian
À Theodore Kodiak
Objet : Non, merci
  Dans mon domaine, je préfére éviter la moindre couverture médiatique. Désolé pour la gêne occasionnée. Vous pouvez venir quand vous le souhaitez à Denali pour prendre la vie sauvage en photo, sans moi. Il vous suffit de vous adresser au poste des rangers.
Bon séjour à Melbourne. Ne vous en faites pas pour la rumeur concernant les serpents. Ils ne sont pas aussi malveillants que les gens le pensent.
Cordialement,
Jamie Marian

De : Theodore Kodiak
À : James Marian
Objet : quelle rumeur ?!
  Merde, je déteste les serpents. De quoi parlez-vous ? Quelle rumeur ? Et comment ça «ils ne sont pas aussi malveillants que les gens le pensent» ?

Theodore Kodiak
...»


Chapitre 4 :
Jamie
«… Mon petit tour d’honneur post-organique prit brutalement fin deux secondes plus tard quand Thédore Kodiak Le Connard ouvrit sa fichue bouche.
Putain, Jamie, je n’étais pas sérieux.
Le souffle encore court, je m’écriai :
Quoi ?
Quand j’ai dit que nous devrions coucher ensemble. Je n’étais pas vraiment sérieux.
Il sortit de moi et posa son front sur mon épaule. Haletant, il ajouta :
Jamie. Ne te méprend pas, tu es hyper sexy. Je te désirais plus que tout. Mais je m’attendais pas à ce que tu couches avec moi pour te venger sous le coup de la colère deux secondes après m’avoir dit que tu voulais ni du sexe sérieux ni du sexe pas sérieux.
  Son rejet fut comme un coup de marteau en pleine tête. Je savais qu’il n’étais pas vraiment sérieux, mais quand même,...» 

Avis de Lili :

Second roman de la saga Le Clan Marian, une famille très soudée, dont 6 frères et une sœur biologiques Pete, Jamie, Thad, Jude et Simone, et 3 adoptés Ginger, Dante, Mav Griffin. Certaines scènes sont explicites avec des relations M/M.

Teddy veut à tout prix prendre en photo le docteur James Marian, le célèbre «Homme qui murmurait à l’oreille des animaux sauvages». Après 6 tentatives par e-mails refoulés, il décide de passer à son plan diabolique pour avoir son numéro : un faucon blessé.
Après une folle semaine avec sa famille dans la Vallée de Napa, Jamie échange avec un photographe agaçant, jusqu’au jour où il le trouve devant sa porte.

James «Jamie» Marian est vétérinaire, consultant de la vie sauvage. Il vit dans l’isolement des parcs nationaux, en Alaska. Un grand changement quand on a grandi dans une grande famille. Il est calme, très posée et doux.
Theodore «Teddy» Kodiak est photographe de la vie sauvage. Il n’a plus que son père alcoolique et grand fumeur. Il est fils unique mais a grandi avec son ami Mac. Il voyage beaucoup pour son travail. Il n’a que des relations éphémères avec homme ou femme. Il est arrogant et dragueur.

La narration est à la première personne avec le point de vue de Jamie et de Teddy.
L’intrigue est menée avec légèreté. Teddy ne veut pas s’engager, il ne veut blesser personne, surtout pas Jamie. Il préfère fuir et retourner à son travail. Jamie a peur de s’engager encore, et d’être encore blessé. Il est effrayé.
La plume est fluide et très facile à lire. Les descriptions avec les animaux dans la faune sont réalistes et très belles. L’humour est magique, moins présent que dans le premier tome, mais plaisant. Le rythme est classique et agréable.
Les émotions sont mignonnes. Jamie a une perte de confiance en lui depuis son ex Brian, parti le jour de leur mariage. Teddy ne veut plus perdre le contrôle sur sa vie. Il joue sur la colère et le désir pour faire sortir de sa coquille Jamie. Les relations intimes sont sensuelles et régulières, le déroulement est souvent le même.

Une belle rencontre dans un endroit isolé, deux personnes recherchant quelque chose de différent ayant une passion commune prenant de la place dans leur vie. Une belle histoire d’amour, calme et mignonne. La plume est une merveille. À découvrir !

Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...