Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

jeudi 11 juillet 2019

Le Mata Hari #1 Chaque souffle que tu prends - Robert Winter


Le Mata Hari #1 Chaque souffle que tu prends de Robert Winter


Résumé :

Quelqu’un assassine de jeunes homosexuels à Washington, DC.
Lorsque Zachary Hall quitte l’Utah pour un emploi à Washington, c’est enfin sa chance de vivre comme un homme gay et peut-être de trouver quelqu’un de spécial. Dans un bar, il rencontre Thomas Scarborough, un homme qui semble parfait dans et hors de la chambre. Mais Thomas ne fait jamais dans les rendez-vous. Il ne couche même jamais deux fois avec le même homme. Malgré leur connexion immédiate, il ne peut offrir à Zachary que son amitié, mais ce dernier cherche beaucoup plus.
Thomas est tenté de rompre ses propres règles, mais des années auparavant, il a été victime d’un harceleur qui a presque détruit sa vie. Même si son harceleur est mort, Thomas tient obsessionnellement les autres à distance. Malgré sa fascination pour Zachary, il est incapable de baisser ses barrières. Frustré, Zachary accepte de ne jamais avoir ce qu’il veut avec Thomas et il trouve bientôt ce qu’il cherche auprès d’un autre homme.
Mais les homosexuels morts ont tous un lien avec Thomas. Une fois encore, quelqu’un surveille chacun de ses mouvements. Cela peut-il être une coïncidence ? Lorsque le tueur dépravé reporte son attention sur Zachary, Thomas doit faire face aux démons de son passé – ou perdre pour toujours sa chance d’ouvrir son cœur à Zachary.


Format : Format epub (889 KO - 273 pages)
Éditeur : Juno Publishing (4 juillet 2019)
Collection : Collection Thémis (Romantic Suspense M/M)

Extrait :

Prologue :
«… L’écharpe que sa proie avait portée attira son attention, et l’homme dévoila ses dents alors qu’il l’enlevait du portemanteau pour la serrer étroitement entre ses mains. C’était de la qualité. Cela tiendrait. Il sourit.
  Il glissa dans l’obscurité vers la chambre où la créature reposait endormie. Il était dur, et le sang pulsait dans son érection au même rythme que les battements de son cœur. Ce type avait osé toucher son Bien-Aimé. Ce dernier l’avait certainement baisé. Mais ce n’était pas suffisant – oh, non. Il était revenu pour en avoir plus.
  Il avait fallu si longtemps à l’homme pour trouver son Bien-Aimé et interpréter ses allusions subtiles. Il avait fini par comprendre ce qu’il attendait de lui. Ce moucheron peu méritant devait être puni et il serait l’ange du châtiment du Bien-Aimé. Il était conscient du poids du tournevis dans sa poche, de la démangeaison causée par la laine de l’écharpe entre ses mains et la puissance dans ses bras.
Il rejoignit le garçon au lit...»


Chapitre 3 :
«… Zach se tourna soudainement pour lui faire face, son sous-vêtement dans une main et sa chemise empoignée dans l’autre.
— Ai-je fait quelque chose de mal, Thomas ?
  La résolution de ce dernier s’évanouit devant la tristesse qu’il entendit dans cette question. Il se leva du lit et vint caresser la taille de Zach.
Non, rien du tout, dit-il de la voix la plus rassurante possible. C’est juste ainsi que cela fonctionne avec moi. Je ne fais pas dans les relations amoureuses. Et je ne couche jamais deux fois avec la même personne. Aucune exception.
— Mon Dieu, je suis un véritable crétin, soupira Zach. J’ai tant de choses à apprendre.
  La déception tourna rapidement à la douleur. Il fallait s’y attendre. En temps normal,  Thomas l’aurait laissé seul, mais il ne voulait pas que Zach se confronte à ses problèmes.
— Je suis désolé, Zach. J’aurais dû mettre au clair avant que nous quittions le bar que le sexe était une chose unique avec moi. J’aimerais être ton ami, mais je ne peux rien t’offrir de plus.
  Zach le regarda, et un léger pli apparut entre ses yeux.
— Tu ne peux pas ? Qu’est-ce que ça signifie ?
  Et merde. Cet homme va vite. J’aurais dû le laisser seul finalement.
— Rien. Je suis juste un connard. D’accord ? Demande à Randy. Il te dira que c’est de ma faute et absolument pas de la tienne. Et je sais que ça paraît cliché, mais c’est la vérité. S’il te plaît, ne le prends pas comme une insulte ou un manque de respect. Tu es un homme séduisant, Zach, et tu vas en rencontrer beaucoup d’autres comme toi. C’est ce que je t’ai dit tout à l’heure – tu devrais être un gamin dans un magasin de bonbons et goûter à chaque sucette que tu peux trouver.
  Cela lui arracha un petit sourire...»


Avis de Lili :

Une saga romance suspense avec des scènes M/M. Les sujets sont intéressants et passionnants, et surtout pour certains encore d’actualité.

L’inconnu, homme aux lunettes argentées veut à tout prix protéger son Bien-Aimé, il est à lui et à personne d’autre. Il va punir tous ceux qui osent lui nuire.
Venant d’arriver à Washington, Zachary va découvrir son premier bar gay, le Mata Hari. Le premier soir, il va faire la connaissance de trois hommes bienveillants, Joe, Terry et Thomas. Son attirance pour ce dernier est immédiate, cela semble réciproque. Malheureusement Thomas a des règles, un moment ensemble rien de plus, ou au moins une simple amitié.

Zachary Hall, 27 ans travaille au Trésor, c’est un petit geek. Ses parents ne sont pas au courant de son homosexualité. Il a déménagé pour vivre sans se cacher et fuir le contrôle de ses parents. Il est gentil, drôle, timide, et manque de confiance en lui.
Thomas Scarborought est avocat et conseiller des affaires bancaires au Congrès. Il a un passé très compliqué avec un certain Charles Rumson, et ses parents l’ont abandonné suite à ce conflit. Thomas a des règles concernant les hommes depuis, une seule et unique fois, pas de relation, juste une amitié. Il se cache derrière celle-ci, pour se préserver et se confine dans sa solitude.

La narration est à la troisième personne avec le point de vue de Zachary, Thomas, Randy, Torres et l’homme à lunettes.
L’intrigue est bien menée, le suspense et la romance sont travaillées minutieusement pour atteindre leur but. Zach souhaiterait plus avec Thomas, mais celui-ci le repousse. Thomas a été bouleversé par Zachary, mais il a peur que son erreur passé recommence. Un meurtre, un deuxième, quelqu’un en veut au homme tournant autour de Thomas. L’inspectrice Torres fait son enquête.
La plume est plaisante. Une touche légère d’humour, de belles émotions, des péripéties et un suspense excellent. Les descriptions comme sur l’art pourront paraître longuettes pour certains et captivantes pour d’autres. L’intrigue sur l’enquête est simple, et justement s’intègre parfaitement avec le côté romance. C’est très bien équilibré. Le rythme est prenant, l’auteur prend son temps pour installer ses personnages, et développer leur relation.
Les émotions sont merveilleuses, nous les vivons au côtés des protagonistes. Thomas souffre de voir Zachary prendre ses propos à la lettre, et se tourner vers d’autre homme. Il doit accepter qu’il n’aime pas seulement le sexe avec beaucoup d’hommes différents mais qu’il remplie un vide au fond de lui, agrandi par l’abandon de ses parents. Zach se trouve intéressant mais depuis son arrivée il essaie de changer, de sortir de sa coquille. Les émotions évoluent au fil des pages, et les personnages grandissent. J'adore. Les relations intimes sont sensuelles, belles et légères. Sublimes !
Les personnages secondaires sont peu nombreux et apportent une touche en plus à l’histoire Randy, Joe, Terry, Miss Ethel, l’inspecteur Torres, Sam,...

Trouver un sens à sa vie, créer des liens, prendre son destin en main, deux hommes différents se complétant parfaitement, vont devoir grandir pour se construire. Une belle histoire d’amour au centre d’une intrigue simple, et pourtant captivante. La plume et les émotions sont exquises, c’est additif. Vivement le prochain roman de Robert Winter, normalement avec Randy comme personnage principal.


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...