Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mardi 10 décembre 2019

Savage de Sonia Eska


Savage de Sonia Eska 

Résumé :

Ils n’ont rien en commun… sauf le désir.

Casey est l’étoile montante du freefight, en chemin pour les Jeux olympiques.
Il est implacable, tourmenté et mystérieux.
Aria est nageuse, déterminée et tendue vers un seul but : remporter les Jeux.
Entre eux, c’est électrique et puissant dès le premier regard.
Céder au désir, c’est une évidence. Admettre ses sentiments ? Ce sera la plus grande épreuve de toutes !


Format : Format epub (1400 KB - 487 pages)
Éditeur : Éditions Addictives (6 décembre 2019)
Collection : Luv



Extrait :

Chapitre 2 :
Aria
«…
— Un type a sauté dans la rivière. Une tentative de suicide sûrement. J’ai sauté aussi. Troisième.
  Pierce reste muet quelques battements de paupières, puis…
— Est-ce que t’es sérieuse ? Aria, c’est quoi ces conneries ? beugle-t-il.
— J’ai sauté, il est sauf, c’est tout.
— Mais… putain c’est pas une réponse !
  Tous mes sens sont à vif, mes émotions aussi, je ne sens pas la colère monter jusqu’à incendier mes joues. Ce n’est que lorsque ma voix haineuse ricoche dans l’habitacle que je prends conscience de mon état de rage.
— Oui, j’ai sauté ! Oui, j’ai voulu le sauver ! Qu’aurais-tu fait, toi, monsieur parfait ? Monsieur je me fous de tout ce qui pourrait me rendre la vie moins agréable ? Je n’ai pas réfléchi, j’ai agi ! Seconde !
  Pierce s’exécute. Je continue, incapable de contenir la fureur que je nous destine à tous les deux.
— J’ai merdé, c’est vrai, mais pas parce que j’ai voulu sauvé un mec saoul de la noyade ! Seulement parce que je n’ai pas su me réceptionner !
— Arrête de me gueuler dessus !
— Alors arrête de jouer au mauvais flic !
Fin de la discussion...
»

Chapitre 10 :
Aria
«…
— Est-ce qu’on se connaît ?
  Mon corps tout entier frémit.
Oui, on se connaît. Je t’ai sauvé la vie, abruti ! Et depuis, chaque fois que je te ois, chaque fois que tu me vois, je ressens tout un tas de trucs insensés…
— On s’est aperçus, hier soir, concédé-je.
— Tu m ’expliques pourquoi tu ne peux pas me saquer ?
Grillée...
— Qui te dit que je ne suis pas simplement asociale ?
— C’est vrai. T’es peut-être juste une marginale égocentrique.
  Piquée au vif, je me sens monter en pression un peu plus. Je suis sur le point de lui énumérer chaque trait de caractère que son attitude laisse présager quand une petite voix dans ma tête me sermonne : tu te fous de ce qu’il pense… J’inspire profondément, me renfonce dans mon siège inconfortable et lance avec résignation :
 Pense ce que tu veux, ça m’est égal. J’aime ce qui est singulier. Alors imagine que je suis tout l’inverse.
  Il se raidit, perplexe, avant de revenir à la charge, un soupçon de fureur dans la voix.
 C’est quoi le problème ?
Tu m’as oubliée, connard ! Je t’ai sorti de l’eau, je t’ai réanimé et tu m’as oubliée !
 Mais il n’y a pas de problème ! m’énervé-je, mes émotions encore une fois en roue libre. Nous ne nous connaissons pas, c’est tout. Qu’est-ce que tu veux de plus ? J’en sais rien ! crache-t-il en se tassant lourdement sur son assise. J’en sais rien et ça me saoule !
...
»

Avis de Lili :

Une belle romance au cœur des Jeux Olympiques. La découverte, pour ma part de cette plume est un plaisir, j’espère avoir la possibilité de découvrir d’autres romans.

Cinq semaines avant le JO, et pour une fois, Aria accepte de suivre son meilleur ami Pierce dans un pub. Elle croise le regard de Casey, sa puissance et son charisme. Elle lui sauve la vie en plongeant dans la rivière juste après lui. Elle fuit les personnes s’approchant de son sauvetage, des peut-être futurs médias et autres… surtout sa blessure à l’épaule.
À cinq semaines de la compétition, Casey s’est saoulé, il ne comprend pas pour quoi. Il ne sait plus ce qui s’est passé, à part qu’il a sauté dans la rivière. Depuis six ans il n’avait plus sombré. Aujourd’hui c’est le départ pour les JO, LA rouquine qui ne cesse de le regarder avec colère, l’intrigue et l’attire plus que de raison.

Aria Dunhill est nageuse, et aime travailler les minéraux. Depuis la mort de sa mère, son père est devenu dur, insensible et hargneux. Elle vit en tant qu’ermite, a du mal à accepter le contact physique. Elle est solitaire, renfermée, conditionnée, entêtée sur une promesse, abîmée, forte, réfléchie,… sauf que face à Casey elle est explosive, avec une vulnérabilité cachée.
Casey «Prince» Dafoe, 25 ans est freefighter au côté de sa nouvelle famille Declan, Dree, Cruz et leur coach Edge, aussi son tuteur. Il a une passé difficile, une enfance bouleversante dégageant chez lui une souffrance, un certain dégoût de lui-même. Il peut être conditionné, désinvolte de façade, ténébreux et mystérieux.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Aria et Casey.
L’intrigue est bien menée. Leur attirance est immédiate, enclenchant chez eux une sorte de vulnérabilité qu’ils ne souhaitent pas. Chacun attise, fruste l’autre jusqu’à l’explosion, mais qu’en est-il de leurs sentiments ?
La plume est fluide et captivante. L’auteure prend son temps dans l‘installation de l’histoire, les descriptions,… L’humour dans les répliques des fighters est plaisante. Les rebondissements ne manquent pas de piquant, et le lecteur devient vite accro à ces péripéties. Les images bouleversantes du passé de Casey sont transcrites par des flashblack. Le rythme est après un début assez lent, dynamique et prenant.
Les émotions sont diversifiées et ne manquent à aucun moment de passion ou d’intensité. Aria a beau être forte, la rudesse de son père ne la laisse pas insensible. Nos deux protagonistes ont tellement intériorisé, caché si profondément leurs sentiments, qu’ils ont dû mal à voir ce que tous verraient. Ils ont peur du changement, des conséquences, et au lieu de transformer leur faiblesse en force pour avancer dans leur avenir, ils restent dans le passé. Les sujets sont forts et marquants. Les relations intimes sont sensuelles et belles, un vrai plaisir à la lecture.

Deux opposés, deux passionnés, deux improbables… le Destin. Une très belle histoire d’amour, de deuil, de perspective de vie. La plume est plaisante, les idées accaparantes, les émotions intenses,... Une excellente lecture, un roman à découvrir avec plaisir !

Je remercie Éditions Addictives pour cette lecture ! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...