Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

lundi 16 décembre 2019

Black Devils tome 2 Et si tu me pardonnais ? - Pierrette & Aurélie Lavallée


Black Devils tome 2 Et si tu me pardonnais ? de Pierrette & Aurélie Lavallée

Résumé :

Dès qu’Antek croise le regard de la jolie Mélora Haymes, il sait qu’il fera d’elle sa Régulière.

Cependant, tout ne se passe pas comme prévu. Les Mascàras Negra, une bande rivale aux Blacks Devils, débarquent à Belford Price et sont bien décidés à s’emparer du pouvoir. Tigrane veut, quant à lui, protéger les habitants et garder le contrôle de sa ville, même si, pour cela, il doit prendre des décisions lourdes de conséquences sur la relation qu’entretiennent son frère Biker et la jolie infirmière.
Antek se retrouve alors face à un choix difficile: sa loyauté envers les Blacks Devils ou l’amour qu’il porte à Mélora…


Format : Format epub (4,9 Mo 288 pages)
Éditeur : Éditions Sharon Kéna  (10 décembre 2019)
Collection : Drame


Extrait :

Chapitre 1 :
Antek
«… Le poing de Favio vient s’enfoncer dans mon estomac et j’ai envie de hurler, mais je me contente de rester stoïque. Il ne faut jamais montrer le moindre signe de faiblesse à son ennemi. Je sais de quoi je parle.
C’est tout ce que tu es capable de faire ? le défié-je.
Je veux que tu te tiennes à l’écart de ma femme ! hurle-t-il alors.
  Intérieurement, je me crispe. Je n’ignore pas à qui il fait allusion... Mélora, mais il est hors de question que je tombe dans un piège si grossier, aussi, je me concentre pour ne lui montrer aucune réaction.
Putain, tu t’es marié, mon pote ? m’écrié-je. Félicitations ! Je présume que mon invitation s’est perdue.
Ne joue pas au plus malin avec moi, Culero, tu as parfaitement pigé que je te parle de la jolie enfermera.
Je ne comprends pas ta langue, connard ! énoncé-je froidement.
  Il sait que je lui mens. Il m’a insulté, attise ma rage en m’agitant sa « relation » avec Mélora. Il a conscience qu’elle m’intéresse, qu’elle me fait bander. Et, en effet, les mots qu’il prononce ensuite me donnent envie de me débattre, de lui sauter à la gorge.
Mélora Hayme sera à moi ! Ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’elle accepte de devenir ma Régulière.
Elle est trop bien pour un imbécile dans ton genre ! explosé-je.
  Il rejette sa tête en arrière et éclate de rire. J’ai conscience de lui avoir donné du grain à moudre, mais je ne supporte plus ses sous-entendus.
Franchement, tu crois vraiment que tu serais un meilleur... candidat ? se gausse-t-il.
  Je ne réponds pas, me débats cette fois en tirant sur mes chaînes. J’essaie de me libérer, mais je suis attaché bien trop solidement et la seule chose que je parviens à faire, c’est me blesser les poignets.
Je sais qui tu es, Antek Fachard, je connais tout de toi. Ton enfance privilégiée, tes notes excellentes au collège, au lycée…
  Il remarque que je me suis figé et que je le dévisage,...
»




Chapitre 2 :
Mélora

«… Je m’apprête à le suivre, le cœur sombrant dans ma poitrine, lorsque je remarque une porte qu’il n’a pas ouverte pour me montrer ce qui se trouve de l’autre côté.

— Il y a quoi derrière ? m’enquiers-je en fronçant les sourcils.

Rien qui ne t’intéresse. Maintenant, rejoins-moi !
  Un muscle bat sur ma mâchoire et pour lui prouver que je ne suis pas son jouet et qu’il n’a pas d’ordre à me donner, je baisse la poignée et pousse le battant. 
  La première chose que je remarque, c’est l’odeur du sang qui me prend à la gorge. La seule lumière qui passe à l’intérieur, c’est celle du couloir qui pénètre dans la geôle. Je manque défaillir lorsque mes yeux se posent sur un corps maintenu debout grâce à des chaînes pendant du mur. 
  Il n’y a pas le moindre centimètre de peau qui a été épargné et j’espère de tout mon cœur que le type soit mort, car dans le cas contraire, il doit souffrir le martyre. Malheureusement, un gémissement de douleur me détrompe aussitôt. Sans m’en rendre compte, je pénètre dans la pièce, les jambes flageolantes, mais avec un seul but en tête : aider le prisonnier. 
  Il a dû percevoir le bruit de mes pas, ou celui de la porte lorsque je l’ai poussée, car l’homme ouvre difficilement les yeux et me fixe, ses prunelles embrumées par la douleur. J’émets un petit cri de surprise. L’individu attaché dans cette cave et qui a été, de toute évidence, passé à tabac est nul autre qu’Antek, l’un des Black Devils. 
  Un hurlement de douleur s’échappe de mes lèvres lorsqu’une main se referme brusquement sur mon bras, me broyant la chair.
Espèce de petite garce, sale fouineuse de merde ! me crache Favio.
  Je secoue la tête, ne parvenant pas à détacher mon regard d’Antek ; si bien que je ne réalise pas pourquoi Favio a mis autant de temps à me rejoindre…
Qu’est-ce que tu as fait, espèce de monstre ? murmuré-je, les larmes aux yeux.
Rien qui t’regarde ! crie-t-il de nouveau.
 Il me traîne hors de cette antichambre de l’enfer tandis qu’Antek qui m’a reconnue rugit mon prénom d’une voix rauque d’avoir certainement hurlé de douleur. C’en est trop pour moi. Je me sens envahie par les ténèbres et je les accueille avec grand plaisir. Peut-être que je vais me réveiller et apprendre qu’il s’agissait d’un horrible cauchemar. Toutefois, avant que je ne m’évanouisse, j’entends la voix de Favio.
Prends deux Màscara avec toi, il faut se débarrasser de lui. 

Abandonnez-le dans le canyon de Bergyer City et laissez-le pourrir sur place ! »


Avis de Lili :

Attention si vous n’avez pas lu le tome précédent, cette chronique peut contenir des SPOILER !!!

Un gang de bikers, les Black Devils, Tig, Antek, Drees, Marco, Lokan, Medric, Jaron, Kyrill,… ils sont dangereux, exercent dans les drogues, sexe, armes, pornographie, La fin du premier tome nous avait laissé dans le suspense, le tueur de Brebis sévit toujours et un Black Devils est porté disparu...

Tig a envoyé Antek faire de la reconnaissance sur le territoire des Mexicains, les Máscara Negra. Il se fait surprendre, et à partir delà commence son calvaire.
Depuis un moment, Favio le Vise-président des Màscara Negra considère Mélora comme sa fiancée, elle est devenue son obsession. Elle fait tout pour essayer de fuir, mais depuis peu il la tient avec Louis. Elle est obligée de le suivre dans leur club-house.
Quinze jour qu’Anek a disparu, Tig et ses hommes cherchent une solution pour le retrouver. Lorsqu’Aimée reçoit un message de Mélora, où elle situe Antek laissé pour mort.

Antek Fachard, 25 ans est un ancien militaire. Il a perdu son petit frère en mission. Il a eu une enfance privilégiée, mais depuis la perte de Tyler, sa famille s’est les Devils. Il est calme, fort, tendre,...
Mélora Hayme, 25 ans est infirmière. À la mort de sa sœur, elle a obtenu la garde de son neveu Louis. Elle a du caractère et un sacré répondant, j’adore. Elle sait aussi se taire quand il le faut et devenir soumise, très intelligente et indépendante.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Antek, Mélora et Tig. Ravie d’avoir le point de vue de Tig, une longévité de son histoire, j’adore.
L’intrigue est bien menée et encore multiple, même si celle des brebis disparues est très en retrait. Maintenant que Mélora est au côté d’Antek, même sous la contrainte de Tig, il n’est pas prêt à la laisser partir. Mélora a peur de ses sentiments, du mode de vie des bikers, de son avenir… Tig doit faire des choix pour le club, ils ne sont pas toujours en accord avec l’homme qu'il est et veut être.
La plume est fluide et plaisante. Ce tome est plus léger que le premier, mais reste intense au niveau des péripéties et des sentiments. Quelques flashs-back nous narrent le passé d'Antek et celui de Mélora. L’humour dans les réparties des femmes face aux dures et forts bikers est agréable. Le rythme est soutenu, mais reste plus sage que le premier tome.
Les émotions sont excellentes. Mélora veut protéger Louis, elle est prête à tout, même à se soumettre à Favio. Elle a peur de ses sentiments envers Antek, de sa vie de biker. Antek lui est fou de Mélora, et pour l’avoir à ses côté, il est prêt à tout… Les relations intimes sont sensuelles, sages et peu nombreuses.

Loyauté, Amour, Fraternité,... confiance, dissimulation. Une histoire d’amour profonde et sincère dans un monde de brutes et de domination. La plume est excellente, les péripéties addictives, un ensemble accaparant. Encore une belle lecture, légèrement en-dessous du premier, mais captivant jusqu'à la dernière ligne.
Ce second tome nous laisse encore dans le suspense du meurtrier des brebis… vivement la suite !

Encore un grand merci à Aurélie et à la maison d'Éditions Sharon Kéna pour ce service presse. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...