Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mardi 14 avril 2020

Défendu - Anna Wendell


Extrait :

Prologue :
Cameron
«… Quand j’ose enfin ouvrir mes yeux, deux iris bleus m’observent avec inquiétude. Ils appartiennent à une fille plus jeune que moi. Ses traits fins sont emplis d’une telle gentillesse et d’une empathie si sincère que ma crainte s’envole.
Amy est méchante, ajoute-t-elle en tendant ses doigts. Je vais t’aider.
  J’attrape sa main et me relève avec lenteur, le corps perclus de douleurs. Honteux, j’essuie mes yeux humides tout en l’observant encore avec méfiance. Je ne la connais pas, c’est une nouvelle. Ses cheveux longs sont si blonds qu’ils paraissent presque blancs, et forment comme une auréole autour de son visage d’ange.
  Oui, un ange, ou une princesse.
  Elle porte autour du cou un fin collier d’or avec une tête de loup en pendentif. Je grave chaque détail qui la compose pour ne jamais l’oublier.
  Nos doigts se lient plus fort. Une petite étincelle s’allume dans mon cœur. L’étincelle de l’espoir. En fait, les filles ne sont pas toutes… beurk.
  J’ai bientôt 11 ans et je me dis que la vie n’est peut-être pas complètement pourrie.
»



Chapitre 3 :
Cameron

«… Elle secoue la tête. Je hausse les épaules, vaincu par son mutisme.
— OK, comme tu veux. Ou, comme VOUS voulez… Puisque a priori on ne sera pas potes.
  Presque vexé, je décide de ne pas insister davantage et retourne ramasser le reste de verre brisé. Je ne vais tout de même pas jouer les enfoirés. Même si c’est mon genre.
 Je vais le faire. Ça ira.
  Je souris. Mademoiselle me fait enfin l’honneur de sa voix. Une voix cristalline, mélodieuse, dotée d’un accent léger mais très identifiable : un accent des pays de l’Est. Elle ne fait donc pas partie de la famille Johnson. L’impression qu’elle ne m’est pas étrangère s’accentue. Je pivote vers elle, interloqué.

 Laissez, ajoute-t-elle dans un souffle.
 T’es donc pas muette !
  Elle acquiesce, une expression indéchiffrable sur son petit visage.

 Vous devriez partir.
 Pas tant que je ne connaîtrai pas ton prénom, mystérieuse demoiselle. J’ai vraiment une impression de déjà-vu.
  Tandis que je fouille ma mémoire, un bruit de talo
n. »


Avis de Lili :

Heureuse de retrouver la plume et les idées d'Anna Wendell. Le résumé ne divulgue que très peu l’histoire, et la couverture attrayante, elle donne envie. Si vous voulez rester dans le flou, évitez de lire la suite...

Un ultimatum de sa mère, Cameron doit se présenter à l’agence immobilier de son beau-père pour travailler, et laisser tomber sa carrière de musicien, ou il se retrouve à la rue. Il passe un entretien pour jouer dans un groupe de musiciens riches mais passionnés de musique. Pour faire parti du groupe, il doit côtoyer son harceleuse de l’école.
Elena a peur des réactions des Johnson, surtout de Tyler. Elle n’a aucun droit de sortir de leur hôtel particulier, et doit obéir. Elle fait la rencontre de Cameron, et se rappelle du petit garçon qu’elle avait aidé à l’école, il a bien changer.

Cameron Reed, 23 ans est d’origine espagnole et guitariste. Son père décédé, il a grandi seul avec sa mère et puis son beau-père riche. Ce fût un adolescent très difficile, plein de colère et provocateur, il l’est toujours d’ailleurs. Une seule femme dans sa vie, Miss Patate, les autres ne passent seulement qu’une nuit avec lui. Il peut être brut, désinvolte et arrogant, comme gentil, mystérieux, protecteur,...
Elena Bocharova, 20 ans est sans papiers et originaire de Moscou, d’où elle a fui avec sa mère après le meurtre de son père. Maintenant orpheline, elle est recueillie par la famille Johnson, dont ils abusent physiquement et moralement d’elle. Elle est douce, simple, innocente,...

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Cameron et d’Elena.
L’intrigue est menée avec intensité et nouveauté. Cameron veut faire parti de ce groupe pour se venger, mais aussi pour revoir la fille étrange, Elena. Cameron offre une lueur d’espoir à Elena, celle de se battre et de ne plus se laisser marcher dessus. Lui trouve un but, sauver et protéger Elena, mais les obstacles sont nombreux...
La plume est fluide et c’est très facile à lire. Les sujets sont difficiles, être sans papiers, l’abus d’autrui physiquement et moralement,… ils sont tous très bien intégrés, décrits et cohérents à l’histoire. L’humour est surtout marqué avec les petits apartés et réflexions de Cameron. Le rythme est prenant, les rebondissements s’enchaînent, les idées innovantes, un sujet très peu vu dans ce genre de romance.
Les émotions sont accaparantes et attractives. Elena a peu confiance en elle, elle se rabaisse, elle est rêveuse, cherchant son sauveur et prince charmant. Elle doit rester à sa place, mais aussi prendre son envol et rêver d’un avenir meilleur. Cameron lui offre ceci, mais… Aux côtés d’Elena, le playboy arrogant devient un jeune homme gentlemen faisant attention à ses gestes et paroles. Il prend sa défense, elle le chamboule,… Les relations intimes sont sensuelles et légères.

Elle l’a aidé, il l’a sauvée. Une rêveuse, un sauveur. Une belle histoire, un contexte peu vu, de belles idées et des rebondissements prenants. L’humour est présent à petite dose, les émotions sincères et belles, de scènes émouvantes et bouleversantes, un ensemble bien écrit pour passer un bon moment de lecture.

Je remercie les Éditions Addictives pour cette lecture ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...