Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

lundi 22 avril 2019

Noah - Cara Dee


Noah de Cara Dee

Résumé :

Vous êtes-vous déjà réveillé en vous attendant à voir le chaos partout ?

En quarante-huit heures, j’ai tout perdu. Je suis rentré chez moi pour trouver ma petite amie depuis quatre ans avec un autre homme. Le jour suivant, un accident d’avion m’a arraché ma famille, me brisant. À bien des égards, je suis mort aussi ce jour-là. L’homme qui aimait s’amuser, qui vivait à cent à l’heure, qui adorait sa carrière dans l’industrie cinématographique a disparu. À sa place, il ne restait que la coquille d’un homme de quarante ans, qui se noyait dans le fond d’une bouteille.

Une seule personne savait ce que je traversais. Le beau-fils de ma sœur, qui n’était pas dans l’avion. Julian savait aussi ce que c’était de perdre tous ceux qu’il aimait. Il avait arrêté de venir aux repas de famille alors qu’il était adolescent, alors je ne le connaissais pas très bien. Mais je lui ai dit lors du service commémoratif qu’il pouvait venir me rendre visite à L.A. quand il le voulait. Et un jour, il l’a fait, et je suppose que c’était un jour comme un autre pour commencer à ramasser les morceaux et voir ce qui restait de nous.


Format : Format Kindle (1045 KB - 246 pages)
Éditeur : Juno Publishing (11 avril 2019)
Collection : M/M



Extrait :

Chapitre deux :
«… Avec le numéro de vol faisant une boucle dans ma tête, je m’endurcis et regardai l’écran plat. Un hélicoptère survolait la zone jonchée d’incendies, de fumée et de débris.
Il n’y avait que deux morceaux d’épave qui étaient assez gros pour contenir des personnes, mais ils avaient été détruits par le feu. Les gros plans montraient des sièges noircis, du plastique fondu - putain. Des gens. Ou du charbon.
Le présentateur répéta qu’il n’y avait aucun survivant au moment où le numéro de vol défila à nouveau à l’écran.
Mon estomac tomba dans mes talons.
L’assaut de d’émotions vint si vite et me bousilla si bien la tête que ma première réaction fut un gloussement. Mon esprit n’y arrivait pas. Pas moyen. Ce n’était pas possible. Les larmes envahirent mes yeux. Je vidai mon verre, puis je ris à nouveau.
Ce n’est pas en train d’arriver.
...»

Chapitre quatre :
«…
Tu pensais ce que tu as dit à la messe ? Demanda-t-il doucement au bout d’un moment. À propos de ne pas savoir comment avancer.
Je hochai la tête lentement, mon esprit déjà brumeux. Je me souvenais de l’essentiel de ce que j’avais dit, mais comme cela n’avait pas été répété, tout n’était pas là. Mais je savais que j’en avais pensé chaque mot.
Oui.
Il déglutit de façon audible.
Je ne sais pas non plus.
...»

Avis de Lili :

Une histoire où en deux jours tout peut basculer pour mieux se reconstruire. Certaines scènes sont explicites avec des relations M/M.

Au retour d’un voyage d’affaires long de deux mois, Noah a hâte de retrouver sa petite amie Emma depuis quatre ans. Il retombe vite dans la réalité lorsqu’il la retrouve accompagné dans leur lit avec un autre homme. Noah ne se sent pas capable d’affronter sa famille et fuit la réunion organisée à Orlando pour rejoindre ses amis à Los Angeles.
Après avoir atterri, il apprend aux informations que l’avion pris par sa famille, ses parents, sa sœur et son mari James avec leurs deux enfants s’est écrasé. Seul membre vivant se trouvant en Allemagne, Julian le fils de son beau-frère d’un précédent mariage.

Noah Collins, 40 ans travaille dans le cinéma comme réalisateur. Il a partagé sa vie entre amis, travail, fiesta,... C’est un homme fier, dominant, droit et complet.
Julian Hartley, 23 ans vient d’être diplômé en musique et en art. Il est très méthodique et émotif, voire dépressif. Il a évité les rencontres familiales depuis plusieurs années. Il ne veut être un poids pour personne, il veut son indépendance.

La narration est à la première personne avec le point de vue de Noah. Ce style, simple narrateur impose à Julian de rester très en retrait, c’est bien dommage car ce personnage est intéressant, et mérite d'être connu en profondeur.
L’intrigue est menée sur un début d’attachement malsain pour certains fondé sur leur chagrin. Après le décès des membres de sa famille, Noah rencontre le jour des funérailles, son neveu par alliance Julian. Celui-ci semble perdu, anéanti. Noah lui offre son aide. Ils vont s’entraider pour avancer dans leur deuil, au point où la limite entre amitié et amour devient invisible.
La plume est belle et fluide, c’est facile à lire. Le lecteur vit les émotions des personnages au moment de la lecture, les sourires, les pincements au cœur, la tristesse et ses larmes. Le saut de neuf mois entre les deux parties, c’est beaucoup et nous empêche de comprendre et de croire à leur lien qui perdure. Et pourtant... Le rythme est appréciable, et nous sommes vite emportés par ces deux personnages se reconstruisant.
Les émotions sont intenses et très prenantes. Tous deux ont besoin d’avancer, de réconfort mutuel venant de la seule personne sachant ce qu’ils vivent. Un attachement, une attirance, un besoin de consolation, de lien physique puis le déni total de leur sentiment et de leurs peurs. Un désordre compliqué entre désir et besoins. Les relations intimes sont érotiques, très chaudes et sensuelles.
Les personnages secondaires sont très touchants et intéressants, comme les amies de Noah, Sophie, Brooklyn, Tennyson, Daniel,… travaillant tous dans le cinéma, puis son assistant Nicky.

Une belle bataille interne, entre chagrin, confusion, conflit et deuil. Ils ont tenus les limites le plus possible, mais les sentiments sont là forts et puissants malgré les tabous moraux et sociaux. Une histoire d’amour cohérente et attachante, un style et une plume de l’auteur attrayant. À suivre pour d’autre lecture !


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...