Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

vendredi 30 octobre 2020

Sugar & Love - Emma Scott


 Extrait :


Chapitre 1 :

Nikolai

« … Je me demandais de plus en plus souvent pourquoi je continuais à m’embêter avec ces tatouages et ces parties de poker… ou quoi que ce soit d’autre.

Tu joues au poker pour subvenir à tes besoins, me souffla une petite voix pathétique dans ma tête : mon propre instinct de conservation qui était en train de disparaître.

Je ne vivais pas. J’étais dans un voyage sans fin et sans destination. J’avais vingt mille dollars de gain planqués dans un coffre pour une raison que j’ignorais, mais j’avais besoin de continuer à faire grossir mon pactole. Pour un gros droit d’entrée, peut-être ? La plus grosse partie de ma vie ? La dernière partie de ma vie ? Une partie de poker qu’on jouerait à la roulette russe ?

Si je gagnais, je continuerais.

Si je perdais…

Tu devrais arrêter de penser à ça avant de faire une connerie.

Je retirai ma main du couteau et récupérai mon blouson. Il fallait que je trouve un club. Un endroit où je ne serais pas seul. Où je serais entouré par d’autres personnes, mais leurs odeurs, leurs couleurs et leurs pensées seraient atténuées par leur eau de toilette, les pulsations de la musique et les lumières clignotantes…»

Chapitre 3 :

Nikolai

« …

Ce que nous faisons ou pas ne regarde que nous.

Elle acquiesça.

Tant que nous sommes sur la même longueur d’onde. Tu vois ce que je veux dire, Nikolai ?

Tout à fait.

Chez moi. Une nuit. Et c’est tout.

J’aurais accepté de me couper un bras si ça signifiait que je pourrais la toucher.

Comme tu veux, répondis-je, la vois rauque»


Avis de Lili :


Après la romance Un jour ou l’autre, Emma Scott nous offre un autre Dreamcatcher avec ce roman. La couverture est très belle, le résumé accrocheur, donnant envie d’en découvrir plus.


Après un long voyage sans fin et sans destination, Nikolai s’arrête dans un petit village, Garden City, loin des grandes civilisations. Lors de sa première soirée, il découvre une femme dansant seule, une envie de la dessiner, le feu en lui augmentant tout en sentant une certaine sérénité… elle l’intrigue.

Après avoir fui il y a deux ans l’homme de ses cauchemars, Fiona est décidée à passer une soirée pour elle, danser et peut être un homme pour la nuit.


Nikolai  Alexei Young, 24 ans est un grand joueur de poker, enfin un tricheur puisqu’il lit dans les gens comme dans un livre ouvert grâce à sa clairvoyance, son don ou sa malédiction. C’est un homme solitaire, vivant sur la route, avec un grand cœur mais il est perdu face à sa vie, au bout de son chemin.

Fiona Starling, 23 ans travaille dans une pépinière. Elle économise pour partir au Costa Rica, mettre des kilomètres entre elle et lui, son ex. Elle se sent vide après les humiliations et les insultes qu’elle a subies. C’est une femme courageuse, directe et empathique.


La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Nikolai et Fiona. Le roman est divisé en quatre parties.

L’intrigue est bien menée, c’est captivant, intense et émouvant. Nikolai veut rester auprès de Fiona, elle l’apaise, le calme, mais Fiona a un but, elle veut son indépendance, ne plus être sous la coupe d’une autre personne et vivre sa vie comme elle l’entend. Qui est-elle ? Qui est-il ? Elle est sa dernière chance.

La plume est fluide et très facile à lire. Les thèmes sont profonds et très bien développés pour l’histoire, comme la maltraitance psychologique. Les personnages sont profonds et intéressants. Nik a un passé troublant et compliqué, Fiona a souffert et est prisonnière de ses démons. L’humour est adorable, les idées très bonnes, un ensemble très prenant avec un rythme attrayant aux fils des rebondissements et des révélations.

Les émotions sont intenses, émouvantes et parfois bouleversantes. Nikolai veut chasser les douleurs de Fiona, tout en touchant enfin au bonheur. Il fait toujours passé le bien des autres face au sien, surtout celui de Fiona. C'est une solitaire très empathique. Fiona veut vivre sa propre vie, grâce à elle seule et à sa force. Les relations intimes sont sensuelles et très belles.


Une belle romance avec un brin de paranormale. Une plume toujours aussi addictive et plaisante à lire avec un brin d’humour et d’intenses émotions. Encore une excellente lecture pour ma part, ravie d’avoir rencontré ses protagonistes.


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse ! 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...