Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

mercredi 16 septembre 2020

Les Walsh #3 Contourner les règles - Kate Canterbary

 

Extrait :


Chapitre 1 :

Sam

« … Comme un foutu lunatique

  Puis je ressentis les premiers spasmes de panique agiter mon estomac, comprimer mes poumons, rendre ma peau trop serrée.

  Mon instinct me disait de m’éloigner de Miss Boîte à Musique, de prendre quelques cachets pour mettre en cage l’affreux monstre vert d’anxiété et de descendre onze étages de marches.

  J’écoutais toujours mon instinct. En dehors de mes frères et sœurs, c’était la seule chose à laquelle je pouvais faire confiance dans ce monde.

  Mais j’entrai quand même dans cet ascenseur, admirant ses yeux clairs, et dix secondes après la fermeture de la porte, je me précipitai vers la mort...» 


Chapitre 3 :

Sam

« … Puis elle s’inclina en arrière, et c’était fini.

Il fallait juste que je t’embrasse, dit-elle en haussant les épaules. Je ne pouvais pas ne pas le faire.

Mais je ne voulais pas que ce soit fini.

Il y a un mot pour ça. Basorexie. L’envie incontrôlable d’embrasser, dis-je.

Tiel rit et frôla mes lèvres avec son pouce.

Je suppose que je me sens un peu basorexique.

C’est vrai ?

Elle hocha la tête, un sourire timide taquinant le coin de sa bouche.

Laisse-moi t’aider avec ça.

Les lèvres effleurèrent les siennes, timides et dans la crainte absolue de gâcher ce moment où tout – carrément tout – semblait s’aligner parfaitement. J’étais libre, normal et vivant, et même si ça ne durait qu’un instant, je ne voulais pas en perdre une seconde.

Détends-toi, murmura-t-elle. Nous avons déjà survécu à toutes les choses terribles qui pouvaient arriver, non ?...» 



Avis de Lili :


Attention si vous n’avez pas lu les tomes précédents, cette chronique peut contenir des SPOILER !!!


Suite de la saga sur la fratrie Walsh, après Patrick et Matthew, nous voici avec Samuel. Ils forment tous une grande famille unie, attachante et pétillante. Les tomes peuvent être lus indépendamment, mais cela reste une continuité.


Lors d’une visite, Sam se retrouve coincé dans un ascenseur en chute libre avec une inconnue. Après cette frayeur et descente de quelques étages, Sam est au bord du coma diabétique. Heureusement pour lui, Tiel connaît les premiers gestes pour l’aider.

Tiel fait enfin ce qu’elle aime, de la musique loin des personnes réfractaires à sa nouvelle vie, sa famille. Sa rencontre avec le séduisant Sam, et une chance de vivre.



Samuel Walsh, 28 ans est architecte. Il était très jeune lorsque sa mère les a quittés, mais les souvenirs sont toujours présents. Blessé par son père psychologiquement, il s’est renfermé dans certaines phobies, ses allergies et son diabète. C’est un homme à femmes, sans attache, sans contact, juste le sexe rapide. Il est impulsif, anxieux et attentionné.

Tiel Desai, 29 ans est musicienne, assistante professeur. Elle a quitté le restaurant familiale après avoir déçu ses parents par ses choix d’études et de carrière. Elle est généreuse, joyeuse, imprévisible et authentique.


La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Sam et Tiel.

L’intrigue est très bien menée. Après une expérience de mort imminente, une nuit d’ivresse pour fêter la vie, un agréable flirt s’installe entre eux. Tiel ne succombe pas à la seconde, et Sam s’en amuse. La relation entre Sam et sa sœur Shannon est difficile depuis le mariage de Matt.

La plume est fluide et assez facile à lire. Certains passages m’ont semblé long, alors que d’autres sont passés beaucoup trop vites, un exemple : Tiel confrontant sa famille, un passage très en retrait, voire inexistant. Les personnages sont intéressants, très torturés et attachants. Sam joue de sa vulgarité avec humour, c’est plaisant. Le sujet du diabète et des autres problèmes de Sam sont bien intégrés. Les rebondissements apportent du rythme, mais cela reste calme dans l’ensemble.

Les émotions sont belles et agréables. Tous deux ont une peur de l’abandon, et pour cause certains membres de leur famille n’ont pas vraiment été de bon soutien dans leur vie. Leur jeu de «l’ami» est sympathique, mais un peu longuet sur le nombre de pages, puis s’enchaîne une belle passion et évolution de leur histoire. Les relations intimes sont très sensuelles, de très belles scènes.


Deux âmes solitaires, torturées se complétant parfaitement. Une belle histoire de soutien, d’entraide et de passion. La plume est fluide, quelques longueurs et un manque parfois de consistance, un bel humour et de belles idées. Une lecture tout à fait plaisante, et hâte de découvrir un autre tome sur la famille Walsh : Shanonne ou Riley ?


Je remercie Juno Publishing  et Maïwenn pour cette découverte et ce service-presse !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...