Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

dimanche 1 avril 2018

Love hurts - Ellie Ach

Love hurts par [Ach, Ellie]

Love hurts de Ellie Ach

Résumé :

Depuis le décès tragique de son fils, la vie d’Ally n’a plus aucun sens. En dépit du soutien inconditionnel de ses proches, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Jusqu’à sa rencontre avec Sam, barman dans un club à la mode.

Derrière sa carrure de colosse se cache en réalité un jeune homme fragile. Il est lui aussi hanté par de terribles fantômes  : élevé par un père violent, Sam craint d’avoir hérité de son tempérament agressif. Et pour éviter de commettre l’irréparable, il refuse de s’engager dans la moindre relation sérieuse.

Pourtant Ally va ébranler toutes ses résolutions et, pour elle, Sam se sent enfin capable de dominer ses pires instincts. Mais guérir les blessures infligées par le passé n’est pas si facile, surtout pour deux êtres aussi torturés…

Format : Format Kindle ( 489 KB - 182 pages)
Éditeur : City Edition (28 mars 2018)
Collection : Eden


Extrait :

Chapitre 2 :

« Ma vie s’est brisée il y a quelques années et en même temps le moindre désir de relation, émotionnelle ou physique, avec un homme, s’est envolé. Depuis que je l’ai vu, je me dis qu’il est sans doute temps que je sorte à nouveau, pour faire des rencontres, m’amuser un peu.
— Dis-moi, ça te dirait qu’on aille boire un verre ce soir ? je lui lance, désireuse de mettre mon nouveau projet en marche avant de changer d’avis.
— Avec plaisir, oui, on pourrait aller au Seven.
C'est un bar sympa dans le centre de Beaufort, où l’on peut danser et même faire du karaoké. Il y a très peu d’étudiants, la clientèle est surtout faite de trentenaires désireux de se relaxer après une dure journée de boulot. Parfait pour me remettre en selle.
— Tu espères y revoir ton apollon grincheux ? se moque ma future ex-meilleure amie.
— J’ai juste envie de passer un bon moment, et pourquoi pas me faire offrir un verre ou deux. Si je sais encore m’y prendre.
Je crois que ses yeux vont sortir de ses orbites tellement Emily est surprise.
— Ma belle, je suis ravie de voir que tu remets enfin le pied à l’étrier.
Je grimace et elle pose une main sur mon épaule. Son visage prend un air sérieux et elle ajoute d’une voix douce :
— Je ne plaisante pas. Tu as droit au bonheur, Ally. T’enfermer dans une vie triste et monotone ne le fera pas revenir.
Ma poitrine se comprime et je sens les larmes menacer de couler. Mais je me retiens et lui souris. C’est dur, pourtant elle a raison.
— Il faut que tu ailles de l’avant, que tu t’éclates un peu. Tu as vingt-cinq ans. Profite !
Et puis franchement la tenue de religieuse ne t’irait pas du tout, Mère Teresa, me taquine-t-elle.
Nous rions toutes les deux puis décidons de nous retrouver à vingt heures chez moi, pour une soirée de folie. J’essaye de prendre tout cela à la légère, de me dire que ce n’est rien de plus qu’une sortie entre copines comme j’en ai déjà fait souvent. J’ai pourtant l’étrange sensation que ma vie est sur le point de basculer, encore une fois.»

Résultat de recherche d'images pour "ville beaufort USA"
Source

Chapitre 5 :
« J’avance alors vers la bagarre et je sens Ginger me retenir par le bras pour m’empêcher d’y aller, sûrement pour m’éviter d’être blessée. Mais je m’en fiche. Tout ça est de ma faute et il faut que j’intervienne. Je me jette alors sur lui en hurlant :
— Stop ! Arrête je t’en prie, c’est fini ! Arrête !
Il suspend son geste alors que son poing allait encore s’abattre sur l’ivrogne et il me fixe de ses yeux hagards.

  Je prends son visage dans mes mains et je lui murmure :
— C’est terminé. S’il te plaît. Il faut que tu arrêtes.
Il touche mes doigts posés sur sa joue, sans jamais me lâcher des yeux. Il se relève, laissant l’autre gisant à ses pieds. Patrick gémit, preuve qu’il est dans un sale état, mais en vie. Ouf !
— Il faut soigner ton bras, je lui dis en montrant son biceps.
Il penche la tête en arrière vers le ciel en fermant les yeux. Je le vois déglutir à plusieurs reprises et il pose ses deux poings fermés contre ses paupières. Puis, sans dire un mot, il passe à côté de moi et quitte la pièce, nous laissant tous sous le choc.»


Avis de Lili :

Ce premier roman est une belle histoire, simple et légère, malgré le sujet difficile. Le résumé délivre énormément de détails sur l’histoire, c’est bien dommage cela gâche la lecture. Pour ma part, je vais éviter d'en dévoiler de trop.

Après une nuit avec des rêves, une promenade matinale finissant avec une petite entorse et une rencontre baveuse avec un maître asocial mais attirant, Ally décide enfin d’avancer et de sortir de nouveau avec son amie Emy.
Au Seven, elle se retrouve face au barman, qui n’est autre que l’homme à la capuche peu sociable du cimetière, mais aussi son nouveau voisin. Éclipsé peu de temps après son arrivée, le beau barman n’était plus là pour distraire Ally de ses pensées sombres, elle s’est donc réfugiée dans l’alcool.
Son patron, monsieur Litman prenant sa retraire, est remplacé par un certain Ethan Nichols, froid, hautain et autoritaire. Il fait tout pour la rabaisser, limite insulter.

Ally Reynolds, vingt-cinq ans, assistante de direction dans une compagnie d’assurance, est loin de faire le métier qui l’a passionne. Elle a fait des études d’assistante vétérinaire, suite à sa perte et sa dépression, elle a été virée. C’est une jeune femme «miss catastrophe» ambulante, et n’a pas sa langue dans sa poche.
Samuel Brocks, Sam est barman au Seven, et copropriétaire avec son ami Dan. C’est un homme renfermé, se cachant de l’amour, et pourtant il possède un côté protecteur et tendre. Suite à des problèmes de violence extrême, il préfère rester loin des relations. Il possède un tempérament explosif avec des problèmes émotionnels dues à son passé et son enfance.

La narration est du point de vue d’Ally, vers la fin l’auteure nous offre un petit plaisir avec deux chapitres du point de vue de Sam.
La plume est fluide, très simple et légère. Le roman se lit très vite, peut-être trop. Le roman se déroule sans réelles péripéties, c’est continu et fluide, voire trop plat. Les émotions sont présentes, ainsi que les sentiments, mais cela reste très superficiel, il manque du piquant et de la profondeur.
L’intrigue est bien menée, l’histoire se déroule convenablement. La romance est belle et aboutie. Les révélations arrivent au bon moment, certaines étant déjà dévoilées dans le résumé passent inaperçues, c’est bien dommage cela retire du pep à l’histoire.
Les thèmes sont difficiles, la perte, le deuil, les choix difficiles à faire, la violence,… L’écriture allège le côté sombre de ces thèmes.
L’attirance d’Ally est immédiate et intense, la réciprocité paraît vraie et pourtant Sam la repousse. À son contact, la douleur est moindre, et les pensées négatives d’Ally se replient. Après avoir renoncer à l’amour trop douloureux, elle cherchait une vie paisible, et se retrouve attiré par un homme sans self-contrôle. Sam se protège de l’amour avec des femmes d’un soir, mais Ally va franchir ses barrières, et lui offrir l’espoir.
Les personnages secondaires sont peu présents, mais intéressants et importants, la meilleure amie depuis le collègue Emily, et son fiancé Luke, Ginger sa collègue et Dan l’ami de Sam.

Ce roman fût une lecture plaisante avec une belle histoire d’amour. La plume est fluide, et le rythme est continu. Pendant la lecture, un léger manque de piquant se laisse ressentir, néanmoins l’histoire reste magnifique. Un choix à faire avec des conséquences pour leur vie, leur avenir, à eux de garder l’espoir, une adorable histoire d’amour, avec deux personnages blessés par la vie.

Encore un grand merci à Marilyne et  à la maison d'édition City, Collection-Eden pour ce service presse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...